• MILBACTOR® Comprimés pour chats

    Antiparasitaire (milbémycine et praziquantel) contre les cestodes et les nématodes des chats


    Source : RCP du 30/03/2015

    Composition

    Comprimé.
    MILBACTOR® 4 mg/10 mg pour petits chats et chatons d'au moins 0,5 kg :
    MILBEMYCINE OXIME : 4 mg
    PRAZIQUANTEL : 10 mg
    Oxyde de fer jaune : 0,2 mg
    Dioxyde de titane : 0,51 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé sécable
    MILBACTOR® 16 mg/40 mg pour chats d'au moins 2 kg :
    MILBEMYCINE OXIME : 16 mg
    PRAZIQUANTEL : 40 mg
    Oxyde de fer rouge : 0,2 mg
    Dioxyde de titane : 0,51 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé sécable
    * dont arôme viande

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    — La milbémycine oxime de la classe des lactones macrocycliques est active contre les acariens, les stades larvaires et adultes des nématodes et les larves de Dirofilaria immitis. Son activité est liée à son action sur la neurotransmission chez les invertébrés : la milbémycine oxime augmente la perméabilité des membranes des nématodes et des insectes aux ions chlorures via les canaux glutamate-chlorures (en relation avec les récepteurs GABAA et glycine des vertébrés). Il en résulte une hyperpolarisation de la membrane neuromusculaire et une paralysie flasque, puis la mort du parasite.
    — Le praziquantel est un dérivé acétylé de la pyrazino-isoquinoléine. Il est actif contre les cestodes et les trématodes. Il modifie la perméabilité des membranes du parasite au calcium (influx de Ca2+) chez le parasite, ce qui provoque un déséquilibre des structures membranaires et conduit à une dépolarisation de la membrane, suivie de contractions musculaires quasi-instantanées (tétanie) et d’une vacuolisation rapide du syncitium tégumentaire, responsables de la désintégration du tégument (formation d’ampoules). Les conséquences sont l’excrétion du parasite à travers le tractus gastro-intestinal ou la mort du parasite.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Après administration orale de praziquantel chez le chat avec une petite quantité de nourriture, les Cmax sont atteintes après environ 3 heures. La demi-vie d’élimination est d’environ 2 h.
    Après administration orale de milbémycine oxime chez le chat avec une petite quantité de nourriture, les Cmax sont atteintes après environ 5 h. La demi-vie d’élimination est d’environ 43 h (± 21 h).
    Chez le rat, le métabolisme semble complet (bien que lent), puisqu’aucune trace de milbémycine oxime sous forme inchangée n’est retrouvée ni dans l’urine ni dans les fèces. Les principaux métabolites chez le rat sont des dérivés monohydroxylés, résultant de la biotransformation hépatique. En plus des concentrations relativement élevées dans le foie, on les retrouve également dans la graisse du fait de leur propriété lipophile.

    Indications

    Chez les chats : traitement des infestations mixtes causées par des cestodes et des nématodes immatures et adultes appartenant aux espèces suivantes :
    — Cestodes : Dipylidium caninum, Taenia spp., Echinococcus multilocularis.
    — Nématodes : Ancylostoma tubaeforme, Toxocara cati.
    Prévention de la dirofilariose cardiaque (Dirofilaria immitis) si un traitement concomitant contre des cestodes est indiqué.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Chats : 2 mg de milbémycine oxime et 5 mg de praziquantel par kg, administrés en une prise unique.
    En fonction du poids corporel du chat, la dose à administrer est la suivante :

    Poids Dose à administrer 
    MILBACTOR®
    4 mg/10 mg 
    MILBACTOR®
    16 mg/40 mg 
    0,5 à 1 kg 1/2 comprimé 
    > 1 à 2 kg 1 comprimé 
    2 à 4 kg 1/2 comprimé 
    > 4 à 8 kg 1 comprimés 
    > 8 à 12 kg 1 1/2 comprimés 


    — Peser les animaux afin d’assurer une posologie correcte.
    — Administrer le produit pendant ou après le repas. Le respect des conseils d’administration assure une protection optimale contre la dirofilariose cardiaque.
    — Le produit peut être intégré dans un programme de prévention de dirofilariose cardiaque si un traitement contre le ténia est également administré. Il permet la prévention de la dirofilariose cardiaque durant un mois. Pour une prévention de dirofilariose cardiaque en continu, il est préférable d’utiliser un médicament ne contenant qu’une substance active.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    — MILBACTOR® 4 mg/10 mg chez le chat âgé de moins de 6 semaines et/ou pesant moins de 0,5 kg,
    — MILBACTOR® 16 mg/40 mg chez le chat pesant moins de 2 kg,
    — en cas d'hypersensibilité aux substances actives ou à l'un des excipients.

    Effets indésirables

    Dans de très rares cas, en particulier chez les jeunes chats, des signes systémiques (tels qu’une léthargie), des signes neurologiques (tels que tremblements musculaires et ataxie) et/ou des signes gastro-intestinaux (tels que vomissements et diarrhée) ont été observés après administration de l’association milbémycine/praziquantel.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Aucune étude n’a été menée sur des chats sévèrement débilités ou présentant une atteinte rénale ou hépatique importante. Le produit n’est pas recommandé dans ces situations, ou uniquement après évaluation du bénéfice/risque par un vétérinaire.
    Traiter de façon concomitante tous les animaux vivant dans le même foyer.
    Afin d’assurer un contrôle optimal des infestations par des vers, le programme de traitement doit être basé sur la situation épidémiologique locale et le risque d’exposition du chat.
    Lorsqu’il y a une infestation par D. caninum, un traitement concomitant contre les hôtes intermédiaires, tels que les puces et les poux, doit être considéré pour empêcher la ré-infestation.
    Des cas de résistance parasitaire à un anthelminthique peuvent apparaître après usages fréquents ou répétés d'un anthelminthique de cette classe.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Le médicament vétérinaire peut être utilisé chez les chats reproducteurs, y compris chez les chattes en gestation ou en lactation.
    Interactions :
    L’utilisation concomitante de l’association milbémycine oxime-praziquantel avec la sélamectine est bien tolérée.
    Aucune interaction n’a été observée en cas d’administration à la dose recommandée d’une lactone macrocyclique, type sélamectine lors du traitement avec l’association milbémycine oxime-praziquantel à la dose recommandée.
    En l’absence d’autres études, une attention particulière doit être prise en cas d’administration concomitante de ce médicament avec d’autres lactones macrocycliques. Aucune étude de ce type n’a été réalisée sur des animaux reproducteurs.
    Surdosage :
    En cas de surdosage, une hypersalivation peut être observée en plus des signes déjà observés à la dose recommandée (voir les Effets indésirables). Ce signe disparaît généralement spontanément en une journée.
    Précautions pour l’utilisateur :
    En cas d’ingestion accidentelle des comprimés, en particulier par un enfant, consulter immédiatement un médecin et lui montrer la notice ou l’étiquetage.
    Se laver les mains après usage.
    L’échinococcose présente un risque pour l’homme. C'est une maladie à déclaration obligatoire à l'OIE. Des protocoles spécifiques en termes de traitement, de suivi, et de protection des personnes, peuvent être obtenus auprès de l'autorité compétente.
    Précautions vis à vis de l'environnement :
    Le produit ne doit pas être déversé dans les cours d’eau car cela pourrait être toxique pour les poissons et les autres organismes aquatiques.

    Catégorie

    Liste II.
    A ne délivrer que sur ordonnance.

    Conservation

    Durée de conservation : 2 ans.
    Pour les demi-comprimés, durée de conservation après ouverture :
    — MILBACTOR® 4 mg/10 mg : 3 mois.
    — MILBACTOR® 16 mg/40 mg : 6 mois.
    Conserver dans son emballage pour protéger de l’humidité.
    Conserver les demi-comprimés à une température ne dépassant pas 25°C, dans la plaquette d’origine, et les utiliser lors de la prochaine administration. Conserver la plaquette dans l’emballage extérieur.

    Présentation(s)

    • MILBACTOR® 4 mg/10 mg pour petits chats et chatons :
    A.M.M. FR/V/7490720 9/2015
    Boîte de 12 plaquettes de 4 comprimés pelliculés

    GTIN 03838989643386

    • MILBACTOR® 16 mg/40 mg pour chats :
    A.M.M. FR/V/9665629 1/2014
    Boîte de 12 plaquettes de 4 comprimés pelliculés

    GTIN 03838989643584



    Titulaire de l'A.M.M. : KRKA (Slovénie)
    Exploitant :

    CEVA Santé animale

    10, avenue de la Ballastière
    33500 LIBOURNE
    Tél. : 05.57.55.40.40
    Dernière version de la monographie : 03/02/2017

    Mise à jour : nouveau produit

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité