• Attention antibiotique critique ! Antibiogramme obligatoire avant prescription

    ENROCARE®

    Anti-infectieux injectable (enrofloxacine) pour bovins, porcins, chiens, chats et NAC


    Source : RCP du 28/07/2015

    Composition

    Solution injectable :
    • ENROCARE® 2,5 % pour chiens, chats et NAC :
    ENROFLOXACINE : 25 mg
    N-butanol : 30 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml
    • ENROCARE® 5 % pour bovins, porcins, chiens et chats :
    ENROFLOXACINE : 50 mg
    N-butanol : 30 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml
    • ENROCARE® 10 % pour bovins et porcins :
    ENROFLOXACINE : 100 mg
    N-butanol : 30 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Indications

    • Chez les veaux (ENROCARE 5 %) et bovins (ENROCARE 10 %) :
    — Traitement des infections des voies respiratoires causées par des souches de Pasteurella multocida, Mannheimia haemolytica et Mycoplasma spp. sensibles à l'enrofloxacine.
    — Traitement des infections de l'appareil digestif causées par des souches d'Escherichia coli sensibles à l'enrofloxacine.
    — Traitement des septicémies causées par des souches d'Escherichia coli sensibles à l'enrofloxacine.
    — Traitement de l'arthrite aiguë à mycoplasmes due à des souches de Mycoplasma bovis sensibles à l'enrofloxacine, chez les bovins âgés de moins de 2 ans.
    • Chez les vaches (ENROCARE 10 %) : traitement des mammites aiguës graves causées par des souches d'Escherichia coli sensibles à l'enrofloxacine.
    • Chez les porcins :
    ENROCARE 5 % et 10 % :
    — Traitement des infections des voies respiratoires causées par des souches de Pasteurella multocida, Mycoplasma spp. et Actinobacillus pleuropneumoniae sensibles à l'enrofloxacine.
    — Traitement des infections de l'appareil digestif causées par des souches d'Escherichia coli sensibles à l'enrofloxacine.
    — Traitement des septicémies causées par des souches d'Escherichia coli sensibles à l'enrofloxacine.
    ENROCARE 10 % :
    — Traitement des infections des voies urinaires causées par des souches d'Escherichia coli sensibles à l'enrofloxacine.
    — Traitement du syndrome de dysgalactie post-partum (SDPP), du syndrome MMA causés par des souches d'Escherichia coli et Klebsiella spp. sensibles à l'enrofloxacine.
    • Chez les chiens (ENROCARE 2,5 % et 5 %) : traitement des infections de l'appareil digestif, des voies respiratoires et de l'appareil urogénital (y compris prostatite, traitement antibiotique adjuvant de pyomètre), des infections de la peau et des plaies, des otites (externes/moyennes) causées par des souches de Staphylococcus spp., Escherichia coli, Pasteurella spp., Klebsiella spp., Bordetella spp., Pseudomonas spp. et Proteus spp. sensibles à l'enrofloxacine.
    • Chez les chats (ENROCARE 2,5 % et 5 %) : traitement des infections de l'appareil digestif, des voies respiratoires et de l'appareil urogénital (par ex., traitement antibiotique adjuvant de pyomètre), des infections de la peau et des plaies causées par des souches de Staphylococcus spp., Escherichia coli, Pasteurella spp., Klebsiella spp., Bordetella spp., Pseudomonas spp. et Proteus spp. sensibles à l'enrofloxacine.
    • Chez les NAC (petits mammifères/rongeurs, reptiles et oiseaux d'ornement) (ENROCARE 2,5%) : traitement des infections de l'appareil digestif et des voies respiratoires lorsque l'expérience clinique, confirmée si possible par des tests de sensibilité, indique que l'enrofloxacine est le principe actif de choix.

    Posologies hors AMM. Respecter la cascade (art. L.5143-4 du CSP)
    Posologie hors AMM chez les NAC (1) :
    — chez les reptiles : 5-10 mg/kg chaque 24h en PO, SC ou IM pour la plupart des espèces. 5 mg/kg en PO ou IM chaque 24h pour les lézards. 10 mg/kg en IM chaque 24h pour les tortues (tortue d'Hermann ou tortue des Maures).
    — chez les lapins : 5 mg/kg en PO, SC, IM et IV toutes les 12h pour traiter la pasteurella, pendant 14 jours.
    — chez les furets : (PO, SC, IM) 5-10 mg/kg/12h.
    — chez les rongeurs: (PO, SC, IM) 5-20 mg/kg toutes les 12h pour le traitement des mycoplasmes en combinaison avec la doxycycline ou 0,05-0,2 mg/ml dans l’eau de boisson pendant 14 jours pour le traitement de la pasteurellose.

    Source : (1) Guide Thérapeutique Vétérinaire, animaux de compagnie, Editions du Point Vétérinaire, 2013

    Présentation(s)

    • ENROCARE® 2,5 % pour chiens, chats et NAC :
    A.M.M. FR/V/1785370 1/2010
    Boîte de 1 flacon de 50 ml

    GTIN 03760087151688

    • ENROCARE® 5 % pour bovins, porcins, chiens et chats :
    A.M.M. FR/V/8209622 5/2010
    Boîte de 1 flacon de 100 ml

    GTIN 03760087151695

    • ENROCARE® 10 % pour bovins et porcins :
    A.M.M. FR/V/7209712 8/2010
    Boîte de 1 flacon de 100 ml

    GTIN 03760087151701



    Titulaire de l'A.M.M. : ANIMALCARE (Royaume-Uni)
    Exploitant :

    AXIENCE SAS

    Tour Essor
    14, rue Scandicci
    93500 PANTIN
    Tél. : 01.41.83.23.17

    contact@axience.fr

    Dernière version de la monographie : 01/08/2015

    Mise à jour :
    Modification : les indications des différentes espèces ainsi que posologies et les temps d'attente ont été revus suite à l'édition de nouveaux RCPs.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...