• FUREXEL®

    Antiparasitaire (ivermectine) en pâte orale pour chevaux


    Source : RCP du 03/02/2015

    Composition

    Pâte orale :
    IVERMECTINE : 18,7 mg
    Dioxyde de titane : 20 mg
    Excipients (dont huile de ricin
    hydrogénée) q.s.p. : 1 g

    Indications

    Chez les équins : traitement des infestations mixtes par les nématodes et les arthropodes.
    Les parasites suivants des équins sont sensibles à l'action antiparasitaire du médicament :
    — Grands strongles :
    Strongylus vulgaris (adultes et stades larvaires artériels), S. edentatus (adultes et stades larvaires tissulaires), S. equinus (adultes),
    Triodontophorus spp. (adultes), T. brevicauda, T. serratus,
    Craterostomum acuticaudatum (adultes).
    — Petits strongles ou cyathostomes adultes et immatures (larves intraruminales du 4e stade), y compris les souches résistantes aux benzimidazoles :
    Coronocyclus spp., C. coronatus, C. labiatus, C. labratus,
    Cyathostomum spp., C. catinatum, C. pateratum,
    Cylicocyclus spp., C. ashworthi, C. elongatus, C. insigne, C. leptostomum, C. nassatus,
    Cylicodontophorus spp., C. bicornatus,
    Cylicostephanus spp., C. calicatus, C. goldi, C. longibursatus, C. minutus,
    Parapoteriostomum spp., P. mettami,
    Petrovinema spp., P. poculatum,
    Poteriostomum spp.

    — Trichostrongles (adultes) : Trichostrongylus axei.
    — Oxyures (adultes et larves du 4e stade) : Oxyuris equi.
    — Vers ronds (ascaridés) adultes larves du 3e et 4e stades : Parascaris equorum.
    — Microfilaires de l'onchocercose du ligament cervical : Onchocerca spp.
    — Strongyloïdes (adultes) : Strongyloïdes westeri.
    — Habronèmes (adultes) : Habronema muscae.
    — Œstres, stades oral et gastrique : Gasterophilus spp.
    — Strongles respiratoires adultes et larves inhibées du 4e stade : Dictyocaulus arnfieldi.

    Posologies hors AMM. Respecter la cascade (art. L.5143-4 du CSP)
    Posologie hors AMM chez les NAC :(1)
    — chez les reptiles : 0,2 mg/kg/jour en PO, SC ou IM pendant 14 jours. Interdit aux chéloniens.
    — chez les lapins : 0,4 mg/kg en PO ou SC toutes les semaines.
    — chez les furets : (PO) 0,055 mg, 1 X mois, pour la prévention de la dirofilariose.
    — chez les rongeurs : (SC) 0,2-0,4 mg/kg tous les 7 à 14 jours.

    Source : (1) Guide Thérapeutique Vétérinaire, animaux de compagnie, Editions du Point Vétérinaire, 2013

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/3117529 2/1996
    Boîte de 1 seringue orale de 6,42 g

    GTIN 03660144107576

    MERIAL SAS

    Direction Opération France
    29, avenue Tony Garnier
    69007 LYON
    Tel. : +33 (0)4 72 72 30 00
    Dernière version de la monographie : 01/08/2015

    Mise à jour :
    Modification : changement du GTIN de la présentation commercialisée. Nouveau RCP : le titulaire de l'AMM est désormais le laboratoire Mérial, distributeur du produit.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...