• CEPHACARE® F

    Antibactérien (céfalexine) en comprimé pour chiens et chats


    Source : RCP du 13/06/2014

    Composition

    Comprimé aromatisé :
    CEPHACARE F 50 mg pour chats et chiens :
    CEFALEXINE (s.f. de monohydrate) : 50 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé
    CEPHACARE F 250 mg pour chiens :
    CEFALEXINE (s.f. de monohydrate) : 250 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé bisécable
    CEPHACARE F 500 mg pour chiens :
    CEFALEXINE (s.f. de monohydrate) : 500 mg
    Excipients* q.s.p. : 1 comprimé bisécable
    * (dont arôme de bœuf)

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    La céfalexine est un antibiotique bactéricide semi-synthétique de la classe des céphalosporines, qui agit en inhibant la formation de la paroi bactérienne. Elle est active contre un large spectre de bactéries Gram positif et Gram négatif. La sensibilité à la céfalexine a été démontrée in vitro sur Staphylococcus spp. (incluant les souches résistantes à la pénicilline), Streptococcus spp., Corynebacterium spp., Pasteurella multocida, E. coli, Micrococcus spp., Moraxella spp. La céfalexine est résistante à l’action de la pénicillinase staphylococcique et elle est donc active contre les souches de S. aureus insensibles à la pénicilline (ou aux antibiotiques apparentés tels que l’ampicilline ou l’amoxycilline) du fait de la production de pénicillinase. La céfalexine est également active contre la majorité des souches d’E. coli résistantes à l’ampicilline.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Après administration orale, la céfalexine est absorbée rapidement et presque complètement.
    Chez le chat, le Cmax de 14,38 µg/ml est atteint en 2 heures environ (Tmax = 2,1 heures). Chez le chien, le Cmax de 17,49 µg/ml est atteint en 1,5 heure environ (Tmax = 1,55 heure).
    Chez les deux espèces, la céfalexine est excrétée essentiellement par voie urinaire et sa demi-vie d’élimination (T1/2) est de l’ordre de 2,5 à 3 heures.

    Indications

    • Chez les chiens : traitement des infections respiratoires, gastro-intestinales, urogénitales, cutanées et des infections localisées des tissus mous causées par des bactéries sensibles à la céfalexine.
    • Chez les chats : traitement des infections respiratoires, urogénitales, cutanées et des infections localisées des tissus mous causées par des bactéries sensibles à la céfalexine.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Chiens, chats : 15 mg/kg de céfalexine deux fois par jour pendant 5 jours.
    Chez le chien, la dose peut être doublée si nécessaire.
    Toute augmentation de la dose ou de la durée de traitement doit se faire après évaluation du rapport bénéfice-risque par le vétérinaire responsable (par exemple en cas de pyodermie chronique).
    Les comprimés peuvent être mélangés à la nourriture.
    Déterminer le poids de l’animal de façon précise pour éviter un sous-dosage.
    Il est recommandé d’utiliser des comprimés de céfalexine plus faiblement dosés chez les chiens de faible poids corporel.
    Pour un dosage plus précis, les comprimés de 250 et 500 mg peuvent être divisés en deux. Les comprimés de 50 mg ne doivent pas être divisés.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    — en cas d’hypersensibilité connue au principe actif, à d’autres céphalosporines, à d’autres substances de la classe des ß-lactamines ou à l’un des excipients,
    — chez le lapin, la gerbille, le cochon d’Inde et le hamster.

    Effets indésirables

    Des épisodes transitoires de selles molles et de vomissements ont été observés chez des chats recevant des médicaments contenant de la céfalexine. Le traitement doit être arrêté en cas d’apparition de vomissements et de diarrhées. Des vomissements ont parfois été observés chez des chiens recevant des médicaments contenant de la céfalexine.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    — Baser l'utilisation du médicament sur la réalisation d’antibiogrammes et prendre en compte les recommandations officielles et régionales concernant l’antibiothérapie. L'utilisation de la spécialité en dehors des recommandations du RCP peut augmenter la prévalence des bactéries résistantes à la céfalexine et peut diminuer l'efficacité du traitement avec d'autres pénicillines (possibles résistances croisées).
    — Arrêter le traitement en cas de réaction allergique.
    — Comme avec les autres antibiotiques éliminés essentiellement par voie rénale, une accumulation systémique excessive peut se produire en cas d’altération de la fonction rénale. En cas d’insuffisance rénale connue, réduire la posologie et ne pas administrer de façon concomitante des antibiotiques ayant un effet néphrotoxique connu ne doivent pas être administrés. L’utilisation du produit devra faire l’objet d’une évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    L’innocuité n’ayant pas été établie en cas de gravidité ou de lactation, son utilisation sera fonction de l’évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.
    Interactions :
    L'effet bactéricide des céphalosporines est diminué par l'utilisation simultanée de composés à action bactériostatique (macrolides, sulfonamides et tétracyclines).
    La néphrotoxicité peut être augmentée lorsque les céphalosporines de 1re génération sont associées avec des antibiotiques polypeptidiques, les aminoglycosides et certains diurétiques (furosémide).
    Eviter l'utilisation concomitante de ces substances.
    Surdosage :
    L’administration de céfalexine à des doses équivalentes à plusieurs fois la dose recommandée n’a pas entraîné l’apparition d’effets indésirables graves.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent entraîner des réactions d’hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. Cette hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées avec les céphalosporines, et inversement. Ces réactions peuvent être occasionnellement graves. Ne pas manipuler ce produit si vous savez être sensibilisé, ou s’il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.
    Manipulez ce médicament avec une grande prudence pour éviter une exposition. Se laver les mains après utilisation. En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée…), demandez un avis médical en présentant la notice au médecin. Un œdème de la face, des lèvres ou des yeux, ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves, qui nécessitent un traitement médical urgent.
    En cas d’ingestion accidentelle, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquetage.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance.

    Conservation

    Durée de conservation : 3 ans.
    Conserver la plaquette dans la boîte à une température ne dépassant pas 25°C, à l’abri de l’humidité.
    Remettre les 1/2 comprimés non administrés de 250 et 500 mg dans la plaquette et les utiliser dans les 24 heures.

    Présentation(s)

    • CEPHACARE F 50 mg Comprimés pour chats et chiens :
    A.M.M. FR/V/3285934 6/2008
    Boîte de 10 plaquettes de 10 comprimés

    GTIN 03760087151350

    • CEPHACARE F 250 mg Comprimés pour chiens :
    A.M.M. FR/V/5441373 9/2008
    Boîte de 10 plaquettes de 10 comprimés

    GTIN 03760087151367

    • CEPHACARE F 500 mg Comprimés pour chiens :
    A.M.M. FR/V/3751147 8/2008
    Boîte de 10 plaquettes de 10 comprimés

    GTIN 03760087151374



    Titulaire de l'A.M.M. : ANIMALCARE (Royaume-Uni)
    Exploitant :

    AXIENCE SAS

    Tour Essor
    14, rue Scandicci
    93500 PANTIN
    Tél. : 01.41.83.23.17

    contact@axience.fr

    Dernière version de la monographie : 07/02/2017

    Mise à jour :
    Ajout des codes Alcyon.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Le nouveau ministre de l'Agriculture envisage une simplification administrative pour le secteur agricole.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité