• MASTIPLAN LC

    Suspension intramammaire pour le traitement des mammites en lactation


    Source : RCP du 30/09/2015

    Composition

    Suspension intramammaire :
    CEFAPIRINE (s.f. sodique) : 300 mg
    PREDNISOLONE : 20 mg
    Excipients q.s.p. : 1 applicateur de 8 g
    Serviettes nettoyantes imbibées d'alcool isopropylique à 70%

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    — La céfapirine est une céphalosporine de première génération, qui agit par inhibition de la synthèse de la paroi des cellules bactériennes. Elle est bactéricide avec un mécanisme d'action temps-dépendant. Elle se caractérise par son large spectre d'activité.
    Son activité in vitro a été démontrée envers les bactéries Gram positif et négatif telles que celles mentionnées dans les indications. Entre 1984 et 2005, aucune baisse de cette sensibilité n'a été observée (valeurs de CMI50 et CMI90 : voir RCP).
    Durant les 10 dernières années, seule une augmentation des CMI90 d'E. coli a été observée.
    — La prednisolone exerce ses propriétés anti-inflammatoires en inhibant les premier et dernier stades de l'inflammation. Après administration intramammaire, elle induit une réduction de l'œdème et donc du volume du quartier infecté. Elle favorise le retour à une température physiologique chez les animaux infectés.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Après administration intramammaire du médicament, la céfapirine et la prednisolone sont principalement excrétées dans le lait au cours de la traite (tableau récapitulatif des concentrations moyennes en principes actifs dans le lait à chaque traite pendant le traitement : voir RCP). Leur absorption dans le courant sanguin est rapide et limitée. L'excrétion des fractions absorbées se fait principalement via l'urine.

    Indications

    Chez les vaches laitières : traitement des mammites cliniques dues à Staphylococcus aureus, aux staphylocoques coagulase-négative, Streptococcus agalactiae, Streptococcus dysgalactiae, Streptococcus uberis et Escherichia coli sensibles à la céfapirine.

    Administration et posologie

    Voie intramammaire.
    Vaches laitières : injecter par le canal du trayon le contenu d'un applicateur dans chaque quartier infecté (soit 300 mg de céfapirine et 20 mg de prednisolone), immédiatement après la traite, à l'issue de 4 traites successives à 12 heures d'intervalle. Chaque applicateur ne doit être utilisé qu'une seule fois pour un seul trayon.
    Mode d'emploi :
    Effectuer une traite préalable complète de la mamelle. Nettoyer minutieusement et désinfecter le trayon et son orifice à l'aide de la serviette nettoyante fournie. Eviter toute contamination de l'embout de l'applicateur. Casser le sommet du capuchon et insérer doucement environ 5 mm, ou retirer complètement le capuchon et insérer l'embout dans toute sa longueur dans le canal du trayon. Administrer la totalité du contenu de l'applicateur dans le quartier.
    Répartir le produit par un massage doux du trayon et de la mamelle de la vache.

    Contre-indications

    Ne pas administrer aux animaux présentant des antécédents d'hypersensibilité aux céphalosporines, aux autres antibiotiques de la famille des ß-lactamines ou à l'un des excipients.

    Effets indésirables

    Dans de très rares cas, des réactions immédiates d'hypersensibilité peuvent survenir.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Ne pas utiliser les serviettes nettoyantes sur des trayons présentant des coupures ou des plaies non cicatrisées.
    L'utilisation de la spécialité doit s'appuyer sur les résultats d'un test de sensibilité et prendre en compte les recommandations officielles et régionales concernant l'antibiothérapie.
    Chaque applicateur ne doit être utilisé qu'une seule fois pour un seul trayon.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Le médicament est destiné à être utilisé pendant la lactation.
    Les études de laboratoire sur les souris, les rats, les lapins et les hamsters n'ont pas mis en évidence d'effets tératogènes, foetotoxiques ou maternotoxiques.
    Aucun élément ne conduit à suspecter une toxicité sur la reproduction (incluant la tératogénicité) chez les bovins.
    Aucune étude spécifique n'ayant été réalisée chez les bovins, l'utilisation pendant la gestation et chez les animaux reproducteurs devra faire l'objet d'une évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.
    Interactions :
    Une utilisation concomitante avec des antibiotiques bactériostatiques peut entraîner des effets antagonistes et des aminoglycosides parentéraux ou d'autres médicaments néphrotoxiques n’est pas recommandée.
    Précautions pour l’utilisateur :
    Les pénicillines et céphalosporines peuvent provoquer des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. L'hypersensibilité aux pénicillines peut conduire à une allergie croisée avec les céphalosporines et inversement. Les réactions allergiques à ces substances peuvent parfois être graves. Ne pas manipuler ce produit si vous avez des antécédents d'allergie, ou s'il vous a été déconseillé de travailler avec de telles préparations.
    Manipuler ce produit avec soin afin d'éviter tout risque d'exposition par contact accidentel avec la peau. Si après exposition au produit, vous présentez des symptômes tels qu'une éruption cutanée, consultez votre médecin et montrez la présente mise en garde. Un gonflement au niveau du visage, des lèvres ou des paupières, ou des difficultés respiratoires constituent des symptômes plus graves et relèvent de l'urgence médicale.
    Se laver les mains après utilisation des serviettes nettoyantes et porter des gants si une irritation de la peau due à l'alcool isopropylique est connue ou suspectée.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : 4 jours.
    Lait : 5,5 jours.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

    Conservation

    Durée de conservation : 2 ans.
    Conserver les applicateurs dans les sachets et dans l'emballage extérieur.
    Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/9887807 3/2007
    Boîte de 4 applicateurs intramammaires et 4 serviettes nettoyantes

    GTIN 08713184144591

    Boîte de 20 applicateurs intramammaires et 20 serviettes nettoyantes

    GTIN 08713184090188

    MSD Santé Animale (INTERVET)

    7, rue Olivier de Serres
    Angers Technopole - CS 17144
    49071 BEAUCOUZE CEDEX
    Tél. : 02.41.22.83.83

    info.fr.ah@merck.com

    Dernière version de la monographie : 18/07/2016

    Mise à jour :
    Modification (nouveau RCP) : Ajout de la présentation en boîte de 4 applicateurs intramammaires et 4 serviettes nettoyantes.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Le nouveau ministre de l'Agriculture envisage une simplification administrative pour le secteur agricole.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité