Semaine Vétérinaire n° 1534 du 05/04/2013
 

Assemblée générale

Actu

SANTÉ PUBLIQUE

Hélène Rose

Le Réseau de santé publique vétérinaire (RSPV) affiche sa volonté de s’agrandir et de favoriser la communication.

Le RSPV, créé en octobre 2010, a tenu son assemblée générale le 21 mars à Paris. Ce réseau souhaite favoriser les échanges entre ses membres, qu’ils soient cadres de la santé publique vétérinaire (ISPV, mais aussi vétérinaires sanitaires, militaires, responsables qualité des industries agro-alimentaires, enseignants chercheurs, etc.) ou des sciences et domaines du vivant et de l’environnement.

Pour cela, un nouveau site internet1 comprend des fiches personnelles, où chaque adhérent peut renseigner ses compétences. Une recherche par mot clé facilite ensuite une mise en relation efficace des membres.

Clarifier le concept de santé publique vétérinaire

Par l’intermédiaire de ce site web et d’autres outils de communication (numéro spécial des Cahiers d’administration2, organisation de colloques, de conférences, etc.) mis en place par certains groupes de travail, le réseau souhaite faire connaître les métiers de la filière aux étudiants des écoles vétérinaires, aux industriels agro-alimentaires, aux responsables politiques, mais aussi au grand public.

Le concept de santé publique vétérinaire semble en effet mal compris en dehors de la profession. Les invités d’une table ronde animée par Anne Bellancourt, présidente du RSPV, ont commenté la définition assez large établie par l’Académie vétérinaire de France en 1997, avec pour thème « La santé publique vétérinaire, où s’arrête-t-elle ? ». Face aux relations fortes entre la santé animale, les végétaux, la qualité de l’environnement et la santé humaine, chacun a souligné l’importance de l’interdisciplinarité. La santé publique vétérinaire n’est pas (ou plus) réservée aux vétérinaires (ISPV ou autres) : agronomes, médecins, etc., ont aussi leur place. Les confrères qui interviennent dans le secteur privé, en tant que responsables qualité des groupes industriels par exemple, sont également concernés.

Un concept ne doit cependant pas être confondu avec sa mise en œuvre, en l’occurrence la diversité des carrières et des domaines de compétence des vétérinaires impliqués dans la filière.

  • 1 www.rspv.net

  • 2 Santé publique, alimentation et santé animale : des hommes et des institutions. DGAL. Cahiers d’administration, supplément au n° 235, collection “L’état en mouvement”.

Anne Bellancourt, présidente du RSPV, et les invités de la table ronde : Pierre-Michel Rosner (Centre d’information des viandes), Olivier Faugère (École nationale des services vétérinaires) et Étienne Bonbon (OIE).

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...