• KETAMIDOR 100 mg/ml

    Anesthésique général (kétamine) pour chevaux, bovins, porcins, chiens et chats


    Source : RCP du 13/11/2013

    Composition

    Solution injectable :
    KETAMINE (s.f. de chlorhydrate) : 100 mg
    Chlorure de benzéthonium : 0,1 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Indications

    • Chez les chevaux, bovins, porcins, chiens et chats, peut être utilisé pour induire l'anesthésie :
    — associé à la détomidine ou à la xylazine chez les chevaux,
    — associé à la xylazine chez les bovins,
    — associé à l'azapérone chez les porcins,
    — associé à la médétomidine ou à la xylazine chez les chiens et chats.
    • Chez les chats : le médicament peut être utilisé seul, comme agent de contention et pour des interventions chirurgicales mineures qui ne demandent pas de relaxation musculaire.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/4109421 5/2012
    Boîte de 1 flacon verre de 10 ml

    GTIN 03760087152500

    Boîte de 1 flacon verre de 50 ml

    GTIN 03760087152548



    Titulaire de l'A.M.M. : RICHTER PHARMA (Autriche)
    Exploitant :

    AXIENCE SAS

    Tour Essor
    14, rue Scandicci
    93500 PANTIN
    Tél. : 01.41.83.23.17

    contact@axience.fr

    Dernière version de la monographie : 01/03/2014

    Mise à jour : nouveau produit

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV