• EQUIMYL® Shampooing

    Shampooing d'aide au contrôle du prurit chez les chevaux


    Composition

    Shampooing :
    Aqua, Sodium laureth sulfate, Coco betaine, Colloidal oatmeal, Glycotechnology (Rhamnose, Galactose, Mannose, Lauryl glucoside), Defensin technology (Pneumus boldus leaf extract, Spiraea ulmaria extract).

    Propriétés

    EQUIMYL® est un shampooing doux sans savon, à l’avoine naturelle.
    Il renforce la beauté du poil et la vitalité cutanée grâce à la technologie S-I-S (Skin Innovative ScienceTM).
    Il combine deux technologies :
    — Glycotechnologie :
    Association de sucres spécifiques (mannose, galactose…) pour une diminution des capacités de fixation des agents infectieux à la surface de la peau, par saturation de leurs sites d’ancrage.
    — Défensines :
    Association d’extraits de Spiraea ulmaria et Peumus boldus pour stimuler la production naturelle de substances antimicrobiennes par la peau (peptides antimicrobiens).
    Ces technologies renforcent et prolongent les propriétés calmantes, hydratantes et restructurantes du shampooing.

    Utilisation

    Chez les équidés : shampooing recommandé lors de démangeaisons (lors de dermatite estivale récidivante par exemple) et pour l'entretien régulier des chevaux à peau sèche et sensible : apaise, hydrate et préserve l'équilibre microbien.

    Mode d'emploi

    Usage externe.
    Equins : mouiller uniformément le pelage à l'eau tiède. Appliquer le shampooing et l'étaler sur la surface du corps à l'aide d'une éponge ou d'un gant humide. Masser délicatement en effectuant des mouvements circulaires pour faire mousser et laisser agir 5 minutes environ.
    Rincer abondamment à l'eau claire.
    Pour un cheval adulte : utiliser environ 50 ml de shampooing.
    À utiliser suivant les recommandations de votre vétérinaire.
    Utilisation quotidienne possible.
    Agiter le produit avant usage.

    Précautions d'emploi

    Précautions pour l’utilisateur :
    Provoque des lésions oculaires graves.
    En cas de contact avec les yeux : rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer. Appeler immédiatement un centre antipoison ou un médecin.
    Tenir hors de la portée des enfants.

    Catégorie

    Produit d’hygiène.

    Conservation

    Conserver à une température inférieure à 30 °C.

    Présentation(s)

    Flacon de 500 ml

    GTIN 03597133073065

    VIRBAC FRANCE

    1ère avenue 3e rue LID
    Espace Azur Mercantour
    06515 CARROS CEDEX
    Tél. : 0811.904.606
    Dernière version de la monographie : 18/11/2016

    Mise à jour :
    Modification : Changement du code GTIN de la présentation commercialisée et ajout de précaution d'emploi pour l'utilisateur.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité