• VETMULIN® 101,2 mg/ml

    Antibactérien (tiamuline) en solution buvable pour lapins


    Source : RCP du 08/07/2015

    Composition

    Solution buvable :
    TIAMULINE : 101,20 mg
    (s.f. d'hydrogénofumarate)
    (éq. à 125 mg d'hydrogénofumarate de tiamuline)
    Excipient q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    L’hydrogénofumarate de tiamuline est un dérivé semi-synthétique de la pleuromutiline, antibiotique diterpène produit par le Pleurotus mutilis. La tiamuline est un antibiotique bactériostatique qui inhibe la synthèse des protéines. La tiamuline a une forte affinité avec le ribosome et cause une inhibition des peptidyltransférases. La synthèse des protéines est, par conséquent, arrêtée. La tiamuline a une action marquée sur les organismes à Gram positif tel que Streptococci, Staphylococci, Clostridia et aussi sur les mycoplasmes. Les bactéries à Gram négatif telles que Pseudomonas aeruginosa, Proteus et entérobactéries sont naturellement résistantes. Les résistances sont chromosomiques d'apparitions lentes et progressives. Aucune co- et cross-résistance n'a été observée avec la tylosine et la bacitracine.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Après une administration orale répétée de 16 mg de tiamuline par kg pendant 14 jours
    consécutifs, aucune accumulation excessive de tiamuline n'a été observée.

    Indications

    Chez les lapins : réduction de la mortalité due à l'entérocolite épizootique associée à des clostridies sensibles à la tiamuline.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Lapins : 16 ml de solution par 100 kg de poids vif et par jour pendant 10 jours, par voie orale dans l'eau de boisson (= 16mg de tiamuline par kg et par jour).
    Pour obtenir le bon dosage, la teneur en tiamuline doit être calculée selon la formule suivante :

    (ml de médicament par kg x poids en kg) / consommation moyenne d'eau par jour (l/animal)

    La consommation d'eau doit être surveillée à intervalles réguliers durant le traitement. En cas de non réponse au traitement dans les 5 jours, le diagnostic doit être ré-établi.
    Afin d'assurer un dosage correct, le poids des animaux doit être déterminé aussi précisément que possible pour éviter un sous-dosage.
    La quantité d'eau de boisson médicamenteuse consommée par les animaux dépend de leur état clinique. Afin d'obtenir la posologie recommandée, la concentration du produit doit être ajustée en conséquence.


    Contre-indications

    Ne pas utiliser en association avec des ionophores.

    Effets indésirables

    Aucun effet indésirable n'a été observé jusqu’à 5 fois la dose recommandée à l'exception d'une légère diminution de la consommation hydrique au début du traitement.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Avant la mise en place d’un traitement, les facteurs de risque de la maladie liés à la conduite d’élevage et à l’hygiène doivent être revus. Le traitement peut être instauré en cas d’antécédents historiques d’entérocolite épizootique dans l’élevage après confirmation du diagnostic sur les premières mortalités.
    Comme l’étiologie bactérienne de l’entérocolite épizootique reste inconnue, il est indispensable de limiter les facteurs de risque de la maladie afin de la prévenir.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Chez les lapines gestantes, l'administration de tiamuline provoque une foetotoxicité et toxicité maternelle à partir de la dose de 55 mg de tiamuline par kg et par jour.
    Ne pas utiliser le médicament chez les lapines en gestation.
    Interactions :
    Ne pas administrer avec des médicaments contenant du monensin, de la salinomycine, du narasin, de la maduramycine ou d’autres ionophores au cours des sept jours précédant ou suivant le traitement avec ce médicament vétérinaire. Il pourrait en résulter une importante diminution de la croissance, une paralysie ou la mort.
    Précautions pour l’utilisateur :
    Les personnes présentant une hypersensibilité à la substance active ne doivent pas administrer ce médicament. Évitez tout contact avec la peau et les muqueuses lors de la dilution du produit et se laver les mains après utilisation.. Évitez toute ingestion accidentelle. Un équipement de protection consistant en une combinaison, des lunettes de sécurité, un masque et des gants de protection impermébales, devrait être porté lors de la manipulation et de la dilution du médicament vétérinaire. Les vêtements contaminés doivent être immédiatement retirés et toute éclaboussure sur la peau immédiatement lavée. En cas de contact oculaire accidentel, rincez abondamment à l’eau. En cas d’ingestion accidentelle du produit, demander immédiatement conseil à un médecin.
    Se laver les main après utilisation.

    Temps d'attente

    Viande et abats : 1 jour.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

    Conservation

    Durée de conservation : 3 ans.
    Après première ouverture : 3 mois.
    Après dilution : 24 heures. Ne pas utiliser avec des récipients rouillés.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/0083486 9/2015
    Flacon de 1 L

    GTIN 05414916310125

    HUVEPHARMA N.V.

    Uitbreidingstraat 80
    2600 ANTWERPEN (BELGIQUE)
    Tél. : 32 3 288 1849
    Fax : 32 3 289 7845

    customerservice@huvepharma.com

    Dernière version de la monographie : 23/01/2017

    Mise à jour : nouveau produit

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité