• STRECTIS®

    Antiparasitaire externe (fipronil, méthoprène) en spot on pour chats


    Source : RCP du 25/11/2015

    Composition

    Solution pour spot-on.
    STRECTIS® 68 mg/34 mg pour chats de 0,5-5 kg :
    FIPRONIL : 68 mg
    METHOPRENE : 34 mg
    Butylhydroxyanisole : 0,08 mg
    Butylhydroxytoluène : 0,08 mg
    Excipients q.s.p. : une pipette de 0,4 ml
    STRECTIS® 121mg/60 mg pour chats de 5-10 kg :
    FIPRONIL : 121 mg
    METHOPRENE : 60 mg
    Butylhydroxyanisole : 0,14 mg
    Butylhydroxytoluène : 0,14 mg
    Excipients q.s.p. : une pipette de 0,7 ml

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    Le fipronil est un insecticide et un acaricide appartenant à la famille des phénylpyrazolés. Il agit en inhibant le système GABA, en se liant au canal chlore et en bloquant ainsi le passage pré- et post-synaptique des ions chlorures au travers de la membrane cellulaire. Il provoque ainsi une activité incontrôlée du système nerveux central des insectes et des acariens et leur mort. Le fipronil agit par contact. Après administration par voie topique, le fipronil s'accumule dans les glandes sébacées et est libéré progressivement sur la surface des poils par des conduits folliculaires. Le fipronil tue généralement les puces dans les 24 heures et les tiques dans les 48 heures.
    Le (S)-méthoprène est un régulateur de la croissance des insectes (IGR) de la classe des analogues de l'hormone juvénile; il inhibe le développement des formes immatures des insectes. Mimant l'action de l'hormone juvénile, le composé provoque une altération du développement et la mort des formes immatures de puces. Le (S)-méthoprène agit par contact. L'activité ovicide du (S)-méthoprène appliqué sur l'animal résulte soit de sa pénétration directe dans la coquille des oeufs de puce qui viennent d'être pondus soit de son absorption à travers la cuticule des puces adultes. Le (S)-méthoprène est également efficace dans la prévention du développement des larves et pupes de puce, ce qui prévient la contamination de l'habitat des animaux traités par les stades immatures de puces.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Le fipronil est faiblement absorbé par la peau. Après application topique dans des conditions cliniques (léchage non empêché), le pic de concentration plasmatique du fipronil (Cmax moyenne 316 ng/ml) est rapidement atteint (Tmax moyen d'environ 8 h). Le fipronil est légèrement métabolisé en fipronil sulfone.
    Après application topique, les concentrations plasmatiques de (S)-méthoprène sont généralement inférieures à la limite de quantification (10 ng/ml).
    Le fipronil et son métabolite principal sont bien diffusés sur le pelage après administration topique.

    Indications

    Chez les chats :
    — traitement et prévention des infestations par les puces et/ou les tiques,
    — traitement et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides spp.).
    L'efficacité insecticide immédiate prévient de toute nouvelle infestation par les puces adultes pendant 8 semaines,
    — Prévention de la multiplication des puces par inhibition du développement des œufs (activité ovicide) et des larves issues des œufs pondus par les puces adultes, pendant 6 semaines après application,
    — traitement et prévention des infestations par les tiques (Rhipicephalus turanicus).
    Le produit a une efficacité acaricide immédiate et persistante pendant 5 semaines après application.
    Le médicament peut être intégré dans un programme de traitement de la dermatite par allergie aux piqûres de puces (DAPP), lorsque ce diagnostic a été posé par un vétérinaire.

    Administration et posologie

    Voie locale externe.
    Chats :
    — De 0,5 à 5 kg : 1 pipette 68 mg / 34 mg.
    — De 5 à 10 kg : 1 pipette 121 mg / 60 mg.
    (éq. à une dose minimale recommandée de 12 mg de fipronil et 6 mg de (S)-méthoprène / kg).
    Mode d'emploi :
    Détacher l'une des alvéoles de la plaquette. Cela permet d'éviter l'ouverture accidentelle du reste de la plaquette qui protège les pipettes encore non entamées de l'humidité. Ouvrir l'alvéole avec des ciseaux. Pour ne pas endommager la pipette, couper en suivant la ligne marquée par une paire de ciseaux. Retirer délicatement la feuille aluminium à partir de l'extrémité découpée et sortir la pipette.
    Tenir la pipette à la verticale. Tapoter légèrement la pipette pour faire descendre tout le contenu liquide dans le corps de la pipette. Rabattre la partie située au-dessus de la pipette vers l'arrière. La pipette peut maintenant être inclinée, si nécessaire. Pour ouvrir la pipette, rompre son embout en le pliant d'un coup sec au niveau du trait prédécoupé.
    Ecarter les poils entre les omoplates de telle façon que la peau soit visible. Placer l'embout de la pipette sur la peau et presser la pipette à plusieurs reprises pour la vider entièrement de son contenu directement sur la peau et en un seul point.
    L'application de la solution à proximité de la base du cou permet de limiter le risque de léchage. Veiller à ce que les animaux ne se lèchent pas entre eux après le traitement.
    On veillera à éviter de trop mouiller le pelage avec le produit, car il en résulterait un aspect de poils collants à l'endroit traité.
    Le traitement peut être répété toutes les 5 semaines ou bien être adapté selon le type et le niveau d'exposition parasitaire. En l'absence d'études, le traitement ne doit pas être répété à des intervalles de moins de 2 semaines.

    Contre-indications

    Ne pas administrer :
    — chez les lapins car des effets indésirables parfois létaux pourraient survenir,
    — chez les animaux présentant une hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.
    Ne pas utiliser :
    — STRECTIS® 68 mg / 34 mg chez les chats de moins de 8 semaines d’âge ou pesant moins de 0,5 kg de poids corporel,
    — STRECTIS® 121 mg / 60 mg chez les chats de moins de 8 semaines d’âge ou pesant moins de 1 kg de poids corporel.

    Effets indésirables

    Des modifications esthétiques transitoires telles qu’un aspect humide, des poils ébouriffés, des dépôts secs ou de légères squames peuvent apparaître au point d'application. Ces modifications n’altèrent pas l’innocuité et l’efficacité du produit. En cas de léchage, un bref épisode d’hypersalivation peut être observé, principalement lié à la nature de l’excipient.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Voie externe uniquement. Ne pas administrer par voie orale.
    Eviter tout contact avec les yeux de l'animal. En cas de contact accidentel du médicament vétérinaire avec les yeux, laver immédiatement et abondamment à l'eau.
    Ne pas appliquer le médicament vétérinaire sur des plaies ou des lésions cutanées.
    Laisser sécher complètement le point d'application avant de permettre au chat traité d'entrer en contact avec du mobilier ou des tissus.
    Il est important de s'assurer que le produit est appliqué sur une zone de peau sèche ou l'animal ne peut pas se lécher. Veiller à ce que les animaux qui viennent d'être traités ne se lèchent pas entre eux.
    En l'absence de données d'innocuité complémentaires, ne pas répéter le traitement à intervalle de moins de 2 semaines.
    La fixation de tiques isolées après le traitement reste possible. Par conséquent, la transmission de maladies infectieuses ne peut être totalement exclue si les conditions sont défavorables.
    Tous les stades de développement des puces peuvent infester le panier du chat, son lieu de couchage et ses zones de repos régulières tels que les tapis et canapés. En cas d'infestation massive de puces et au début des mesures de contrôle, ces zones doivent être traitées avec un insecticide pour l'environnement approprié. Pour réduire la pression parasitaire, tous les animaux du foyer doivent être traités avec un insecticide approprié.
    Pour le traitement et le contrôle de la dermatite allergique aux piqûres de puces, il est recommandé que les chats allergiques et tous les autres animaux de la maison soient traités sur une base régulière.
    Il n'existe pas de données sur l'effet de baignade/shampooing sur l'efficacité du produit chez le chat.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Les études de laboratoire sur le fipronil n'ont pas mis en évidence d'effets tératogènes ou embryotoxiques, bien qu'une neurotoxicité ait été montrée chez le rat. Cependant, étant donné qu'aucune étude spécifique n'a été menée sur les chats pendant la gestation et l'allaitement avec ce produit, son utilisation pendant la gestation et l'allaitement n'interviendra qu'après évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire responsable.
    Surdosage :
    Aucun effet indésirable n'a été observé lors d'une étude de tolérance réalisée sur des chatons âgés de 8 semaines (poids moyen 0,5 kg le 1er jour de traitement pour une pipette de 0,4 ml ou pesant 1 kg de poids corporel pour une pipette de 0,7 ml), traités 7 fois de suite à intervalles de 2 semaines avec jusqu'à 5 fois la dose recommandée.
    Précautions pour l’utilisateur :
    Ce médicament vétérinaire peut provoquer une irritation des yeux.
    Eviter tout contact du produit avec la bouche, les yeux ou la peau.
    Les personnes présentant une hypersensibilité connue à l'un des composants du produit ne doivent pas traiter leur animal.
    Ne pas manipuler ou jouer avec les animaux pendant au moins 12 heures après le traitement. Il est donc recommandé de traiter les animaux dans la soirée afin de limiter le contact avec l'animal traité. Le jour du traitement, il est conseillé de ne pas laisser les animaux traités dormir avec leurs maîtres, en particulier les enfants.
    Ne pas manger, boire ou fumer pendant l'application du médicament vétérinaire.
    Se laver les mains soigneusement après usage.
    En cas de contact accidentel avec la peau, laver immédiatement avec de l'eau et du savon.
    Si le médicament vétérinaire est projeté accidentellement dans les yeux, les rincer soigneusement avec de l'eau.
    Si le médicament vétérinaire est avalé accidentellement, consulter immédiatement un médecin et lui montrer la notice ou l'étiquette.
    Conserver les pipettes conditionnées dans l'emballage d'origine jusqu'au moment de l'utilisation.
    Afin d'empêcher les enfants d'avoir accès aux pipettes usagées, éliminer immédiatement les pipettes après usage d'une manière appropriée.
    Précautions vis à vis de l'environnement :
    Le produit ne doit pas être déversé dans les cours d'eau, car il peut être dangereux pour les poissons et les autres organismes aquatiques.

    Catégorie

    Médicament à usage vétérinaire.

    Conservation

    Durée de conservation : 3 ans.

    Présentation(s)

    • STRECTIS® 68 mg/34 mg :
    A.M.M. FR/V/9523446 3/2015
    Solution pour spot-on pour chats de 0,5-5 kg : 3 pipettes de 0,4 ml

    GTIN 03411112248896

    6 pipettes de 0,4 ml

    GTIN 03411112248902

    • STRECTIS® 121 mg/60 mg :
    A.M.M. FR/V/8382334 3/2014
    Solution pour spot-on pour chats de 5-10 kg : 3 pipettes de 0,7 ml

    GTIN 03411112250981

    6 pipettes de 0,7 ml

    GTIN 03411112251001

    CEVA Santé animale

    10, avenue de la Ballastière
    33500 LIBOURNE
    Tél. : 05.57.55.40.40
    Dernière version de la monographie : 16/01/2017

    Mise à jour : nouveau produit

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité