• AVIPRO® Thymovac

    Vaccin vivant contre l'anémie aviaire chez les poulets reproducteurs


    Source : RCP du 27/05/2013

    Composition

    Lyophilisat :
    Virus vivant de l'anémie aviaire (VAA),
    souche Cux-1 : 104,5-105,5 DICT50
    Excipients q.s.p. : 1 dose

    Indications

    Chez les poulets reproducteurs à partir de 8 semaines d'âge : protection du reproducteur vacciné contre l'excrétion du virus de l'anémie aviaire et la transmission du virus aux œufs.
    — Pour immunisation active :
    Mise en place de l'immunité : 4 semaines.
    Durée de l'immunité : 43 semaines, démontrée par une épreuve virulente.
    — Pour protection passive conférée à la progéniture contre les signes cliniques et les lésions de l'anémie aviaire : la protection de la progéniture est garantie pendant une période allant jusqu'à 51 semaines après la vaccination du reproducteur, et les poussins sont protégés à l'âge d'un jour (démontré par épreuve virulente).

    Administration et posologie

    Voie orale (via l'eau de boisson).
    Poulets reproducteurs : une dose par oiseau.
    — Ne pas partager les grands flacons pour vacciner plus d'un bâtiment ou système d'abreuvoir (risque d'erreurs de mélange).
    S'assurer que l'eau de boisson et tous les tuyaux, tubes, auges, abreuvoirs sont bien propres et exempts de toute trace de désinfectants, détergents, etc.
    Utiliser uniquement de l'eau fraîche froide, de préférence non chlorée et sans ions métalliques. Il est possible d'ajouter du lait écrémé en poudre pauvre en matière grasse (<1 %) à l'eau (2 à 4 g/l) ou du lait écrémé (20 à 40 ml par litre d'eau) pour améliorer la qualité de l'eau et augmenter la stabilité du virus (à effectuer au moins 10 min avant la reconstitution du vaccin).
    — Ouvrir l'ampoule du vaccin sous l'eau et reconstituer entièrement le contenu. Prendre soin de vider complètement l'ampoule et son bouchon en les rinçant dans l'eau.
    Avant d'administrer le vaccin, permettre la consommation d'eau de façon à ce que le niveau des abreuvoirs soit au minimum. Préalablement à la vaccination, il convient de vider toute la tuyauterie et si besoin vidanger les conduites.
    — Administrer le vaccin pendant 2 heures (max.) en s'assurant que tous les oiseaux boivent durant cette période. Il peut être nécessaire de retirer l'eau à certains endroits avant la vaccination pour être sûr que tous les oiseaux boiront.
    Les oiseaux doivent recevoir une seule vaccination composée d'une dose. Idéalement, le vaccin doit être administré dans le volume d'eau consommé par les oiseaux en 2 heures maximum.
    Ajouter le vaccin dilué à de l'eau fraîche froide dans une proportion de 1000 doses de vaccin pour 20 à 40 litres d'eau pour 1000 poulets. En cas de doute, mesurer la consommation d'eau la veille de l'administration.
    Administrer immédiatement le vaccin reconstitué aux oiseaux et s'assurer qu'ils n'ont pas accès à de l'eau non traitée durant la vaccination.
    Respecter soigneusement les instructions afin que tous les oiseaux reçoivent une dose complète. Une vaccination insuffisante peut entraîner une réduction de l'efficacité.

    Contre-indications

    Ne pas utilliser chez les oiseaux malades.

    Effets indésirables

    Aucun effet indésirable n'a été observé après la vaccination.

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d’emploi :
    — La vaccination doit être effectuée à partir de 8 semaines d'âge, mais pas plus tard que 6 semaines avant le début de la ponte pour être sûr que l'immunité protectrice se soit développée avant le début de la ponte.
    — Le virus du vaccin peut se propager à des poulets non vaccinés car il est excrété par les matières fécales pendant au moins 14 jours. Comme le virus peut causer des symptômes cliniques chez les très jeunes poussins, éviter une transmission aux oiseaux non-protégés. Eviter la propagation aux poules pondeuses, aux oiseaux approchant la période de ponte et aux oisillons âgés de moins de 3 semaines. Le vaccin ne doit pas être utilisé dans des sites multi-âges.
    — Eviter le stress avant, pendant et après la vaccination.
    — Le vaccin peut se trouver dans différents organes et tissus entre le 7e et le 49e jour suivant la vaccination.
    — Pour réduire les risques d'infection avant le développement de l'immunité, la litière doit être enlevée et le logement des poulets nettoyé entre les cycles d'élevage.
    Précautions en cas de ponte :
    Ne pas administrer aux poules en période de ponte et pas plus tard que dans les 6 semaines avant le début de la période de ponte.
    Interactions :
    Aucune information n'étant disponible (innocuité et efficacité), la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire sera prise au cas par cas.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger avec d'autres médicaments.
    Surdosage :
    Aucun effet indésirable n'a été observé après l'administration de 10 fois la dose normale.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    Le vaccin contenant un virus vivant, il faut veiller (par ex. en portant des gants et des lunettes de protection, en se lavant les mains et en les désinfectant, etc.) à éviter toute contamination (ex. par pulvérisation ou renversement). Faire attention en manipulant les fientes de volailles, le virus du vaccin pouvant être excrété par les matières fécales pendant au moins 14 jours.
    Laver et désinfecter ses mains et l'équipement après utilisation.

    Temps d'attente

    Zéro jour.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour la production aviaire.

    Conservation

    — Conserver entre 2 et 8°C. Protéger de la lumière directe du soleil. Ne pas congeler.
    — Après reconstitution : protéger le vaccin de la lumière directe du soleil. Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C. Ne pas congeler.
    Durée de conservation : 2 ans.
    Après reconstitution : 2 heures.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/2492861 4/2008
    Boîte de 10 flacons de 1000 doses

    GTIN 04029989378760

    Boîte de 10 flacons de 2500 doses

    GTIN 04029989402939



    Titulaire de l'A.M.M. : LOHMANN Animal Health (Allemagne)
    Exploitant :

    ELANCO FRANCE

    10 rue Louis Blériot
    CS 80031
    92506 RUEIL-MALMAISON CEDEX
    Tél : 01.47.52.06.02 (Ligne directe Vétérinaire)
    Fax : 01.84.10.41.90
    Dernière version de la monographie : 01/03/2016

    Mise à jour :
    Modification : La distribution du produit est désormais assurée par le laboratoire Lilly Elanco. Changement des codes GTIN des 2 présentations.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité