• SILIRUM®

    Vaccin inactivé contre la paratuberculose bovine


    Source : RCP du 15/09/2015

    Composition

    Emulsion injectable :
    Mycobacterium paratuberculosis,
    souche 316 F : ≥ 1 UR*
    Montanide : 0,5 ml
    Thiomersal : 0,1 mg
    Erythrosine : 0,04 mg
    Excipients q.s.p. : 1 dose de 1 ml
    * UR : unité relative définie par rapport à un vaccin de référence

    Propriétés

    La souche 316 F de Mycobacterium avium subsp. paratuberculosis est une souche non virulente, qui présente après l'examen microscopique des cultures des formes rugueuses et ne nécessite pas l'ajout d'un facteur de croissance comme la mycobactine.

    Indications

    Chez les bovins : immunisation active en vue de réduire le nombre d'animaux excréteurs, le développement des lésions et la charge bactérienne des tissus due à Mycobacterium avium subsp. paratuberculosis.
    Mise en place de l'immunité : 21 jours.
    Durée d'immunité : elle n'a pas été établie lors d'une étude en laboratoire. Les études de vaccination sur le terrain mettent en évidence dans les élevages suivis une réduction du nombre d'animaux excréteurs, du développement des lésions et de la charge bactérienne des tissus due à Mycobacterium avium subsp. paratuberculosis jusqu'à 4 ans après la vaccination.

    Administration et posologie

    Voie S.C.
    Bovins : 1 dose de 1 ml en S.C. au niveau du cou ou de la poitrine.
    Vacciner tous les animaux de remplacement à partir de 1 mois d'âge.
    Dans toutes les exploitations touchées ou à risque, chaque individu doit être vacciné, y compris les animaux adultes.

    Effets indésirables

    Des réactions d'hypersensibilité peuvent apparaître. Dans ce cas, administrer un traitement antihistaminique sans délai.
    Une augmentation transitoire de la température corporelle, n'excédant normalement pas en moyenne 1°C, a été observée durant les 48 heures suivant la vaccination. Dans certains cas, la température peut dépasser 41°C.
    Des réactions locales sont observées au site d'injection chez la majorité des animaux. Ces réactions locales se présentent comme une inflammation avec un gonflement général du site d'injection qui évolue en un nodule fibreux et froid (pouvant aller jusqu'à 300 cm2). Dans certains cas, le nodule peut dégénérer en abcès ouvert.
    La taille du nodule tend à diminuer au cours du temps mais il peut encore être présent 33 mois post-vaccination (taille pouvant aller jusqu'à 90 cm2).

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    — Interactions de la vaccination contre la paratuberculose avec la prophylaxie de la tuberculose :
    la vaccination des animaux interfère avec le diagnostic de la tuberculose. Se conformer à la législation en vigueur sur la prophylaxie de la tuberculose des bovins.
    — Interaction du vaccin avec le diagnostic de la paratuberculose : le vaccin induit la production d'anticorps spécifiques qui peuvent persister au-delà d'un an. La vaccination induit une réponse à médiation cellulaire détectable par dosage d'IFN-gamma ou par intradermotuberculination après stimulation avec la Johnine ou la tuberculine aviaire. Cette réaction est détectable pendant plusieurs années.
    — La mise en place d'une vaccination doit être raisonnée en fonction du contexte et des objectifs à atteindre dans l'élevage concerné et dans le respect de la législation en matière de tuberculose, prenant notamment en compte : l'interférence de la vaccination avec la prophylaxie de la tuberculose et de la paratuberculose, les réactions locales au site d'injection, les limites communes de l'efficacité du vaccin (notamment la possibilité d'infection de certains sujets vaccinés et l'excrétion à partir de ces animaux), et la nécessité de vacciner l'ensemble du troupeau et pendant une durée suffisante.
    — Bien agiter avant utilisation.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Le vaccin peut être utilisé durant la gestation et la lactation.
    Interactions :
    — La vaccination sensibilise les animaux contre les dérivés protéiniques purifiés (DPP) de Johnine, de tuberculine aviaire et dans une moindre mesure, de tuberculine bovine. Les animaux vaccinés présentent en général une réaction positive ou douteuse au test à l'intradermotuberculinisation simple (épaississement cutané >2 mm suite à l'injection de DPP de tuberculine bovine). Cependant, la réaction au DPP de tuberculine aviaire est plus intense que celle au DPP de tuberculine bovine, de sorte que la vaccination n'interfère pas sur le test officiel d'intradermotuberculinisation comparative dans les élevages indemnes de tuberculose (réaction faussement positive dans moins de 0,5 % des tests).
    — Aucune information n'étant disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'association de ce vaccin avec d'autres médicaments vétérinaires que ceux mentionnés précédemment, décider au cas par cas d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger avec d'autres vaccins ou produits immunologiques.
    Surdosage :
    Aucun effet indésirable autre que ceux déjà mentionnés n'a été constaté après administration d'une double dose de vaccin.
    Précautions pour l’utilisateur :
    — Avertissement pour l'utilisateur : ce produit contient de l'huile minérale. L'(auto-)injection accidentelle peut provoquer de fortes douleurs et un gonflement, notamment en cas d'(auto-)injection dans une articulation ou un doigt de la main, et, dans de rares cas, conduire à la perte de ce doigt si un examen médical n'est pas effectué rapidement. En cas d'(auto-)injection accidentelle, même en quantité minime, demander immédiatement conseil à un médecin et lui montrer la notice. Si la douleur persiste au-delà de 12 heures à compter de l'examen médical, consulter à nouveau le médecin.
    — Avertissement pour le médecin : ce produit contient de l'huile minérale. Même une faible quantité de ce produit (auto-)injectée accidentellement peut provoquer un œdème intense susceptible d'entraîner, par ex., une nécrose ischémique voire la perte d'un doigt. Il est impératif de recourir immédiatement à des soins chirurgicaux dispensés par un spécialiste. Une incision et une irrigation rapides de la zone injectée peuvent s'avérer nécessaires, notamment si les tissus mous ou le tendon d'un doigt sont touchés.

    Temps d'attente

    Zéro jour.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance.

    Conservation

    Durée de conservation : 3 ans.
    — Après ouverture : 10 heures.
    Conserver et transporter réfrigéré (entre 2 et 8°C), à l'abri de la lumière. Ne pas congeler.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/0984602 5/2014
    Boîte de 1 flacon verre de 5 ml

    GTIN 08437014426007

    CZ Veterinaria S.A.

    Poligono La Relva,
    Torneiros s/n
    36410 PORRINO (Pontevedra-Espagne)
    Tél. : (+34) 986 330 400
    Fax : (+34) 986 336 577

    czv@czveterinaria.com

    Dernière version de la monographie : 01/01/2016

    Mise à jour : nouveau produit

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité