• CEVAMEC® Porcins Solution injectable

    Endectocide injectable (ivermectine) pour porcins


    Source : RCP du 23/09/2010

    Composition

    Solution injectable :
    IVERMECTINE : 10 mg
    Excipient q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    L'ivermectine est un endectocide actif contre les parasites internes et externe, de la famille des lactones macrocycliques et appartenant au groupe des avermectines. Il se lie de manière sélective et avec une haute affinité, au récepteur du glutamate des canaux à chlorures de la membrane des cellules nerveuses et musculaires des invertébrés parasites. Ceci favorise une augmentation de la perméabilité membranaire aux ions chlorures, entraînant une hyperpolarisation de la cellule musculaire ou nerveuse. Il en résulte une paralysie et la mort des parasites ciblés.
    Les molécules de cette famille peuvent aussi interférer avec d'autres canaux à chlorure, notamment ceux ouverts par le neurotransmetteur GABA.
    Leur marge de sécurité est attribuée à l'absence de récepteurs au glutamate chez les mammifères, à leur faible affinité pour d'autres canaux à chlorures et à leur difficulté à traverser la barrière hémato-méningée.
     • Propriétés pharmacocinétiques :
    A la dose de 0,3 mg d'ivermectine par kg de poids vif, la concentration plasmatique en ivermectine atteint une Cmax moyenne de 6,94 ng/ml en un Tmax moyen de 86,75 heures.
    L'excrétion biliaire, suivie de l'élimination fécale, constitue probablement la voie d'excrétion majeure de l'ivermectine chez les porcs.

    Indications

    Chez les porcins, traitement des infestations par les parasites suivants :
    — Strongles gastro-intestinaux (adultes et 4e stade larvaire) :
    Ascaris suum, Hyostrongylus rubidus, Œsophagostomum spp., Strongyloïdes ransomi (adultes).
    — Strongles pulmonaires : Metastrongylus spp. (adultes).
    — Poux : Haematopinus suis.
    — Gales : Sarcoptes scabiei var. suis.

    Administration et posologie

    Voie S.C. (dans le cou).
    Porcins : 1 ml de solution pour 33 kg de poids vif (soit 10 mg d'ivermectine/33 kg, ou 300 µg d’ivermectine/kg) en une administration unique.
    L'injection peut être réalisée avec une seringue automatique standard, une seringue à usage unique ou une seringue hypodermique. L'utilisation d'une aiguille de taille 1,40 mm x 1,50 cm est conseillée.
    — Chez les porcelets (notamment ceux de moins de 16 kg) pour lesquels la dose recommandée est inférieure à 0,5 ml de solution, il est important d'évaluer très précisément la dose à administrer à partir du poids obtenu. Utiliser une seringue graduée à 0,1 ml près.
    — Eviter le sous-dosage. Afin de garantir un bon dosage, le poids de l'animal et la précision du matériel de dosage devront être déterminés aussi précisément que possible.
    La précision du matériel de dosage devra être également vérifiée.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    — en cas d’hypersensibilité connue à l’ivermectine ;
    — par voies intraveineuse ou intramusculaire ;
    — chez les chiens et les chats car des effets indésirables sévères peuvent se produire.

    Effets indésirables

    Des réactions de douleur légères et passagères peuvent être observées au site d’injection chez certains porcs, à la suite de l’injection sous-cutanée. Ces réactions disparaissent sans traitement.

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d'emploi :
    La résistance des parasites à différentes familles d'anthelminthiques peut se développer après utilisation fréquente et répétée d'un anthelminthique de cette famille.
    Les avermectines peuvent être mal tolérées chez les espèces autres que l'espèce cible : des cas d'intolérance avec issue fatale ont été reportés chez les chiens, en particulier les Colleys, les Bobtails et les races apparentées et croisées, ainsi que chez les tortues de mer ou terrestres.
    Utilisation en cas de gravidité ou de lactation :
    Ce médicament peut être utilisé chez les truies et les verrats.
    Ne pas administrer durant les 40 premiers jours de gestation.
    Mises en garde pour les espèces cibles :
    Eviter les pratiques ci-dessous, car elles augmentent le risque de développement de résistance et peuvent conduire à une inefficacité du traitement :
    — utilisation trop fréquente et répétée d'anthelminthiques de la même classe, pendant une période prolongée ;
    — sous-dosage, qui peut être dû soit à une sous-estimation du poids vif, soit à une mauvaise administration du produit.
    Les cas cliniques suspectés de résistance aux anthelminthiques peuvent être investigués plus précisément grâce à des tests appropriés (par ex. : le test de réduction d'excrétion fécale des œufs). Si les résultats suggèrent une résistance à un anthelminthique particulier, un autre anthelminthique appartenant à une autre classe pharmacologique et ayant un mode d'action différent doit être utilisé.
    Incompatibilités :
    En l'absence d'études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments vétérinaires.
    Surdosage :
    Après injection d'une dose de 30 mg d'ivermectine/kg (soit 100 fois la dose recommandée de 0,3 mg/kg) par voie sous-cutanée, des manifestations de léthargie, ataxie, mydriase bilatérale, tremblements intermittents, respiration haletante et décubitus latéral ont été observées chez les porcs.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    Prendre soin de ne pas s’administrer le médicament, celui-ci pouvant causer une irritation locale et/ou une douleur au point d’injection.
    Ne pas fumer ou manger pendant la manipulation du médicament.
    Se laver les mains après toute utilisation.
    Précautions particulières pour l’environnement :
    Produit extrêmement dangereux pour les poissons et autres organismes aquatiques. Ne pas contaminer les eaux de surface ou les fossés avec le produit ou les emballages usagés.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : 32 jours.

    Catégorie

    Liste II.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour la production porcine.

    Conservation

    Durée de conservation après ouverture : 28 jours.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/4073993 1/2005
    Flacon de 250 ml

    GTIN 05391510231912

    Flacon de 500 ml

    GTIN 05391510231929



    Titulaire de l'A.M.M. : CROSS Vetpharm Group LTD (Irlande)
    Exploitant :

    CEVA Santé animale

    10, avenue de la Ballastière
    33500 LIBOURNE
    Tél. : 05.57.55.40.40
    Dernière version de la monographie : 12/07/2016

    Mise à jour :
    Note : flacon de 250 ml annoncé en rupture de stock (Coveto).

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité