• NARCOSTOP®

    Alpha2-antagoniste (atipamézole) en solution injectable pour chiens et chats


    Source : RCP du 14/10/2015

    Composition

    Solution injectable :
    ATIPAMEZOLE (s.f. de chlorhydrate) : 4,27 mg
    (éq. à 5 mg de chlorhydrate d'atipamézole)
    Parahydroxybenzoate de méthyle : 1 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    L'atipamézole bloque sélectivement et puissamment les récepteurs alpha-2 (antagoniste alpha-2) ce qui active la libération d'un neurotransmetteur, la noradrénaline, activant le système nerveux central et périphérique via le système sympathique. Les autres effets pharmacodynamiques notamment sur le système cardio-vasculaire, sont légers même si une baisse transitoire de la pression sanguine peut survenir dans les 10 premières minutes suivant l'injection de chlorhydrate d'atipamézole.
    En tant qu'antagoniste alpha-2, l'atipamézole est capable d'inhiber les effets agonistes sur les récepteurs alpha-2 de la médétomidine ou de la dexmédétomidine. Ainsi, l'atipamézole inverse les effets sédatifs du chlorhydrate de (dex)médétomidine chez les chiens et les chats et peut entraîner une augmentation transitoire du rythme cardiaque.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Le chlorhydrate d’atipamézole est absorbé rapidement après injection intramusculaire. La concentration maximale dans le SNC est atteinte dans les 10 à 15 minutes. Le Vd est d'environ 1-2,5 l/kg. La T1/2 est d'environ 1 heure. Il est rapidement et complètement métabolisé. Les métabolites sont excrétés principalement par voie urinaire et en petite quantité dans les fèces.

    Indications

    Chez les chiens et chats : le chlorhydrate d'atipamézole est indiqué pour inverser les effets sédatifs et cardiovasculaires des agonistes alpha-2, comme la médétomidine et la dexmédétomidine.

    Administration et posologie

    Voie I.M.
    Chiens, chats : injection unique.
    Le chlorhydrate d'atipamézole est administré 15 à 60 minutes après I’administration de chlorhydrate de médétomidine ou de dexmédétomidine.
    Chiens : la dose de chlorhydrate d’atipamézole (en µg) est 5 fois la dose préalable de chlorhydrate de médétomidine ou 10 fois celle de chlorhydrate de dexmédétomidine.
    Du fait de la concentration 5 fois plus élevée en substance active de ce produit comparé aux préparations contenant 1 mg/ml de chlorhydrate de médétomidine, et 10 fois supérieure à celle des préparations contenant 0,5 mg/ml de chlorhydrate de dexmédétomidine : un volume équivalent de chacune des préparations doit être utilisé.
    Exemple de dosage :

    Dosage de
    chlorhydrate
    médétomidine
    en solution injectable
    à 1 mg/ml 
    Dosage de
    chlorhydrate
    dexmédétomidine
    en solution injectable
    à 0,5 mg/ml 

    Dosage de
    NARCOSTOP®
    à 5 mg/ml 
    0,04 ml/kg
    (soit 40 µg/kg
    chlorhydrate de
    médétomidine) 
    0,04 ml/kg
    (soit 20 µg/kg
    chlorhydrate de
    dexmédétomidine) 
    0,04 ml/kg
    (soit 200 µg/kg
    de chlorhydrate
    d'atipamazole) 


    Chats : la dose de chlorhydrate d’atipamézole (en µg) est 2,5 fois supérieure à la dose préalable de chlorhydrate de médétomidine ou à 5 fois supérieure à celle de chlorhydrate de dexmédétomidine.
    Du fait de la concentration 5 fois plus élevée en substance active de ce produit comparé aux préparations contenant 1 mg/ml de chlorhydrate de médétomidine, et 10 fois plus élevée que celle des préparations contenant 0,5 mg/ml de chlorhydrate de dexmédétomidine : le volume à administrer sera la moitié du volume de médétomidine ou de dexmédétomidine administré.
    Exemple de dosage :

    Dose de
    chlorhydrate de
    médétomidine
    en solution injectable
    à 1 mg/ml 
    Dose de
    chlorhydrate de
    dexmédétomidine
    en solution injectable
    à 0,5 mg/ml 
    Dose de
    NARCOSTOP®
    à 5 mg/ml 
    0,08 ml/kg
    (soit 80 µg/kg
    de chlorhydrate
    de médétomidine)  
    0,08 ml/kg
    (soit 40 µg/kg
    de chlorhydrate
    de dexmédétomidine) 
    0,04 ml/kg
    (soit 200 µg/kg
    de chlorhydrate
    d'atipamazole) 


    Le temps de récupération est raccourci à environ 5 minutes.
    Les animaux retrouvent leur mobilité environ 10 minutes après administration du produit.


    Posologies hors AMM. Respecter la cascade (art. L.5143-4 du CSP)
    Posologie hors AMM chez les rongeurs, lapin (NAC), furet : voies I.M. ou S.C. 1 mg/kg d'atipamézole. (1)
    A éviter chez les oiseaux.
    Source : (1) Guide Thérapeutique Vétérinaire, animaux de compagnie, Editions du Point Vétérinaire, 2013

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    — chez les animaux reproducteurs ;
    — chez les animaux souffrant de maladies hépatiques ou rénales.

    Effets indésirables

    Un effet hypotensif transitoire a été observé dans les 10 premières minutes qui suivent l'injection de chlorhydrate d'atipamézole.
    De rares cas d'hyperactivité, tachycardie, salivation, vocalisations anormales, tremblements musculaires, vomissements, augmentation du rythme respiratoire, émission d'urine et défécation incontrôlées ont pu être observés.
    De très rares cas de sédation récurrente peuvent survenir ou le temps de récupération peut ne pas se trouver raccourci suite à l'administration d'atipamézole.
    Chez les chats, en cas d'administration de faibles doses d'atipamézole pour inverser partiellement les effets de la médétomidine ou de la dexmédétomidine, toutes les précautions nécessaires devront être prises afin d'éviter l'hypothermie, même après le réveil de l'animal.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    — Après l'administration, tenir les animaux au repos dans un endroit calme. Au cours de la phase de récupération, les animaux ne doivent pas demeurer sans surveillance.
    — En raison de différences dans les doses recommandées, prendre des précautions nécessaires en cas d'utilisation de la spécialité en dehors des recommandations du RCP chez des animaux autres que les espèces cibles.
    — Si d'autres sédatifs que la médétomidine sont administrés, tenir compte du fait que les effets de ces autres agents sont susceptibles de persister après l'inversion des effets de la (dex)médétomidine.
    — L'atipamézole n'inverse pas l'effet de la kétamine, ce qui peut induire des convulsions chez les chiens et entraîner des crampes chez les chats lorsqu'il est utilisé seul. Attendre 30-40 minutes avant d'utiliser l'atipamézole après l'utilisation concomitante de kétamine.
    — S'assurer que les animaux ont récupéré leur réflexe de déglutition normal avant de leur donner à manger ou à boire.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    L'utilisation en cas de gravidité et de lactation n'ayant pas été suffisamment documentée, ne pas utiliser chez les femelles gestantes ou allaitantes.
    Interactions :
    L’administration simultanée d’atipamézole avec d’autres médicaments actifs sur le système nerveux central comme le diazépam, l'acépromazine ou les opiacés n’est pas recommandée.
    Incompatibilités :
    En l’absence d’études, ne pas mélanger avec d’autres médicaments.
    Surdosage :
    Un surdosage peut entraîner une tachycardie transitoire ou surexcitation (hyperactivité, tremblements musculaires). Si nécessaire, ces symptômes peuvent être inversés par une dose de chlorhydrate de (dex)médétomidine inférieure à la dose clinique habituellement utilisée.
    En cas d'administration par inadvertance à un animal non traité au préalable avec du chlorhydrate de (dex)médétomidine, des phénomènes d'hyperactivité, et de tremblements musculaires pourront se produire. Ces effets peuvent persister pendant environ 15 minutes.
    Réduire les stimuli extérieurs permet de calmer les chats surexcités.
    Précautions particulières pour l'utilisateur :
    Du fait de la puissante activité pharmacologique de l'atipamézole, éviter tout contact avec la peau, les yeux et les muqueuses. En cas d'éclaboussures accidentelles, laver immédiatement la zone concernée à l'eau courante et propre. Demander conseil à un médecin si les irritations persistent. Retirer les vêtements contaminés qui sont directement en contact avec la peau.
    Eviter toute ingestion ou auto-injection accidentelle. En cas d'auto-injection ou d'ingestion accidentelle, demander immédiatement conseil à un médecin et lui montrer la notice ou l'étiquetage.

    Catégorie

    Délivrance interdite au public.
    Administration strictement réservée aux vétérinaires.

    Conservation

    Durée de conservation : 3 ans.
    Durée de conservation après ouverture : 28 jours.
    Conserver le flacon dans son emballage pour le protéger de la lumière. Ne pas congeler.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/3467071 6/2010
    Boîte de 1 flacon de 10 ml

    GTIN 03411111959700



    Titulaire de l'A.M.M. : LE VET (Pays-Bas)
    Exploitant :

    CEVA Santé animale

    10, avenue de la Ballastière
    33500 LIBOURNE
    Tél. : 05.57.55.40.40
    Dernière version de la monographie : 15/07/2016

    Mise à jour :
    Modification du code GTIN.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité