• RISPOVAL® IBR Marker inactivatum

    Vaccin IBR inactivé délété gE-


    Source : RCP du 28/07/2014

    Composition

    Suspension injectable :
    Herpèsvirus bovin type 1(BHV-1),
    souche Difivac (gE-, négative) : induisant une moyenne géométrique du titre en anticorps séroneutralisant d'au moins 1/160
    chez les bovins
    Hydroxyde d'aluminium : 14 à 24 mg
    Quil A : 0,25 mg
    Thiomersal : 0,2 mg
    Excipients q.s.p. : 1 dose de 2ml

    Propriétés

    Le vaccin induit une immunité chez les bovins contre les symptômes cliniques respiratoires provoqués par le virus de la Rhinotrachéite Infectieuse Bovine (IBR). Lors d'infection, l'intensité et la durée des signes cliniques, ainsi que le titre et la durée de l'excrétion virale sont significativement réduits. Comme avec d'autres vaccins, la vaccination ne protège pas complètement, mais réduit le risque d'infection.
    Chez les animaux vaccinés, le produit induit la présence d'anticorps, détectés par un test de séroneutralisation et par des tests Elisa classiques.
    Avec le kit de test spécifique, les animaux ayant reçu ce vaccin peuvent être différenciés de ceux infectés par un virus sauvage ou ayant reçu un vaccin classique, grâce à l'absence d'anticorps dirigés contre gE-.

    Indications

    Chez les bovins : immunisation active contre la Rhinotrachéite Infectieuse Bovine (IBR) afin de réduire les signes cliniques et l’excrétion virale et de prévenir chez la vache les avortements associés à une infection par le BHV1.
    La vaccination des vaches gestantes prévient les avortements associés aux infections par le BHV1 comme démontré pendant le second trimestre de la gestation par épreuve virulente 28 jours après la vaccination.
    Les bovins vaccinés peuvent être différenciés des animaux infectés par des virus sauvages grâce à la présence du marqueur (gE-), à moins qu’antérieurement, ils n’aient été vaccinés avec un vaccin conventionnel ou infectés par un virus sauvage.
    Durée de l’immunité : 6 mois.

    Administration et posologie

    Voie S.C.
    Bovins âgés de plus de 3 mois : 1 dose de 2 ml par animal, selon le schéma vaccinal suivant.
    Primovaccination :
    — 1re injection : à partir de l'âge minimal de 3 mois.
    — 2e injection : 3 à 5 semaines plus tard.
    Rappels : 1 injection (2 ml) à 6 mois d'intervalle.
    L'efficacité de la vaccination des veaux de moins de 3 mois peut être entravée par les anticorps maternels. Ces veaux doivent être revaccinés après l'âge de 3 mois.
    Il est recommandé de vacciner tous les animaux d'un même troupeau.
    Bien agiter le vaccin avant usage.
    Administrer le vaccin de façon aseptique.

    Contre-indications

    Ne pas vacciner les animaux faibles ou malades.

    Effets indésirables

    Dans de très rares cas, des gonflements transitoires, pouvant aller jusqu’à 5 cm de diamètre, disparaissant dans les 14 jours, peuvent survenir au point d’injection.
    Comme pour toute vaccination, des réactions allergiques peuvent survenir dans de très rares cas. Par conséquent, il est recommandé de garder les animaux vaccinés en observation pendant 30 minutes. En cas de réaction, un anti-allergique doit être administré.

    Précautions d'emploi

    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Le vaccin peut être utilisé pendant la gestation et la lactation.
    Interactions :
    Ne pas administrer de substances immunodépressives telles que des corticoïdes ou des vaccins modifiés vivants BVD pendant une période de 7 jours avant ou après la vaccination, car ils peuvent gêner le développement de l’immunité.
    Aucune information concernant l’innocuité et l’efficacité de ce vaccin utilisé avec d’autres médicaments vétérinaires n’étant disponible, la décision de l'utiliser avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger avec d'autres produits vétérinaires.
    Surdosage :
    Les réactions observées après l’administration d’une double dose de vaccin ne sont pas différents de celles observées après l’administration d’une seule dose.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    En cas d'auto-injection accidentelle, consulter immédiatement un médecin et lui montrer la notice ou de l'étiquetage.

    Temps d'attente

    Zéro jour.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour la production bovine.

    Conservation

    Conserver entre +2 et +8°C, à l'abri de la chaleur et de la lumière. Ne pas congeler.
    Durée de conservation : 3 ans. Après ouverture : 8 heures.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/6193958 1/1995
    Boîte de 1 flacon verre de 20 ml (10 doses)

    GTIN 05414736007397

    Boîte de 1 flacon verre de 100 ml (50 doses)

    GTIN 05414736007144

    ZOETIS France SAS

    10 rue Raymond David
    92240 MALAKOFF
    Tél. : 01.70.80.80.00
    Dernière version de la monographie : 01/10/2014

    Mise à jour :
    Modification du RCP : allongement de la durée de conservation à 3 ans (au lieu de 2 ans).

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité