• IMMITICIDE®

    Traitement curatif injectable de la dirofilariose canine par la mélarsomine pour chiens


    Source : RCP du 26/04/2013

    Composition

    Lyophilisat et solvant pour solution injectable.
    • Lyophilisat :
    MELARSOMINE
    (s.f. de dichlorhydrate) : 42,75 mg
    (éq. 50 mg de dichlorhydrate de mélarsomine)
    Excipients q.s.p. : 1 flacon
    • Solvant, pour 1 flacon :
    Eau ppi q.s.p. : 2 ml

    Propriétés

    La mélarsomine est un dérivé arsenical à activité macrofilaricide. Son mode d'action spécifique n'est pas connu.
    Chez le chien, après administration intramusculaire, l'absorption est très rapide et la biodisponibilité totale. La Cmax de l'arsenic (0,59 µg/ml) est obtenue 10,7 minutes après administration. Le temps de demi-vie plasmatique a été estimé à 3,87 minutes.

    Indications

    Chez les chiens : traitement des dirofilarioses subcliniques et/ou modérées dues à Dirofilaria immitis.

    Administration et posologie

    Voie I.M. profonde.
    Chiens : 1 ml de la solution reconstituée pour 10 kg de poids vif (=2,14 mg/kg de mélarsomine), 2 fois à 24 heures d'intervalle.
    Ajouter 2 ml de solvant au flacon de lyophilisat pour constituer la solution reconstituée.
    Injecter (avec une aiguille neuve n'ayant pas servi à la reconstitution) dans les masses musculaires lombaires. Changer de côté pour la seconde injection le lendemain.
    Afin d'éviter tout risque de surdosage, bien peser l'animal et mesurer exactement le volume de la solution à injecter.


    Posologies hors AMM. Respecter la cascade (art. L.5143-4 du CSP)
    Posologie hors AMM chez le furet : voie I.M. 2,5 mg/kg, 2 fois à 1 mois d'écart.(1)
    Source : (1) Guide Thérapeutique Vétérinaire, animaux de compagnie, Editions du Point Vétérinaire, 2013

    Contre-indications

    Ne pas administrer lors de dirofilariose très grave (syndrome veine cave, pneumothorax spontané). Le traitement est alors d'abord chirurgical.

    Effets indésirables

    Réaction locale :
    On peut rencontrer une réaction de douleur au point d'injection accompagnée d'un œdème, pouvant entraîner une gène locomotrice passagère. Ces signes disparaissent généralement en quelques jours, voire 2 à 4 semaines.
    Réaction générale :
    — Des symptômes digestifs tels que vomissements, diarrhée et hypersalivation peuvent survenir.
    — Une anorexie passagère d'un ou deux jours est fréquente.
    — Quelques animaux peuvent être agités avec ou sans sialorrhée et tremblements quelques instants après l'injection, mais de façon transitoire.
    — À la fin de la première semaine après les injections, on peut observer des symptômes de fièvre, d'anorexie et de dépression, qui semblent traduire une réaction allergique des poumons aux filaires mortes. Un traitement à base de corticoïde est alors très utile.
    — Sept à vingt jours après le traitement, des thrombo-embolismes associés à la mort des filaires et traduits par de la fatigue, dépression, anorexie et (ou) polypnée, dyspnée, peuvent être observés. Ils feront l'objet d'une thérapeutique spécifique (par exemple avec de l'acide acétylsalicylique) et d'un suivi de l'animal (repos strict).

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d'emploi :
    S'assurer de la bonne contention de l'animal pendant l'injection. Un œdème transitoire apparaît en cas d'injections sous-cutanée ou dans les fascias intermusculaires.
    Il est conseillé de maintenir le chien au repos plus ou moins strict selon la sévérité de la dirofilariose après l'administration, afin de limiter les risques de thrombo-embolisme liés à la destruction des vers comme pour tous les traitements des chiens atteints de dirofilariose.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    En l'absence de données spécifiques, ne pas utiliser chez les chiennes gravides.
    Surdosage :
    En cas de surdosage chez l'animal et dès l'apparition de signes d'intoxication (troubles nerveux, vomissements, diarrhée…), du dimercaprol peut être administré à la dose de 4 mg/kg par voie intramusculaire.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    Ce produit est irritant : se laver les mains après utilisation, éviter tout contact avec les yeux. En cas de projection dans les yeux, laver l'œil à l'eau courante pendant plusieurs minutes. En cas de doute ou en cas d'ingestion accidentelle, consulter un médecin.

    Catégorie

    Délivrance interdite au public.
    Administration strictement réservée aux vétérinaires.

    Conservation

    Après reconstitution, conserver à une température comprise entre +2 et +8°C, à l'abri de la lumière.
    Durée de conservation après reconstitution : 24 heures.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/8983185 8/1995
    Boîte de 5 flacons de lyophilisat et 5 flacons de solvant

    GTIN 03661103000174



    MERIAL SAS

    Direction Opération France
    29, avenue Tony Garnier
    69007 LYON
    Tel. : +33 (0)4 72 72 30 00
    Dernière version de la monographie : 26/04/2013

    Mise à jour :
    Note interne : pas présent sur coveto mais présent sur Med'vet et Alcyon.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité