• EURICAN® DAPPi-L

    Vaccin vivant de la maladie de Carré, des adénoviroses, de la parvovirose et des affections respiratoires à Parainfluenza de type 2 du chien, et inactivé des leptospiroses à Leptospira canicola et Leptospira icterohaemorrhagiae du chien


    Source : RCP du 24/01/2017

    Composition

    Lyophilisat et suspension pour suspension injectable.
    • Lyophilisat :
    Virus de la maladie de
    Carré atténué : ≥ 104 DICC50(*)
    Adénovirus canin (CAV2) atténué : ≥ 102,5 DICC50(*)
    Parvovirus canin atténué : ≥ 104,9 DICC50(*)
    Virus Parainfluenza de type 2
    atténué : ≥ 104,7 DICC50(*)
    Excipient q.s.p. : 1 dose
    *DICC50 : dose infectant 50% d'une culture cellulaire.
    • Suspension :
    Leptospira canicola
    inactivée : Activité selon Ph. Eur.*
    Leptospira icterohaemorrhagiae
    inactivée : Activité selon Ph. Eur.*
    Excipient q.s.p. : 1 dose de 1 ml
    * Dose assurant 80 % de protection chez le hamster (selon l’essai d’activité de la monographie 447 de la Ph. Eur)

    Propriétés

    Vaccin vivant de la maladie de carré, des adénoviroses, de la parvovirose, des affections respiratoires à parainfluenza de type 2 du chien et inactivé des leptospiroses à Leptospira Canicola et Leptospira Icterohaemorrhagiae du chien. Après administration, le vaccin induit un état immunitaire contre le virus de la maladie de Carré, les adénoviroses (CAV1 et 2), la parvovirose, les affections respiratoires à parainfluenza de type 2 et les leptospiroses à Leptospira Canicola et Leptospira Icterohaemorrhagiae du chien, démontré par épreuve virulente.

    Indications

    Chez les chiens, immunisation active afin de :
    — prévenir la mortalité et les signes cliniques causés par le virus de la maladie de Carré (CDV),
    — prévenir la mortalité et les signes cliniques causés par le virus de l’hépatite canine contagieuse (CAV),
    — réduire l’excrétion virale lors de l’affection respiratoire due à l’adénovirus canin de type 2 (CAV-2),
    — prévenir la mortalité, les signes cliniques ainsi que l’excrétion virale liés au parvovirus canin (CPV) *,
    — réduire l'excrétion virale liée au virus Parainfluenza canin de type 2 (CPiV),
    — prévenir la mortalité, les signes cliniques, l’infection, l’excrétion bactérienne, le portage rénal et les lésions rénales causés par Leptospira interrogans sérogroupe Icterohaemorrhagiae sérovar Icterohaemorrhagiae,
    — prévenir la mortalité** et les signes cliniques, réduire l’infection, l’excrétion bactérienne, le portage rénal et les lésions rénales causés par Leptospira interrogans sérogroupe Canicola sérovar Canicola,
    • Mise en place de l’immunité : 2 semaines pour toutes les souches.
    • Durée de l’immunité : au minimum un an après la seconde injection de primo-vaccination pour toutes les souches.
    Les données sérologiques et d’épreuves virulentes actuellement disponibles montrent que la protection contre les antigènes de la maladie de Carré, de l’adénovirus et du parvovirus* dure au moins deux ans après la primo-vaccination suivie d’un rappel annuel.
    Toute décision d’adapter le protocole vaccinal de ce médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas, et tenir compte du contexte épidémiologique, ainsi que de l’historique vaccinal du chien.
    * La protection a été démontrée contre les parvovirus canins de type 2a, 2b et 2c soit par épreuve virulente (type 2b) soit par sérologie (type 2a et 2c).
    ** Pour Leptospira Canicola, aucune mortalité n’est survenue pendant l’épreuve virulente de durée d’immunité.

    Administration et posologie

    Voie S.C.
    Chiens : une dose de 1 ml, selon les modalités suivantes :
    Primovaccination :
    Première injection : 2 injections à 4 semaines d’intervalle à partir de l’âge de 7 semaines.
    Dans les cas où des taux élevés d’anticorps d’origine maternelle sont suspectés par le vétérinaire et lorsque la primovaccination a été achevée avant l’âge de 16 semaines, une troisième injection utilisant le vaccin Merial contenant le virus de la maladie de Carré, l’adénovirus et le parvovirus est recommandée à partir de l’âge de 16 semaines, et au moins 3 semaines après la seconde injection.
    Rappels : annuels.

    Effets indésirables

    La vaccination peut entraîner une réaction locale transitoire ainsi qu'une hyperthermie.
    Exceptionnellement, la vaccination est susceptible de révéler un état d'hypersensibilité : instaurer alors un traitement symptomatique.

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d'emploi :
    Ne vacciner que les sujets en parfait état de santé et correctement vermifugés 10 jours au moins avant l'injection.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Les études disponibles n'indiquent pas d'effets défavorables pour les femelles en gestation.
    Interactions :
    Aucune information n’est disponible sur l’innocuité et l’efficacité lors de l’utilisation concomitante de ce vaccin avec d’autres vaccins.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger avec d’autres produits.
    Surdosage :
    L’injection d’une surdose de vaccin est susceptible d’induire une dépression post-vaccinale ainsi qu’une réaction locale transitoire.
    Précautions particulières pour l'environnement :
    Avant élimination, désinfecter les flacons vides ou contenant un reliquat vaccinal inutilisé.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance.

    Conservation

    Durée de conservation : 2 ans.
    Après reconstitution : utiliser le vaccin immédiatement.
    Conserver au réfrigérateur entre +2°C et +8°C et à l'abri de la lumière.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/8071609 7/2000
    Boîte de 10 flacons de 1 dose de lyophilisat et de 10 flacons de 1 ml de suspension

    GTIN 03661103004059

    Boîte de 50 flacons de 1 dose de lyophilisat et de 50 flacons de 1 ml de suspension

    GTIN 03661103005551



    MERIAL SAS

    Direction Opération France
    29, avenue Tony Garnier
    69007 LYON
    Tel. : +33 (0)4 72 72 30 00
    Dernière version de la monographie : 05/04/2017

    Mise à jour :
    Modification (nouveau RCP) : Mise à jour de la monographie et changement de dénomination du produit, EURICAN CHPPi2-L devient EURICAN DAPPI-L.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité