• CORTAVANCE® Spray

    Spray à base d'hydrocortisone pour chiens


    Source : RCP du 07/10/2013

    Composition

    Solution cutanée en spray :
    HYDROCORTISONE acéponate : 0,584 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    L’hydrocortisone acéponate (HCA) est un dermocorticoïde ayant une activité glucocorticoïde intrinsèque puissante ce qui signifie une réduction à la fois de l’inflammation et du prurit conduisant à une amélioration rapide des lésions cutanées observées dans le cadre de dermatites inflammatoires et prurigineuses.
    L’HCA est un glucocorticoïde de la classe des diesters. Les diesters sont des composants lipophiles qui assurent une pénétration élevée dans la peau associée à une faible disponibilité plasmatique. L’HCA s’accumule dans la peau du chien permettant une efficacité locale à de faibles doses. Les diesters sont biotransformés dans la peau. Cette transformation est responsable de la puissance de la classe thérapeutique. Chez les animaux de laboratoire, l’hydrocortisone acéponate est éliminée de la même manière que l’hydrocortisone (autre nom pour le cortisol endogène) par l’urine et les selles.
    L’application topique des diesters résulte en un index thérapeutique élevé : activité locale élevée avec effets secondaires systémiques réduits.

    Indications

    Chez les chiens : traitement symptomatique des dermatites inflammatoires et prurigineuses.

    Administration et posologie

    Usage cutané.
    Chiens : 1,52 µg d’hydrocortisone acéponate par cm2 de peau infectée par jour.
    Cette posologie est obtenue en activant deux fois la pompe pour une surface de traitement équivalente à un carré de 10 cmX10 cm.
    Répéter le traitement tous les jours pendant 7 jours consécutifs.
    Veiller à éviter toute vaporisation dans les yeux de l’animal.
    Le produit est présenté comme un spray volatil qui ne requiert aucun massage.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser sur une peau ulcérée.

    Effets indésirables

    Des réactions locales passagères sur le site d’application (érythème et/ou prurit) peuvent apparaître dans de très rares cas (moins de 1 pour 10000 animaux).

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d’emploi :
    En cas d’infection cutanée ou d’infestation parasitaire concomitante, le chien doit recevoir un traitement approprié à ce type de complication.
    En l’absence d’informations spécifiques, l’utilisation chez les animaux souffrant du syndrome de Cushing devra être basée sur l’évaluation bénéfice/risque.
    Les glucocorticoïdes étant connus pour ralentir la croissance, leur utilisation chez les jeunes animaux (de moins de 7 mois) devra être basée sur l’évaluation bénéfice/risque.
    Chez 12 chiens présentant une dermatite atopique, aucun effet perceptible n'a été observé sur le taux de cortisol systémique, après une application topique sur la peau à la dose thérapeutique recommandée pendant 28 à 70 jours consécutifs.
    La surface corporelle traitée ne doit pas excéder une surface correspondant par exemple à la totalité des deux flancs, depuis la colonne vertébrale jusqu’aux mamelles incluant épaules et cuisses. Au-delà, l’utilisation ne doit se faire que selon l’évaluation bénéfice/risque par le
    vétérinaire, et le chien sera soumis à des visites de contrôle.
    Précautions particulières en cas de gravidité ou de lactation :
    La sécurité n’ayant pas été établie en cas de gravidité et de lactation, l’utilisation ne doit se faire qu’après évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.
    Interactions :
    En l’absence d’informations, ne pas appliquer d’autres préparations topiques simultanément sur les mêmes lésions.
    Surdosage :
    Aucun effet systémique n’a été observé après application topique sur la peau à la posologie recommandée sur une surface corporelle allant jusqu’à la totalité des deux flancs, depuis la colonne vertébrale jusqu’aux mamelles y compris les épaules et les cuisses, pour une durée de traitement deux fois supérieure à celle recommandée.
    Des études de tolérance utilisant 3 à 5 fois la posologie recommandée pour une durée de traitement deux fois supérieure à celle recommandée, conduisent à une moindre capacité de production de cortisol qui est complètement réversible dans les 7 à 9 semaines suivant la fin du traitement.
    Précautions particulières pour l'utilisateur :
    En cas de contact cutané accidentel, laver soigneusement la zone à l’eau. Se laver les mains après usage.
    Eviter le contact avec les yeux. En cas de contact accidentel avec les yeux, rincer abondamment avec de l’eau. En cas d’irritation oculaire, demander un avis médical.
    En cas d’ingestion, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou
    l’étiquetage.
    Vaporiser dans un lieu bien aéré. Inflammable. Ne pas vaporiser sur une flamme ou des matériaux incandescents. Ne pas fumer pendant la manipulation du médicament vétérinaire.
    Le solvant de ce produit peut tacher certains matériaux, notamment des surfaces peintes, vernies, d'autres surfaces domestiques ou des meubles. Laisser sécher le site d'application avant de laisser l'animal en contact avec de tels matériaux.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance.

    Conservation

    Durée de conservation après première ouverture : 6 mois.

    Présentation(s)

    Flacon spray de 76 ml

    Autorisation Européenne EU/2/06/069/001 du 9/01/07

    GTIN 03597132001434

    C.I.P. 679 895.0

    Mini Spray de 31 ml

    GTIN 03597133071610

    VIRBAC FRANCE

    1ère avenue 3e rue LID
    Espace Azur Mercantour
    06515 CARROS CEDEX
    Tél. : 0811.904.606
    Dernière version de la monographie : 01/03/2016

    Mise à jour :
    Modification : Ajout d'une présentation en format mini.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Le nouveau ministre de l'Agriculture envisage une simplification administrative pour le secteur agricole.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité