• CYDECTINE® Solution injectable à 1 % pour ovins

    Endectocide (moxidectine) en solution injectable pour ovins


    Source : RCP du 13/12/2016

    Composition

    Solution injectable :
    MOXIDECTINE : 10 mg
    Alcool benzylique : 40 mg
    Butylhydroxytoluène : 2,5 mg
    Edétate disodique : 0,27 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    La moxidectine est un antiparasitaire actif contre un large éventail de parasites internes et externes. Il s'agit d'une lactone macrocyclique de seconde génération de la famille des milbémycines qui agit principalement par interférence avec les récepteurs GABA impliqués dans la transmission neuromusculaire.
    Elle stimule la libération du GABA et accroît sa fixation aux récepteurs post-synaptiques. L'effet résultant est l'ouverture des canaux chlore de la jonction post-synaptique et l'entrée des ions chlore induisant un état de repos irréversible. Ceci provoque une paralysie flasque avec mort éventuelle des parasites exposés à la moxidectine.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    La moxidectine est rapidement et complètement absorbée après injection S.C.
    Concentration sanguine maximale atteinte environ 8 h après injection. La moxidectine diffuse dans l'ensemble des tissus corporels, mais en raison de sa liposolubilité, les concentrations observées dans la graisse sont 10 à 20 fois supérieures à celles retrouvées dans les autres tissus. Demi-vie d'élimination dans la graisse d'environ 7 jours.
    La moxidectine est partiellement métabolisée par hydroxylation. La seule voie d'excrétion significative est représentée par les fèces.

    Indications

    Chez les ovins, traitement des infestations par les parasites sensibles à la moxidectine suivants :
    — Les nématodes gastro-intestinaux :
    Haemonchus contortus,
    Ostertagia circumcincta (y compris les larves inhibées),
    Trichostrongylus axei (adultes), T. colubriformis (adultes et larves L3),
    Nematodirus spathiger (adultes),
    Cooperia curticei (macmasteri) (adultes), C. punctata (adultes),
    Gaigeria pachyscelis (L3),
    Œsophagostomum columbianum (L3),
    Chabertia ovina (adultes).
    — Les nématodes de l'appareil respiratoire : Dictyocaulus filaria (adultes).
    — Les larves d'insectes : Œstrus ovis (larves L1, L2, L3).
    — Les acariens responsables de la gale psoroptique : Psoroptes ovis.
    La moxidectine a un effet rémanent de : 5 semaines sur Ostertagia circumcincta, Haemonchus contortus et Psoroptes ovis, 4 semaines sur Gaigeria pachyscelis, Œsophagostomum columbianum, et 2 semaines sur Trichostrongylus colubriformis.
    Les essais ont montré que la moxidectine est efficace contre des souches d'Haemonchus contortus résistantes aux benzimidazoles, à l'ivermectine et à la doramectine.

    Administration et posologie

    Voie S.C. (en avant ou en arrière de l'épaule).
    Ovins : 0,1 ml pour 5 kg de poids vif (=200 µg/kg de moxidectine), en injection unique.
    — Traitement curatif pour la gale : 2 injections à 10 jours d'intervalle.
    — Traitement préventif pour la gale : 1 seule injection.
    Utiliser une aiguille de 1,5 à 1,2 mm de diamètre et de 1,5 cm de longueur.
    Utiliser un matériel multi-doseur avec une aiguille amovible pour les présentations de 200 ml et 500 ml.

    Effets indésirables

    Dans de très rares cas, des symptômes tels que salivation transitoire, dépression, somnolence et ataxie peuvent apparaître. Aucun traitement particulier n’est généralement nécessaire. Les symptômes régressent en 24 à 48 heures. Il n’existe pas d’antidote spécifique.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Ajuster correctement la dose pour traiter les jeunes agneaux afin d'éviter le surdosage.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Les études chez les animaux de laboratoire (rat, lapin) n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou embryotoxique de la moxidectine à la dose utilisée en thérapeutique.
    L'innocuité de la spécialité chez la brebis gravide a été montrée. Son utilisation chez la brebis gravide est possible.
    Interactions :
    Ne pas administrer aux animaux vaccinés contre le piétin. Une telle utilisation peut provoquer des réactions de type anaphylactique dont la dyspnée, l’ataxie, la dépression, l’avortement et la mort.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger avec une autre spécialité vétérinaire avant administration.
    Surdosage :
    Les signes de surdosage sont les mêmes que ceux observés dans de très rares occasions à la dose recommandée.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    Respecter les bonnes pratiques vétérinaires.
    Eviter le contact direct avec la peau et les yeux. Se laver les mains après usage.
    Précautions particulières pour l'environnement :
    La spécialité est toxique pour les poissons ou les organismes aquatiques.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : 82 jours.
    Lait : interdit chez les brebis laitières en lactation ainsi que chez les agnelles gravides et les brebis taries dans les 60 jours avant la mise bas.

    Catégorie

    Liste II.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour la production ovine.

    Conservation

    Durée de conservation : 3 ans.
    Durée de conservation après ouverture : 28 jours.
    Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.
    Protéger de la lumière.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/2011560 1/1997
    Boîte de 1 flacon de 50 ml

    GTIN 08714015010252

    Boîte de 1 flacon de 200 ml

    GTIN 08714015010245

    Boîte de 1 flacon de 500 ml

    GTIN 08714015024761

    ZOETIS France SAS

    10 rue Raymond David
    92240 MALAKOFF
    Tél. : 01.70.80.80.00
    Dernière version de la monographie : 31/01/2017

    Mise à jour :
    Modification (nouveau RCP) : modification sous-titre.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité