• Autovaccins FILAVIE

    Autovaccins bactériens inactivés et adjuvés


    Composition

    Préparation immunologique inactivée et adjuvée obtenue à partir de souches bactériennes.
    La nature de l’adjuvant est fonction du germe considéré et de l’espèce animale destinataire.

    Indications

    Chez les volailles, porcs, lapins, pigeons, gibier et poissons : vaccination contre toute maladie bactérienne, quelle que soit la bactérie.

    Présentation(s)

    Flacons adaptés à la voie d'administration et à l'espèce

    FILAVIE SAS

    20, La Corbière
    ROUSSAY
    49450 SEVREMOINE
    Tél. : 02.41.75.46.16
    Fax : 02.41.75.75.80

    contact.filavie@filavie.com

    Dernière version de la monographie : 17/04/2013

    Mise à jour :
    Actualisation sans modification à relever.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV