• MAMMITEL®

    Applicateur intramammaire de cloxacilline et de colistine contre les mammites en lactation


    Source : RCP du 16/11/2009

    Composition

    Suspension intramammaire :
    COLISTINE (s.f. de sulfate) : 500 000 U.I.
    CLOXACILLINE
    (s.f. de sel de sodium monohydraté) : 200 mg
    Butylhydroxyanisole : 1,8 mg
    Excipients q.s.p. : 1 seringue de 10 ml

    Propriétés

    La cloxacilline est un antibiotique bactéricide appartenant au groupe des pénicillines M. Son mode d'action est celui des pénicillines, et consiste en une inhibition de la synthèse de la paroi externe de la membrane cellulaire des micro-organismes sensibles. Elle se caractérise par un spectre d'activité limité aux bactéries à Gram positif y compris les Staphylocoques résistants à la pénicilline.
    La colistine est un antibiotique polypeptidique appartenant à la classe des polymyxines.
    La colistine exerce une action bactéricide sur les souches bactériennes sensibles, par désorganisation de leur membrane cytoplasmique, conduisant à une altération de la perméabilité cellulaire et ainsi à une perte de matériel intracellulaire.
    La colistine possède un pouvoir bactéricide contre un large spectre de bactéries Gram négatif, parmi lesquelles les entérobactéries et en particulier Escherichia coli. La colistine présente très peu d'activité vis-à-vis des bactéries Gram positif et des organismes fongiques.
    Outre la complémentarité des spectres d'action, l'association de ces deux antibiotiques bactéricides, la cloxacilline et la colistine, est synergique vis-à-vis des germes en phase de multiplication.
    Après administration de la spécialité, la résorption systémique de la cloxacilline à partir de la mamelle dans la circulation systémique est négligeable.

    Indications

    Chez les vaches en lactation, affections à germes sensibles à la cloxacilline et à la colistine : traitement des mammites cliniques dues à Staphylococcus aureus, Streptococcus dysgalactiae, Streptococcus uberis et Escherichia coli.

    Administration et posologie

    Voie intramammaire.
    Vaches en lactation : le contenu d'une seringue par quartier (soit 200 mg de cloxacilline et 500 000 U.I. de colistine).
    Après la traite, désinfecter l'orifice des trayons et infuser par le canal du trayon, en respectant les précautions habituelles d'asepsie, le contenu d'une seringue dans chaque quartier malade.
    Renouveler l'application toutes les 12 heures pendant au moins 2 jours consécutifs.

    Contre-indications

    Ne pas administrer aux animaux connus pour présenter une allergie à la pénicilline et autres bêta-lactames.

    Effets indésirables

    Des réactions allergiques immédiates ont été décrites chez certains animaux (agitation, tremblement, œdème de la mamelle, des paupières et des lèvres) pouvant entraîner la mort des animaux.

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d'emploi :
    Respecter les conditions habituelles d'asepsie.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    L'innocuité de la spécialité chez la vache laitière pendant la gestation n'a pas été montrée. Toutefois, les quantités de cloxacilline et de colistine absorbées par voie intramammaire étant faibles, l'utilisation du médicament pendant la gestation ne pose pas de problème particulier.
    Le produit est destiné à être utilisé pendant la lactation.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    Les pénicillines et les céphalosporines peuvent provoquer une réaction d'hypersensibilité après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. L'hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner une allergie croisée avec les céphalosporines et inversement. Ces réactions d'hypersensibilité peuvent être occasionnellement graves.
    Les personnes présentant une hypersensibilité connue aux pénicillines ou aux polymyxines doivent éviter le contact avec le médicament vétérinaire.
    En cas de contact avec les yeux, rincer immédiatement et abondamment à l'eau. En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée) demander un avis médical en présentant la notice au médecin. Un œdème de la face, des lèvres ou des yeux ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves qui nécessitent un traitement médical urgent.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : zéro jour.
    Lait : 4 jours.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.

    Conservation

    Conserver à une température inférieure à 25°C.
    Durée de conservation : 2 ans.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/8702312 7/1990
    Boîte de 48 applicateurs de 10 ml

    GTIN 03760161603232

    Laboratoires BIOVÉ

    3, rue de Lorraine
    62510 ARQUES
    Tél. : 03.21.98.21.21

    info@labobiove.com

    Dernière version de la monographie : 16/06/2012

    Mise à jour :
    Modification : suppression de la boîte de 4 applicateurs.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité