• CYDECTINE® Triclamox Solution buvable pour ovins

    Antiparasitaire (moxidectine et triclabendazole) en solution buvable pour ovins


    Source : RCP du 13/12/2016

    Composition

    Solution buvable :
    MOXIDECTINE : 1 mg
    TRICLABENDAZOLE : 50 mg
    Alcool benzylique : 40 mg
    Butylhydroxytoluène : 1 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    — La moxidectine est active contre un large éventail de parasites internes et externes. C'est une lactone macrocyclique de seconde génération de la famille des milbémycines. Elle interagit avec les récepteurs GABA et les canaux chlore liés au glutamate impliqués dans la transmission neuromusculaire.
    La moxidectine stimule la libération du GABA et accroît sa fixation aux récepteurs post-synaptiques et se lie aux canaux chlore liés au glutamate. L'effet résultant est l'ouverture des canaux chlore de la jonction post-synaptique et l'entrée des ions chlore induisant un état de repos irréversible. Ceci provoque une paralysie flasque avec mort éventuelle des parasites exposés à la moxidectine.
    — Le triclabendazole est un douvicide appartenant à la classe des benzimidazoles. Les benzimidazoles se lient sélectivement à la ß-tubuline, entraînant la dépolymérisation des microtubules et l'interruption des processus les impliquant.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    — La moxidectine est distribuée dans tous les tissus de l'organisme mais, du fait de sa lipophilie, est concentrée essentiellement dans le tissu adipeux. Elle subit une biotransformation par hydroxylation. Les fèces constituent l'unique voie d'excrétion significative.
    Principaux paramètres pharmacocinétiques de la moxidectine après administration de la formulation finale : AUCtot : 58 ng.jour/ml. Cmax : 12 ng/ml. Tmax : 6 h. T1/2 plasmatique : 3,5 jours.
    — La majeure partie de la dose orale de triclabendazole chez les rats, les ovins, les caprins et les lapins est éliminée par les fèces en 6 à 10 jours, sous forme inchangée ou de produits d'excrétion biliaire. L'excrétion urinaire est minime.
    Les dérivés sulphone, sulphoxide, cétone et 4-hydroxy-triclabendazole sont les principaux métabolites identifiés dans le plasma.
    Principaux paramètres du métabolite actif, le triclabendazole sulfoxide après administration de la formulation finale : AUCtot : 608 µg.h/ml. Cmax : 10 µg/ml. Tmax : 21 h. T1/2 plasmatique : 20 h.

    Indications

    Chez les ovins, traitement des infestations mixtes dues aux nématodes et à la douve du foie, causées par des souches sensibles à la moxidectine et au triclabendazole :
    — Nématodes gastro-intestinaux :
    Haemonchus contortus (stade adulte, L4 et stades inhibés),
    Teladorsagia circumcincta (stade adulte, L4 et stades inhibés),
    Ostertagia trifurcata (stade adulte et L4),
    Trichostrongylus axei (stade adulte, L4 et stades inhibés), T. colubriformis (stade adulte et L4) et T. vitrinus (stade adulte et L4),
    Nematodirus battus (stade adulte et L4), N. spathiger (stade adulte et L4) et N. filicolis (stade adulte),
    Strongyloides papillosus (L4),
    Cooperia curticei (stade adulte) et C. oncophora (stade adulte et L4),
    Œsophagostomum columbianum (stade adulte et L4) et O. venulosum (stade adulte),
    Chabertia ovina (stade adulte et L4),
    Trichuris ovis (stade adulte).
    — Nématodes de l'appareil respiratoire : Dictyocaulus filaria (stade adulte).
    — Douve du foie : Fasciola hepatica (stade adulte, stades immatures précoces, stades immatures tardifs).
    Le médicament a une action rémanente et protège les moutons contre l'infestation ou la ré-infestation par les parasites suivants pendant la durée indiquée : Teladorsagia circumcincta et Haemonchus contortus, 35 jours de protection.
    Des essais cliniques, après des infestations expérimentales et naturelles, ont montré que le médicament est efficace contre certaines souches des espèces Haemonchus contortus, Teladorsagia circumcincta, Trichostrongylus colubriformis et Cooperia curticai résistantes aux benzimidazoles.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Ovins : 1 ml pour 5 kg de poids vif en une seule prise à l'aide d'un matériel de traitement standard (=0,2 mg/kg de moxidectine et 10 mg/kg de triclabendazole).
    Déterminer le poids vif le plus précisément possible et vérifier la précision du dispositif d'administration.
    Si les animaux doivent être traités collectivement plutôt qu'individuellement, les regrouper en fonction de leur poids vif et leur administrer le médicament en conséquence afin d'éviter tout sous- ou surdosage.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser dans les cas d'hypersensibilité à l'un des principes actifs ou à l'un des excipients.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Ne pas utiliser pour le traitement des infestations non-mixtes.
    Tous les animaux d'un même groupe devraient être traités.
    Eviter les pratiques qui augmentent le risque de développement de résistances et d'inefficacité : utilisation trop fréquente et répétée des anthelminthiques de la même classe sur une période prolongée, sous-dosage lié à une sous-estimation du poids vif, à une mauvaise administration ou à une absence de calibrage du dispositif d'administration.
    Les cas cliniques avec une suspicion de résistance doivent être étudiés de manière approfondie en utilisant des tests appropriés (ex. : test de réduction du nombre d'œufs dans les fèces). Lorsque les résultats du ou des tests suggèrent fortement une résistance à un anthelminthique particulier, utiliser un anthelminthique d'une autre classe pharmacologique et ayant un mode d'action différent.
    La résistance aux lactones macrocycliques a été signalée pour Teladorsagia chez les moutons dans un certain nombre de pays. En 2008, dans toute l'Europe, la résistance à la moxidectine est très rare ; elle a été rapportée dans un seul cas concernant une souche de Teladorsagia circumcincta résistante au lévamisole, au benzimidazole et à l'ivermectine.
    Une résistance au triclabendazole a été signalée pour Fasciola hepatica chez les moutons dans certains pays européens. Par conséquent, s'appuyer sur des informations épidémiologiques locales (régionale, élevage) sur la sensibilité des parasites, l'historique local des traitements et les recommandations sur la manière d'utiliser le médicament dans des conditions durables pour limiter une émergence supplémentaire de résistance aux antiparasitaires. Ces précautions sont particulièrement importantes lorsqu'on utilise la moxidectine pour traiter des infestations par des souches résistantes.
    Utilisation en cas de gravidité ou de lactation :
    Peut être utilisé chez les animaux reproducteurs.
    Incompatibilités :
    En l'absence d'études, ne pas mélanger à d'autres médicaments vétérinaires.
    Surdosage :
    Des signes de surdosage n'ont pas été observés après administration de 3 et 5 fois la dose recommandée. S'ils apparaissent, ils devraient correspondre au mode d'action de la moxidectine et/ou du triclabendazole et se manifester par une salivation, une dépression, une somnolence, une ataxie et un manque d'appétit transitoires 8 à 12 heures après le traitement. Un traitement n'est généralement pas nécessaire et les signes disparaissent habituellement entre 1 à 5 jours. Il n'existe pas d'antidote spécifique.
    Précautions particulières pour l'utilisateur :
    Eviter tout contact direct avec la peau ou les yeux.
    Se laver les mains après utilisation. Ne pas fumer, boire ou manger pendant la manipulation du médicament. Porter des gants de caoutchouc imperméables pendant l'utilisation.
    Précautions particulières pour l'environnement :
    Le produit ne doit pas être déversé dans les cours d'eau, car il peut être dangereux pour les poissons et les autres organismes aquatiques.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : 31 jours.
    Lait : ne pas administrer aux ovins producteurs de lait pour la consommation humaine, y compris durant la période de tarissement et dans la période d'un an précédant le premier agnelage.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour la production ovine.

    Conservation

    Conserver à une température inférieure à 25°C. Protéger de la lumière. Ne pas congeler.
    Durée de conservation : 2 ans.
    Après ouverture : 6 mois.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/0822223 7/2009
    Bidon de 1 litre

    GTIN 08714015023498

    Bidon de 2,5 litres

    GTIN 08714015023504

    Bidon de 5 litres

    GTIN 08714015023511

    ZOETIS France SAS

    10 rue Raymond David
    92240 MALAKOFF
    Tél. : 01.70.80.80.00
    Dernière version de la monographie : 05/01/2017

    Mise à jour :
    Modification (nouveau RCP) : pas de modifications majeures à relever.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité