• PRAZICAL®

    Nématocide et cestocide (praziquantel, pyrantel et fébantel) en comprimé pour chiens


    Source : RCP du 12/06/2015

    Composition

    Comprimé sécable.
    PRAZICAL® Comprimés pour chiens :
    PRAZIQUANTEL : 50 mg
    PYRANTEL (s.f. d'embonate) : 50 mg
    (éq. à 144 mg d'embonate de pyrantel)
    FEBANTEL : 150 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé
    PRAZICAL® XL Comprimés pour chiens :
    PRAZIQUANTEL : 175 mg
    PYRANTEL (s.f. d'embonate) : 175 mg
    (éq. à 504 mg d'embonate de pyrantel)
    FEBANTEL : 525 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé
    * (dont arôme artificiel de porc)

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    Ce produit contient des anthelminthiques actifs contre les ascaridés et les ténias gastro-intestinaux. Il contient 3 substances actives, le fébantel, un pro-benzimidazole, le pyrantel sous forme d'embonate (pamoate), un dérivé de la tétrahydropyrimidine et le praziquantel, un dérivé de la pyrazinoisoquinoline partiellement hydrogéné.
    — Le pyrantel et le fébantel agissent contre les nématodes importants (ascaridés, ancylostomes et trichures) chez le chien. Le spectre d’activité couvre, en particulier, Toxocara canis, Toxascaris leonina, Uncinaria stenocephala, Ancylostoma caninum et Trichuris vulpis. Cette association présente une synergie pour le traitement des ancylostomes tandis que le fébantel est actif contre T. vulpis.
    — Le spectre d'activité du praziquantel couvre toutes les espèces importantes de cestodes chez le chien, en particulier Taenia spp., Dipylidium caninum, Echinococcus granulosus et Echinococcus multilocularis (formes adultes et immatures).
    Le praziquantel traverse très rapidement la surface du parasite et est distribué dans tout son organisme. Il provoque de sévères lésions au tégument se traduisant par sa contraction et sa paralysie.
    — Le praziquantel est très rapidement absorbé en traversant la surface du parasite et distribué dans tout le parasite. Les études in vitro comme in vivo ont montré que le praziquantel provoque de sévères lésions au tégument du parasite, ce qui se traduit par la contraction et la paralysie de celui-ci. Il se produit une contraction tétanique quasi instantanée de la musculature du parasite et une vacuolisation rapide du tégument syncytial. Cette contraction rapide a été expliquée par des changements au niveau des flux de cations divalents, notamment le calcium.
    Le pyrantel agit comme un agoniste cholinergique. Son mode d’action consiste à stimuler les récepteurs cholinergiques nicotiniques du parasite, à induire la paralysie spastique des nématodes et, en ce faisant, à les éliminer dans le système gastro-intestinal par péristaltisme.
    — Chez les mammifères, le fébantel subit une transformation, formant ainsi du fendendazole et de l’oxfendazole. Ces entités chimiques exercent un effet anthelminthique par inhibition de la polymérisation de la tubuline. La formation de microtubules est par conséquent bloquée provoquant une perturbation des structures vitales du fonctionnement normal de l’helminthe. La fixation du glucose, en particulier, est affectée, ce qui provoque une déplétion en ATP cellulaire. Le parasite meurt dès l’épuisement de ses réserves d’énergie, qui se produit 2 à 3 jours plus tard.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    — Le praziquantel administré oralement subit une résorption intestinale quasi-complète. Cmax atteintes approximativement en 2,5 h. Il est distribué à tous les organes. Il est métabolisé en formes inactives dans le foie et sécrété dans la bile. Il est excrété à plus de 95 % en 24 heures. Seules des traces de praziquantel non métabolisé sont excrétées.
    — Le pyrantel (sous forme d’embonate) est très peu soluble dans l’eau, ce qui réduit l’absorption intestinale et permet à la substance active d’atteindre et d’être efficace sur les parasites du gros intestin. Une fois absorbé, le pyrantel (sous forme d’embonate) est rapidement et quasi complètement métabolisé en métabolites inactifs et est rapidement excrété dans l'urine.
    — Le fébantel est relativement vite absorbé et métabolisé en fenbendazole et en oxfendazole, qui exercent une activité anthelminthique. Les Cmax en fenbendazole et en oxfendazole sont atteintes en approximativement 7 à 9 heures.

    Indications

    Chez les chiens, traitement des infestations mixtes par les nématodes et cestodes des espèces suivantes :
    — Nématodes :
    Ascaridés : Toxocara canis, Toxascaris leonina (formes adultes et immatures tardives).
    Ankylostomes : Uncinaria stenocephala, Ancylostoma caninum (adultes).
    Trichures : Trichuris vulpis (adultes).
    — Cestodes :
    Ténias : Echinococcus sp. (E. granulosus, E. multilocularis), Taenia sp. (T. hydatigena, T. pisiformis, T. taeniformis), Dipylidium caninum (formes adultes et immatures).

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Chiens : 15 mg/kg de fébantel, 5 mg/kg de pyrantel et 5 mg/kg de praziquantel.
    Soit en une administration unique :
    — 1 comprimé de PRAZICAL® pour 10 kg.
    — 1 comprimé de PRAZICAL® XL pour 35 kg.
    Chiens pesant environ 17,5 kg : 1/2 comprimé de PRAZICAL® XL.
    Chiens de plus de 35 kg : 1 comprimé de PRAZICAL® XL plus la quantité appropriée de comprimés de PRAZICAL®.
    Les comprimés peuvent être donnés directement au chien ou dissimulés dans la nourriture. Il n'est pas nécessaire que l'animal soit à jeun avant ou après le traitement.
    S'il y a un risque de ré-infestation, demander conseil au vétérinaire sur la nécessité et la fréquence d'une administration répétée.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    — simultanément avec de la pipérazine,
    — chez les animaux présentant une hypersensibilité connue aux substances actives ou à l'un des excipients.
    — durant les 4 premières semaines de gestation (pour la version du PRAZICAL® pour chiens).

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    — Déterminer le poids aussi précisément que possible.
    — Les puces servent d'hôtes intermédiaires pour un type fréquent de ténia, Dipylidium caninum.
    Une ré-infestation par ce cestode se produit si l’on ne contrôle pas les hôtes intermédiaires tels que les puces, les souris, etc…
    La résistance des parasites à n'importe quelle classe d'anthelmintique peut se développer suite à une utilisation fréquente, ou répétée d'un anthelmintique de cette classe.
    L'infestation par ce ténia est peu probable chez les chiots âgés de moins de 6 semaines.
    L’utilisation fréquente et répétée d’anthelminthiques de la même classe peut augmenter le risque de résistance à cette classe d’antiparasitaires.
    — La résistance des parasites à n'importe quelle classe d'anthelminthique peut se développer suite à une utilisation fréquente ou répétée d'un anthelminthique de cette classe.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Des effets tératogènes ont été démontrés suite à l’administration de doses élevées de fébantel chez les moutons et les rats.
    Aucune étude n’a été menée chez les femelles gestantes. L’utilisation de ce médicament pendant la gestation doit être faite après évaluation du rapport bénéfice/risque établi par le vétérinaire praticien. Ne pas utiliser le médicament dans les 4 premières semaines de gestation.
    Interactions :
    Ne pas utiliser simultanément avec de la pipérazine car les effets anthelminthiques du pyrantel et de la pipérazine peuvent être antagonistes.
    L'utilisation simultanée d'autres composés cholinergiques peut être toxique.
    Surdosage :
    L'association praziquantel, embonate de pyrantel et fébantel est bien tolérée chez le chien. Une dose équivalente à 5 fois la dose recommandée ou plus a provoqué des vomissements occasionnels, la perte transitoire de l’appétit et de la diarrhée.
    Précautions pour l’utilisateur :
    En cas d'ingestion accidentelle, demander conseil à un médecin et lui montrer la notice.
    Par mesure d’hygiène, se laver les mains après avoir administrer le médicament directement au chien, soit dans la nourriture.

    Catégorie

    Liste II.
    A ne délivrer que sur ordonnance.
    (sauf boîte de 2 comprimés de Prazical®, exonérée de la liste II)

    Conservation

    Durée de conservation : 3 ans.
    PRAZICAL® : éliminer toute fraction inutilisée
    PRAZICAL® XL : utiliser dans les 14 jours toute fraction inutilisée du comprimé, à replacer dans la plaquette, conservée dans la boîte.

    Présentation(s)

    • PRAZICAL® Comprimés pour chiens :
    A.M.M. FR/V/4731172 5/2011
    Boîte de 24 comprimés

    GTIN 05414736019833

    Boîte de 104 comprimés

    GTIN 05414736019840

    • PRAZICAL® XL Comprimés pour chiens :
    A.M.M. FR/V/1728209 1/2013
    Boîte de 20 comprimés

    GTIN 05414736024677



    Titulaire de l'A.M.M. : CHANELLE (Irlande)
    Exploitant :

    ZOETIS France SAS

    10 rue Raymond David
    92240 MALAKOFF
    Tél. : 01.70.80.80.00
    Dernière version de la monographie : 01/10/2015

    Mise à jour :
    Modification : La présentation en boite de 2 comprimés n'est plus commercialisé.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité