• GELMINTHE

    Anthelminthique oral (niclosamide et lévamisole) pour chiens et chats


    Source : RCP du 19/01/2016

    Composition

    Pâte orale :
    NICLOSAMIDE : 300 mg
    LEVAMISOLE (s.f. de chlorhydrate) : 20 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    — Le lévamisole est un nématodicide de la famille des imidazothiazoles, il correspond à la forme lévogyre du tétramisole. Il est actif sur les vers ronds (ascaris et ankylostomes). Du fait de son mode d'action cholinomimétique par fixation sur les récepteurs de l'acétylcholine, il agit au niveau des ganglions nerveux du nématode entraînant ainsi une paralysie à l'origine de la mort du parasite. Le lévamisole n'a pas d'activité ovicide.
    — Le niclosamide est un cestocide de la famille des salicylanilides. Il intervient dans le métabolisme hydrocarboné du parasite en bloquant le cycle de Krebs, ce qui se traduit par une accumulation d'acide lactique permettant la lyse des téguments par les enzymes digestives. Il présente une activité sur la plupart des ténias des carnivores.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Après administration orale, l'absorption au niveau du tube digestif du lévamisole est rapide. Le pic de concentration plasmatique est atteint en 2 à 4 heures. Il subit une métabolisation importante au niveau hépatique et est éliminé rapidement et majoritairement par voie urinaire sous forme de métabolites.
    Le niclosamide n'est pas absorbé au niveau intestinal, il est éliminé dans les fèces.

    Indications

    Chez les chiens et chats, traitement des infestations par les parasites suivants :
    — Nématodes gastro-intestinaux : Toxocara canis et cati, Toxascaris leonina, Ankylostoma tubaeforme, Uncinaria stenocephala.
    — Cestodes : Taenia spp., Dipylidium caninum.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Chiens, chats : 0,5 ml par kg (=150 mg/kg de niclosamide et 10 mg/kg de lévamisole). Soit :
    — Avec l’injecteur de 10 ml : 1 graduation de 1 ml pour 2 kg (1 injecteur permet de traiter un animal de 20 kg).
    — Avec l’injecteur de 25 ml : 1 graduation de 5 ml pour 10 kg (1 injecteur oral permet de traiter un animal de 50 kg).
    Régler la bague doseuse sur la quantité nécessaire puis pousser sur le piston pour délivrer la quantité souhaitée. Administrer en une seule fois la dose préconisée directement dans la gueule de l'animal ou la mélanger à sa nourriture.
    Aucune recommandation alimentaire n'est à observer pour le traitement : la diète préalable n'est pas nécessaire.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    — chez les animaux présentant une hypersensibilité connue au(x) principe(s) actif(s),
    — dans le cas où l'on suspecte une résistance à l'un des principes actifs.

    Effets indésirables

    Des cas peu fréquents d’hypersalivation, de diarrhées et de vomissements peuvent être observés.
    En cas de vomissement survenant moins de 4 heures après l’administration, recommencer le traitement le lendemain en fractionnant la dose.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Lors de taeniasis, il est recommandé de mettre l'animal à la diète pendant une douzaine d'heures avant le traitement, et de ne pas le réalimenter pendant les 3 heures suivant l'administration du vermifuge.
    Pour éviter toute réinfestation, détruire les fèces émises dans les 48 heures suivant le traitement et débarrasser les animaux de leurs puces.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Aucun effet tératogène n'a été observé avec le lévamisole chez l'animal de laboratoire (souris, rat et lapin).
    L'innocuité n'ayant pas été étudiée durant la gestation et la lactation dans les espèces cibles, son utilisation dans ces cas devra faire l'objet d'une évaluation bénéfice/risque par le vétérinaire.
    Interactions :
    Eviter l'association du produit avec un agent anticholinestérasique, tels que les antiparasitaires externes organophosphorés.
    Surdosage :
    En cas de surdosage, les signes observés sont ceux résultant d'une stimulation du système nerveux parasympathique : hypersalivation, vomissements, diarrhées, polypnée et ataxie, tremblements, convulsions.
    Les antidotes de choix sont l'atropine ou le glycopyrrolate.

    Catégorie

    Exonéré de la liste II.
    Médicament à usage vétérinaire.

    Conservation

    A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.
    Durée de conservation : 18 mois.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/5187257 9/1983
    Seringue de 10 ml
    (présentation exonérée de la liste II)

    GTIN 03595896959879

    Seringue de 25 ml
    (présentation exonérée de la liste II)

    GTIN 03595896959893

    Laboratoires OMEGA PHARMA FRANCE

    (gamme Clément-Thékan)
    20 rue André Gide
    B.P. 80
    92320 CHATILLON CEDEX
    Dernière version de la monographie : 01/01/2016

    Mise à jour : nouveau produit

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Le nouveau ministre de l'Agriculture envisage une simplification administrative pour le secteur agricole.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité