• AVIPRO® Gumboro Vac

    Vaccin vivant contre la Bursite Infectieuse Aviaire (Maladie de Gumboro)


    Source : RCP du 20/01/2010

    Composition

    Lyophilisat pour suspension orale :
    Virus de la bursite infectieuse aviaire,
    souche Cu-1M : 102-103,7 DIE50
    Excipient q.s.p. : 1 flacon

    Indications

    Chez les poulets : immunisation active des poulets sains et sensibles contre la bursite infectieuse (IBD/Gumboro).
    Délai d'immunité : 3 semaines.
    Durée de l'immunité après la seconde vaccination : 14 semaines.

    Administration et posologie

    Voie orale (dans l'eau de boisson).
    Poulets : une dose par animal (min. 102 DIE50), via l'eau de boisson.
    La détermination de la date de vaccination dépend de plusieurs facteurs, dont l'état des anticorps maternels, le type d'oiseau, la pression d'infection et les conditions d'élevage.
    En général, vacciner 2 fois les parquets dans lesquels les niveaux d'anticorps varient beaucoup entre les oiseaux ou dans le cas d'un cheptel originaire de différentes sources.
    Poulets de chair :
    . avec des niveaux bas ou pas d'anticorps maternels : 7 jours d'âge.
    . avec des niveaux hauts d'anticorps maternels : 14 jours d'âge.
    Poules pondeuses, poulets reproducteurs :
    . Première vaccination : à 3-4 semaines d'âge.
    . Seconde vaccination : 3 à 7 jours plus tard, surtout s'il y a une grande variation de niveaux d'anticorps au sein d'un parquet.
    Il est possible de réaliser la vaccination plus tôt, en fonction du niveau d'anticorps maternels présents et de la pression d'infection.
    Recommandations :
    Ne pas fractionner le contenu d'un flacon entre différents poulaillers ou abreuvoir pour éviter des erreurs de mélange.
    S'assurer que tous les tuyaux, tubes, auges, abreuvoirs, eau etc. sont bien propres et exempts de toute trace de désinfectants et de détergents pour garantir la viabilité du vaccin.
    Utiliser uniquement de l'eau fraîche froide, de préférence non chlorée et sans ions métalliques. Il est possible d'ajouter à l'eau du lait écrémé en poudre (2 à 4 g/l) pauvre en matière grasse (<1%) ou du lait écrémé (20 à 40 ml/l), pour améliorer la qualité de l'eau et augmenter la stabilité du virus. A effectuer 10 min avant la reconstitution du vaccin.
    Administrer immédiatement le vaccin reconstitué aux oiseaux. S'assurer qu'ils n'ont pas accès à de l'eau non traitée durant la vaccination.
    Le vaccin reconstitué doit être protégé de la lumière directe du soleil et des températures supérieures à 25°C.
    Le contenu des flacons ouverts doit être utilisé en une seule fois.
    Ne préparer que le volume de vaccin pouvant être administré en 2 heures.
    Mode d'administration :
    Avant d'administrer le vaccin : permettre la consommation d'eau de façon à ce que le niveau des abreuvoirs soit au minimum. Vider toute la tuyauterie et si besoin vidanger les conduites.
    Ouvrir le flacon sous l'eau et le vider complètement ainsi que son bouchon en les rinçant dans l'eau, pour reconstituer le contenu.
    Administrer le vaccin pendant 2 heures maximum en s'assurant que tous les oiseaux boivent durant cette période (il peut être nécessaire de retirer l'eau à certains endroits avant la vaccination pour être sûr que tous les oiseaux boiront).
    Idéalement, le vaccin doit donc être administré dans le volume d'eau consommé par les oiseaux en 2 heures maximum.
    En général, ajouter le vaccin reconstitué à de l'eau fraîche froide à raison de 1000 doses de vaccin pour 1 litre d'eau par jour d'âge pour 1000 poulets (ex. : 10 litres sont nécessaires pour 1000 poulets âgés de 10 jours).
    En cas de chaleur ou avec des races lourdes, il peut être nécessaire d'augmenter cette quantité jusqu'à maximum 40 litres pour 1000 oiseaux.
    En cas de doute, mesurer la consommation d'eau la veille de l'administration du vaccin.

    Contre-indications

    Ne pas vacciner les poulets malades.

    Effets indésirables

    Le vaccin peut provoquer une déplétion lymphocytaire transitoire dans la bourse de Fabricius. Ce phénomène n'a pas d'effet immunosuppresseur.

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d’emploi :
    Les poulets vaccinés peuvent excréter par les fèces la souche vaccinale au moins pendant les 9 jours suivant la vaccination. Durant cette période, les poulets vaccinés ne devront pas être en contact avec les poules pondeuses non vaccinées et immunodéprimées.
    Précautions en cas de ponte :
    Le vaccin est conçu pour l'emploi chez de jeunes oiseaux (période d'élevage/d'engraissement).
    Ne pas utiliser le vaccin chez des oiseaux en période de ponte.
    Interactions :
    — Des études ont montré que les vaccins contre la maladie de Newcastle et la bronchite infectieuse peuvent être administrés durant la même période que le vaccin AVIPRO® Gumboro Vac.
    — Aucune information n'étant disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'utilisation concomitante de ce vaccin avec d'autres médicaments vétérinaires, son utilisation avant ou après un autre médicament doit être faite au cas par cas.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger avec d'autres médicaments, à l'exception de l'eau ou du lait écrémé.
    S'assurer que l'eau de boisson est fraîche, propre, non chlorée et exempte de détergents, de désinfectants et d'ions métalliques.
    Surdosage :
    Aucun autre effet que celui mentionné en effets indésirables n'a été observé après l'administration de 10 fois la dose maximale.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    Vaccin viral atténué vivant : ne pas vaporiser ou renverser. Se laver les mains et les désinfecter après l'administration du vaccin.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : zéro jour.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour la production avicole.

    Conservation

    — Lyophilisat :
    Conserver à une température comprise entre 2 et 8°C.
    Ne pas congeler. Protéger de la lumière directe du soleil.
    — Vaccin reconstitué :
    Conserver à une température inférieure à 25°C.
    Protéger de la lumière directe du soleil.
    Ne pas congeler.
    Durée de conservation après reconstitution : 2 heures.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/8064786 7/2004
    Boîte de 10 flacons de 1000 doses

    GTIN 04029989386246

    Boîte de 10 flacons de 5000 doses

    GTIN 04029989386253

    Boîte de 10 flacons de 10000 doses

    GTIN 04029989386239



    Titulaire de l'A.M.M. : LOHMANN Animal Health (Allemagne)
    Exploitant :

    ELANCO FRANCE

    10 rue Louis Blériot
    CS 80031
    92506 RUEIL-MALMAISON CEDEX
    Tél : 01.47.52.06.02 (Ligne directe Vétérinaire)
    Fax : 01.84.10.41.90
    Dernière version de la monographie : 01/03/2016

    Mise à jour :
    Modification : La distribution est désormais assurée par le laboratoire Lilly Elanco. Changements des codes GTIN des 3 présentations.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Le nouveau ministre de l'Agriculture envisage une simplification administrative pour le secteur agricole.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité