• CEVAMEC® Bovins Ovins Solution injectable

    Endectocide injectable (ivermectine) pour bovins et ovins


    Source : RCP du 23/09/2010

    Composition

    Solution injectable :
    IVERMECTINE : 10 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Indications

    • Chez les bovins (bœufs et femelles hors lactation), traitement des infestations par les parasites suivants :
    — Strongles gastro-intestinaux (adultes et larves de 4e stade, sauf précision contraire) :
    Ostertagia ostertagi, O. lyrata,
    Haemonchus placei,
    Trichostrongylus axei, T. colubriformis,
    Cooperia oncophora, C. punctata, C. pectinata,
    Œsophagostomum radiatum,
    Nematodirus helvetianus
    (adultes seulement), N. spathiger (adultes seulement).
    — Strongles pulmonaires : Dictyocaulus viviparus (adultes et larves L4).
    — Hypodermes (stades parasitaires) : Hypoderma bovis, H. lineatum.
    — Gales :
    Psoroptes ovis (syn. P. communis var. bovis),
    Sarcoptes scabiei var. bovis.
    — Poux :
    Linognathus vituli,
    Haematopinus eurysternus.

    • Chez les ovins, traitement des infestations par les parasites suivants :
    — Strongles gastro-intestinaux :
    Teladorsagia circumcinta y compris les larves inhibées, T. trifurcata,
    Haemonchus contortus
    y compris les larves inhibées,
    Trichostrongylus axei (adultes), T. colubriformis, T. vitrinus (adultes),
    Cooperia curticei,
    Œsophagostomum columbianum, O. venulosum
    (adultes),
    Nematodirus filicollis,
    Chabertia ovina,
    Trichuris ovis
    (adultes).
    Ce médicament est aussi efficace contre les souches de Haemonchus contortus et Teladorsagia circumcincta, résistantes au benzimidazole.
    — Strongles pulmonaires :
    Dictyocaulus filaria (adultes et larves L4),
    Protostrongylus rufescens (adultes).
    — Œstres nasaux (tous stades larvaires) : Œstrus ovis.

    Posologies hors AMM. Respecter la cascade (art. L.5143-4 du CSP)
    Posologie hors AMM chez les NAC :(1)
    — chez les furets : (PO) 0,055 mg, 1 X mois, pour la prévention de la dirofilariose.
    — chez les oiseaux : 0,2 mg par animal (soit 0,02 ml/animal), 4 fois à 15 jours d'écart sur la membrane alaire.
    — chez les reptiles : voie S.C., PO, ou IM 0,2 mg/kg pendant 14 jours. Interdit chez les chéloniens.
    — chez les lapins : 0,4 mg/kg en PO ou SC toutes les semaines.
    — chez les lapins : 0,4 mg/kg en PO ou SC toutes les semaines.
    Source : (1) Guide Thérapeutique Vétérinaire, animaux de compagnie, Editions du Point Vétérinaire, 2013

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/8943423 9/2005
    Flacon de 50 ml

    GTIN 05391510231882

    Flacon de 250 ml

    GTIN 05391510231899

    Flacon de 500 ml

    GTIN 05391510231905



    Titulaire de l'A.M.M. : CROSS Vetpharm Group LTD (Irlande)
    Exploitant :

    CEVA Santé animale

    10, avenue de la Ballastière
    33500 LIBOURNE
    Tél. : 05.57.55.40.40
    Dernière version de la monographie : 14/06/2012

    Mise à jour :
    DMV 2012.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...