• ALIZINE®

    Antiprogestatif injectable (aglépristone) pour chiennes


    Source : RCP du 25/09/2014

    Composition

    Solution injectable :
    AGLEPRISTONE : 3 g
    Excipient huileux q.s.p. : 100 ml

    Propriétés

    L'aglépristone est un stéroïde de synthèse à action antiprogestative par compétition avec la progestérone au niveau de ses récepteurs.
    In vitro, elle montre une affinité 3 fois supérieure à celle de la progestérone pour le récepteur progestagène préparé à partir d'utérus de chienne, et respectivement 3,8 et 9 fois supérieure chez la lapine et la chatte.
    In vivo, chez la ratte en gestation, une dose de 10 mg/kg par voie sous-cutanée induit l'avortement chez tous les animaux traités.
    Chez la chienne non gravide, après deux injections de 10 mg/kg espacées de 24 heures par voie sous-cutanée, la concentration maximale (Cmax d'environ 61 ng/ml) est atteinte après 2,5 jours. Le temps moyen de résidence (TMR) est d'environ 6 jours (ce paramètre inclut le temps d'absorption moyen à partir du site d'injection). Après administration d'une dose unique de 10 mg/kg/j, chez la chienne non gravide, 60 % de la dose administrée est excrétée pendant les 10 premiers jours et environ 80 % en 24 jours ; l'excrétion se fait essentiellement par les fèces (environ 90 %).

    Indications

    Chez les chiennes en gestation : avortement provoqué entre 0 et 45 jours après la saillie.

    Administration et posologie

    Voie sous-cutanée.
    Chiennes : 0,33 ml/kg par jour (soit 10 mg/kg/jour d'aglépristone), à raison de 2 injections à 24 heures d'intervalle.
    Injecter uniquement par voie S.C. dans le cou.
    Après chaque administration, il est conseillé de masser légèrement la zone d'injection.

    Contre-indications

    Non connues à ce jour.

    Effets indésirables

    — L'administration de la spécialité est susceptible d'induire une manifestation fugace de douleur lors de l'injection. Une réaction inflammatoire locale au site d'injection, indolore, peut être également observée. La sévérité des réactions observées est liée au volume injecté.
    — Chez les chiennes traitées tardivement, après 20 à 30 jours de gestation, l'avortement s'accompagne des manifestations physiologiques de la mise-bas : expulsion fœtale, légère anorexie et congestion mammaire.
    — Après un avortement provoqué par la spécialité, un retour en chaleur plus précoce est fréquemment observé (l'intervalle chaleurs-chaleurs est raccourci de un à trois mois).
    — Dans de rares cas, dans les 24 heures qui suivent l'injection d'aglépristone, des signes cardio-respiratoires (choc, œdème pulmonaire, bradycardie, dyspnée,...) associés ou non à des signes systémiques (hypersalivation, vomissements, pâleur,...) ou des signes nerveux (prostration, ataxie, dyspnée) ont été observés.
    — Lors de surdosage (deux injections par voie sous-cutanée à 30 mg/kg/j à 24 heures d'intervalle), il n'a pas été observé d'effets secondaires, à l'exception de réactions inflammatoires locales, liées au plus grand volume injecté.
    — Une ulcération peut apparaître au site d'injection. Cette réaction est liée au volume injecté. Une cicatrice peut persister jusqu'à 3 mois après l'administration.

    Précautions d'emploi

    — Un examen clinique de contrôle est toujours recommandé afin de confirmer la vacuité utérine. Celui-ci sera réalisé 10 jours au moins après l'administration de la spécialité et au moins 30 jours après la saillie.
    — Sur des chiennes en période de gestation confirmée, un avortement partiel peut être constaté dans environ 5 % des cas.
    — Si le volume à injecter est supérieur à 5 ml, effectuer 2 injections en 2 endroits de la peau du cou différents, afin de limiter l'apparition de lésion d'ulcération et de cicatrice.
    — Pour les utilisateurs, cette spécialité doit être manipulée avec précaution par les femmes enceintes ou susceptibles de l'être.

    Catégorie

    Liste I.
    Délivrance interdite au public.
    Administration strictement réservée aux vétérinaires.

    Conservation

    Tenir à l'abri de la lumière à température ambiante (inférieure à 25 °C).
    Durée de conservation : 3 ans.
    Après ouverture : 28 jours.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/7942089 3/1996
    Boîte de un flacon verre de 10 ml

    GTIN 03597132101110

    VIRBAC FRANCE

    1ère avenue 3e rue LID
    Espace Azur Mercantour
    06515 CARROS CEDEX
    Tél. : 0811.904.606
    Dernière version de la monographie : 01/09/2015

    Mise à jour :
    Suppression de la présentation en flacon verre de 5 ml.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité