• COLIPROTEC® F4

    Vaccin vivant contre E. coli entérotoxinogènes F4 positives chez les porcs


    Source : RCP du 29/06/2016

    Composition

    Suspension orale :
    E. coli O8:K871 vivantes
    non pathogènes : de 1,3 à 9.108 UFC2 / dose
    Excipient q.s.p. : 1 dose
    (1) non atténuées
    (2) UFC - unités formant des colonies

    Propriétés

    Pour stimuler l'immunité active contre les Escherichia coli entérotoxinogènes F4 positives chez les porcs.
    Vaccin vivant non pathogène destiné à réduire la diarrhée, l'excrétion fécale et la colonisation intestinale associée aux Escherichia coli entérotoxinogènes F4 positives chez les porcs.
    Le vaccin induit une immunité intestinale et une réponse sérologique contre Escherichia coli F4 positives chez les porcs.

    Indications

    Immunisation active des porcs contre les Escherichia coli entérotoxinogènes F4 positives afin de :
    — réduire l'incidence de la diarrhée post-sevrage (DPS) modérée à grave due à Escherichia coli chez les porcs,
    — réduire l’excrétion fécale et la colonisation de l'iléon par les Escherichia coli entérotoxinogènes F4 positives des porcs infectés.
    Début de l'immunité : 7 jours après vaccination.
    Durée de l'immunité : 21 jours après vaccination.

    Administration et posologie

    Voie orale.
    Porcs : 1 dose unique dès l'âge de 18 jours.
    Le vaccin reconstitué est une suspension blanche-jaunâtre transparente à opaque en fonction du volume d'eau utilisé pour la dilution.
    Afin d'éviter l'inactivation du vaccin, tous les matériels utilisés dans sa préparation et son administration doivent être exempts de résidus d'agents antimicrobiens, de détergents ou de désisfectants.
    Vaccination par gavage :
    — Présentation de 50 doses : reconstituer le lyophilisat en ajoutant au flacon 5 ml d'eau du robinet. Bien agiter et transférer la suspension dans un récipient gradué. Mélanger à nouveau avec de l'eau du robinet de façon à obtenir un volume total de 100 ml. Bien agiter et utiliser immédiatement. Administrer une dose unique de 2 ml par voie orale, quel que soit leur poids.
    — Présentation de 200 doses : reconstituer le lyophilisat en ajoutant au flacon 10 ml d'eau du robinet. Bien agiter et transférer la suspension dans un récipient gradué. Mélanger à nouveau avec de l'eau du robinet de façon à obtenir un volume total de 400 ml. Bien agiter et utiliser immédiatement. Administrer une dose unique de 2 ml, quel que soit leur poids.
    La suspension doit être administrée dans les 4 heures suivant la préparation.
    Vaccination par l'eau de boisson :
    Les systèmes d'abreuvement doivent avoir été nettoyés et rincés abondamment avec de l'eau non traitée de façon à éviter tout résidu d'agents antimicrobiens, de détergents ou de désinfectants. Suspendre l'approvisionnement en eau de boisson pendant 1 à 2 heures avant la vaccination planifiée pour inciter les porcs à boire la suspension vaccinale.
    Reconstituer le lyophilisat en ajoutant au flacon 5 ml (présentation de 50 doses) ou 10 ml (présentation de 200 doses) d'eau du robinet. Bien agiter.
    La suspension finale contenant le vaccin doit être consommée dans les 4 heures suivant la préparation. Fournir un espace suffisant de façon à ce que tous les porcs puissent boire la quantité requise. La quantité réelle d'eau consommée peut toutefois varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs. Il est donc recommandé d'évaluer la consommation d'eau réelle sur une période de 4 heures, le jour précédant la vaccination. Il est également possible de se référer au tableau ci-dessous :

    Poids
    (kg) 
    Consommation d'eau sur 4h
    par un nombre de porcs  
    50 200 
    4,5 0,11 l 5,5 l 22 l 
    6,8 0,17 l 8,5 l 34 l 
    9,0 0,23 l 11,5 l 46 l 


    — Pour une administrationn en utilisant des écuelles ou des bacs, diluer le vaccin reconstitué dans le volume d'eau que les porcs consommeront sur une période de 4 heures.
    — Pour une administration par le biais de conduites d'eau utilisant une pompe doseuse (proportionneur), diluer le vaccin reconstitué dans le volume de solution mère nécessaire distribué par la pompe doseuse. Le volume de solution mère est calculé sur la base du volume d'eau consommée par les porcs sur une période de 4 heures multiplié par le débit de la pompe doseuse (sous forme décimale). Par exemple, pour une consommation sur 4 heures de 22 L et un débit de pompe doseuse de 1%, le volume de la solution mère doit être de 22 L x 0,01 = 220 ml.
    En cas d'inquiétude au sujet de la présence de résidus de désinfectants dans l'eau de boisson, il est recommandé d'ajouter du lait écrémé en poudre comme stabilisant dans l'eau de boisson avant d'ajouter le vaccin. La concentration finale en lait écrémé en poudre doit être de 5 g/l.

    Effets indésirables

    Une diminution transitoire du gain de poids peut être observée pendant la première semaine après la vaccination. Des tremblements peuvent être très fréquemment observés après la vaccination.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Ne vacciner que des animaux en bonne santé. Appliquer les précautions habituelles d'asepsie à toutes les procédures d’administration. Les porcelets vaccinés peuvent excréter la souche vaccinale pendant au moins 14 jours suivant la vaccination. La souche vaccinale se transmet facilement aux autres porcs en contact avec des porcs vaccinés. Les porcs non vaccinés en contact avec des porcs vaccinés hébergeront et excréteront la souche vaccinale de la même façon que les porcs vaccinés. Durant cette période, le contact entre des porcs immunodéprimés et des porcs vaccinés doit être évité.
    Ne pas vacciner des animaux sous traitement immunosuppresseur. Ne pas vacciner des animaux sous traitement antibactérien efficace contre Escherichia coli.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    L'utilisation de ce médicament vétérinaire n'est pas recommandée au cours de la gestation.
    Interactions :
    Aucune information n'est disponible concernant l'innocuité et l'efficacité de ce vaccin lorsqu'il est utilisé avec un autre médicament vétérinaire. Par conséquent, la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger avec d'autres médicaments vétérinaires.
    Surdosage :
    Aucun effet indésirable autre que ceux mentionnés n'a été constaté après l'administration de 10 fois la dose recommandée.
    Précautions pour l’utilisateur :
    Un équipement de protection consistant en des gants de protection jetables et des lunettes de sécurité devrait être porté lors de la manipulation du médicament vétérinaire. En cas d'ingestion et/ou de contact cutané accidentels, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l'étiquette.



    Temps d'attente

    Zéro jour.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance.
    Accessible aux groupements agréés pour la production porcine.

    Conservation

    Durée de conservation : 18 mois.
    Après reconstitution et dilution conforme aux instructions : 4 heures.
    Conserver et transporter réfrigéré (entre 2°C et 8°C).
    Protéger de la lumière.

    Présentation(s)

    Boîte de 4 flacons de 50 doses

    Autorisation Européenne EU/2/14/180/002 du 16/03/15

    GTIN 07540161600051



    Titulaire de l'A.M.M. : Prevtec Microbia GmbH (Allemagne)
    Exploitant :

    ELANCO FRANCE

    10 rue Louis Blériot
    CS 80031
    92506 RUEIL-MALMAISON CEDEX
    Tél : 01.47.52.06.02 (Ligne directe Vétérinaire)
    Fax : 01.84.10.41.90
    Dernière version de la monographie : 30/01/2017

    Mise à jour : nouveau produit

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Le nouveau ministre de l'Agriculture envisage une simplification administrative pour le secteur agricole.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité