• TILMOVET® 250 mg/ml Solution buvable

    Solution orale antibiotique (tilmicosine) pour veaux, porcs et volailles


    Source : RCP du 07/03/2017

    Composition

    Solution buvable :
    TILMICOSINE : 250 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    Voir les propriétés de TILMOVET® 40 g/kg Prémélange médicamenteux pour porcs.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Une fois administrée oralement aux poulets, dindes et porcs dans l'eau potable, et dans le lait de substitution aux veaux, la tilmicosine passe rapidement du sérum vers des tissus à pH faible. Ceci résulte en de très faibles concentrations dans le sérum, mais l'on retrouve des concentrations décelables de tilmicosine dans le tissu pulmonaire, seulement 6 heures après le début du traitement. Chez les poulets ou les dindes, la tilmicosine est aussi détectée dans les tissus des sacs aériens au bout de 6 heures de traitement. La tilmicosine se concentre au niveau des macrophages alvéolaires des porcs. Chez les veaux, elle est détectée dans les poumons 6 heures après et reste à une dose thérapeutique jusqu'à 60 heures après la dernière dose.

    Indications

    • Chez les veaux : traitement et prévention des infections respiratoires associées à Mannheimia haemolytica, Pasteurella multocida, Mycoplasma bovis et Mycoplasma dispar si la maladie a été diagnostiquée au niveau du troupeau.
    • Chez les porcins : traitement et prévention des infections respiratoires associées à Mycoplasma hyopneumoniae, Pasteurella multocida et Actinobacillus pleuropneumoniae si la maladie a été diagnostiquée au niveau du troupeau.
    • Chez les poulets et jeunes poules : traitement et prévention des infections respiratoires des lots de volailles associées à Mycoplasma gallisepticum et Mycoplasma synoviae si la maladie a été diagnostiquée au niveau du lot.
    • Chez les dindes : traitement et prévention des infections respiratoires des lots de dindes associées à Mycoplasma gallisepticum et Mycoplasma synoviae si la maladie a été diagnostiquée au niveau du lot.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Veaux : 1 ml pour 20 kg de poids vif (= 12,5 mg/kg de tilmicosine), 2 fois par jour pendant 3 à 5 jours.
    Un flacon de 960 ml suffit à médicamenter l'eau de boisson ou le lait de substitution de 48 à 80 veaux de 40 kg de poids vif.
    Un flacon de 240 mL est suffisant pour médicamenter l'eau de boisson ou le lait de substitution de 8 veaux de 60 kg de poids vif.
    Porcs : 6 à 8 ml pour 100 kg de poids vif correspondant à 80 ml de produit dans 100 litres d'eau (=15 à 20 mg/kg de tilmicosine), pendant 5 jours.
    Un flacon de 960 ml suffit à médicamenter 1200 litres d'eau de boisson.
    Ne pas administrer aux porcs dans un système d'alimentation humide.
    Poulets : 6 à 8 ml pour 100 kg de poids vif (=15 à 20 mg/kg de tilmicosine), correspondant à 30 ml de produit dans 100 litres d'eau, pendant 3 jours.
    Dindes : 4 à 11 ml pour 100 kg de poids vif correspondant à 30 ml de produit dans 100 litres d'eau (=10 à 27 mg/kg de tilmicosine), pendant 3 jours.
    Un flacon de 960 ml suffit à médicamenter 3200 litres pour les poulets de chair, les poulettes et les dindes.
    Diluer le produit dans l'eau de boisson ou dans le lait de substitution avant administration.
    L'eau médicamentée doit être préparée toutes les 24 heures et le lait de substitution médicamenté toutes les 4 heures, en utilisant de l'eau propre uniquement.
    Si les symptômes de la maladie ne s'améliorent pas de façon significative sous 3 à 5 jours, le diagnostic doit être ré-évalué et le traitement modifié.
    Pour éviter tout surdosage, déterminer le poids des animaux avec la plus grande précision possible. La prise d'eau médicamentée dépend de l'état clinique des animaux. Pour obtenir le bon dosage, adapter la concentration de produit à cet état.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    — chez les chevaux,
    — en cas d'hypersensibilité ou en cas de résistance connue à la tilmicosine.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    L'utilisation de manière inadéquate peut augmenter la prédominance des bactéries résistantes à la tilmicosine, et peut diminuer l'efficacité du traitement avec des substances de la même famille que la tilmicosine. Se baser sur des tests de sensibilité et tenir compte des politiques officielles et locales d'utilisation des antibiotiques.
    Les chevaux et les autres équins ne doivent pas avoir accès à une eau contenant de la tilmicosine.
    Ne pas administrer la tilmicosine aux porcs par injection.
    Ce produit contient de l'édétate disodique.
    La consommation d'eau médicamentée peut être modifiée en cas de maladie. Si la consommation est insuffisante, un traitement alternatif peut s'avérer nécessaire.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    L'innocuité n'ayant pas été établie pendant la gestation ou la lactation, l'utilisation dans ces cas devra faire l'objet d'une évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.
    Interactions :
    Une résistance croisée entre la tilmicosine et d'autres antibiotiques macrolides et lincosamides a été observée.
    La tilmicosine peut réduire l'activité antibactérienne des ß-lactamines.
    Ne pas utiliser avec des agents antimicrobiens bactériostatiques.
    Incompatibilités :
    En l'absence d'étude, ne pas mélanger avec d'autres médicaments vétérinaires.
    Surdosage :
    Les porcs boivent moins d'eau lorsqu'une dose de 300 à 400 mg/litre (1,5 à 2 fois la dose recommandée) est administrée. Dans ce cas, une déshydratation des animaux peut survenir. Remplacer avec de l'eau non traitée si nécessaire.
    Aucun symptôme n'a été observé chez les volailles traitées avec 375 mg/litre pendant 5 jours.
    Une dose de 75 mg/litre pendant 10 jours a entraîné des fèces moins consistantes.
    Aucun symptôme de surdosage n'a été constaté chez les dindes traitées avec 375 mg/litre durant 3 jours. Aucun symptôme n'a été observé à 75 mg/litre pendant 6 jours.
    Excepté une légère diminution de la consommation de lait, aucun symptôme de surdosage n'a été observé chez les veaux traités à 5 fois la dose recommandée ou pendant 2 fois la période de traitement recommandée.
    Précautions pour l’utilisateur :
    Les personnes présentant une hypersensibilité à la tilmicosine doivent éviter tout contact avec le produit. Éviter tout contact avec les yeux et la peau. Lors de la manipulation du médicament vétérinaire, porter des gants et des vêtements de protection. En cas de contact avec la peau ou les yeux, rincer abondamment à l'eau fraîche. Si l'irritation persiste ou en cas d'ingestion accidentelle, demandez immédiatement l'avis d'un médecin ou appelez un centre antipoison (risques de troubles de la conduction cardiaque).
    Se laver les mains après utilisation.

    Temps d'attente

    Viandes et abats :
    — Veaux : 42 jours.
    — Porcs : 14 jours.
    — Poulets de chair : 12 jours.
    — Dindes : 19 jours.
    Œufs : ne pas utiliser chez les espèces pondeuses productrices d'œufs de consommation.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

    Conservation

    Conserver dans l'emballage d'origine à une température ne dépassant pas 30°C, à l'abri du gel et de la lumière.
    Après dilution dans l'eau ou le lait de substitution, conserver à l'abri de la lumière.
    Durée de conservation : 2 ans.
    — Après première ouverture : 3 mois.
    — Après dilution dans l'eau : 24 heures.
    — Après dilution dans le lait de subtitution : 4 heures.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/3025572 2/2008
    Flacon de 960 ml

    GTIN 05414916210203

    HUVEPHARMA N.V.

    Uitbreidingstraat 80
    2600 ANTWERPEN (BELGIQUE)
    Tél. : 32 3 288 1849
    Fax : 32 3 289 7845

    customerservice@huvepharma.com

    Dernière version de la monographie : 07/04/2017

    Mise à jour :
    Nouveau RCP: pas de modifications majeures

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité