• CHRONOGEST® PMSG

    Maîtrise des cycles sexuels chez les bovins, ovins et caprins


    Source : RCP du 10/02/2014

    Composition

    Lyophilisat pour solution injectable :
    GONADOTROPINE SERIQUE
    (PMSG) : 400 U.I., 500 U.I.,
    600 U.I. ou 6000 U.I.
    Excipients q.s.p. : 1 flacon

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    La PMSG est une gonadotropine possédant une puissante double activité FSH et LH. Elle est composée de deux sous-unités alpha et bêta associées de façon non covalente et est fortement glycosylée sur son extension CTP.
    Cette glycosylation importante joue un rôle clé pour générer la demi-vie sérique prolongée de la PMSG. La PMSG, se liant aux récepteurs FSH et LH, stimule la croissance et la maturation folliculaire durant les jours précédant l’œstrus et l’ovulation. Des doses faibles de PMSG provoquent l’induction et la synchronisation de l’ovulation chez les bovins et les petits ruminants quel que soit le stade de leur cycle au moment du traitement. L’administration de doses légèrement plus élevées n’augmente qu’un peu le taux d’ovulation et la taille de la portée (petits ruminants). L’administration de doses élevées de PMSG entraîne une superovulation, et donc la formation des nombreux blastocytes utilisés lors de transfert d’embryons.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Chez les ovins et bovins, l'absorption de la PMSG est rapide : la Cmax est obtenue 8 heures (ovins) ou 16 heures (bovins) après l'injection. La biodisponibilité après injection I.M. est élevée dans les 2 espèces (bovins : 72 %, ovins : 92,6 %).
    L'élimination de la PMSG est lente, la demi-vie d'élimination se situe entre 34 et 150 heures selon les espèces.

    Indications

    Chez les vaches, brebis, agnelles et chèvres :
    — Traitement des insuffisances ovariennes liées à des défauts de sécrétion FSH ;
    — Relance ovarienne après un traitement de synchronisation ou pour induire une superovulation.

    Administration et posologie

    Voie I.M.
    Vaches, génisses, brebis, agnelles, chèvres : la dose doit être adaptée à la race, l’âge, l’activité sexuelle, l’intervalle mise bas-traitement, la saison.
    La dose choisie devra être adaptée selon le schéma suivant (flacon de 6000 U.I.) :

    Dose choisie (U.I.) 400 500 600 1500 3000 
    Volume de solvant*
    nécessaire par flacon
    de 6000 U.I. 
    30 24 20 
    Nombre de femelles traitées 15 12 10 

    *CHRONOGEST® PMSG Solvant
    Vaches, génisses :
    • Induction et synchronisation de l’ovulation : 300 à 600 U.I. à la fin d’un traitement progestagène ; les animaux non cyclés doivent recevoir les doses les plus élevées.
    • Superovulation : 1500-3000 U.I. entre J8 et J13 du cycle œstral ou vers la fin d’un traitement progestagène destiné à la synchronisation de l’ovulation.
    Brebis, agnelles :
    Induction et synchronisation de l’ovulation : 400-700 U.I. à la fin du traitement progestagène.
    Les doses administrées doivent être adaptées à la race (doses plus faibles chez les races prolifiques que chez les races non prolifiques) et à la saison (doses plus élevées chez les brebis non cyclées que chez les brebis cyclées).
    Chèvres :
    Induction et synchronisation de l’ovulation : 400-600 U.I. à la fin du traitement progestagène (protocole long : 18 à 21 jours de pose) ou 48 heures +/-1 heure avant la fin du traitement progestagène (protocole court : 11 jours).
    Les doses administrées doivent être adaptées à la saison (doses plus élevées chez les chèvres non cyclées que chez les chèvres cyclées).
    Reconstitution :
    Il est conseillé d'utiliser 2 ml de solution reconstituée (avec le solvant prévu) par animal.
    - Présentation unitaire en boîte de 1 flacon de lyophilisat et de 1 flacon vide de 30 ml : utiliser le flacon vide pour la reconstitution de la solution injectable.
    - Présentation en boîte de 10 flacons de lyophilisat et de 10 étiquettes autocollantes : utiliser le flacon CHRONOGEST® PMSG Solvant pour la reconstitution de la solution injectable. Eliminer le volume de solvant non nécessaire à la reconstitution. Après reconstitution de la solution, identifier ce flacon en y apposant l'étiquette autocollante fournie à cet effet.

    Effets indésirables

    Comme avec toutes les spécialités contenant des protéines, des réactions de type anaphylactoïde peuvent dans de rares cas se produire. Un traitement à base d’adrénaline et de glucocorticoïdes doit être rapidement instauré.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Chez les bovins, les ovins et les caprins, adapter les doses de gonadotropine sérique équine (eCG) à administrer à la race, à la saison et à la cyclicité des femelles, notamment pour les ovins, les doses doivent être plus faibles chez les races prolifiques que chez les races non prolifiques et les doses doivent être plus élevées chez les femelles non cyclées que chez les femelles cyclées.
    L'administration de doses de produit supérieures aux doses recommandées peut augmenter le risque d'apparition de jumeaux chez les bovins et de triplés chez les ovins.
    La répétition des traitements PMSG peut entraîner l'apparition d'anticorps PMSG chez certaines chèvres qui peuvent interférer avec l'efficacité du traitement.
    Utilisation en cas de gravidité ou de lactation :
    Ne pas utiliser chez les femelles gestantes.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger à des produits autres que le solvant prévu à cet effet.
    Précautions particulières pour l'utilisateur :
    En cas de contact accidentel avec la peau, laver immédiatement la zone contaminée avec de l'eau et du savon.
    En cas d'auto-injection accidentelle, demander immédiatement conseil à un médecin et lui montrer la notice ou l'étiquetage.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : zéro jour.
    Lait : zéro jour.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour les productions bovine, ovine et caprine.

    Conservation

    Conserver au réfrigérateur (entre 2 et 8°C).
    Utiliser immédiatement après reconstitution.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/3569601 2/1983
    Boîte de 5 flacons de 400 U.I. + solvant

    GTIN 08713184024114

    Boîte de 50 flacons de 400 U.I.

    GTIN 08713184024084

    Boîte de 5 flacons de 500 U.I. + solvant

    GTIN 08713184024138

    Boîte de 50 flacons de 500 U.I.

    GTIN 08713184024091

    Boîte de 5 flacons de 600 U.I. + solvant

    GTIN 08713184024107

    Boîte de 50 flacons de 600 U.I.

    GTIN 08713184024077

    Boîte de 1 flacon de 6000 U.I.

    GTIN 08713184073891

    Boîte de 10 flacons de 6000 U.I.

    GTIN 08713184073884

    MSD Santé Animale (INTERVET)

    7, rue Olivier de Serres
    Angers Technopole - CS 17144
    49071 BEAUCOUZE CEDEX
    Tél. : 02.41.22.83.83

    info.fr.ah@merck.com

    Dernière version de la monographie : 10/02/2014

    Mise à jour :
    Note : pour le dosage 500 UI, présentation en 50 flacons annoncée en suppression sur cat. coveto mais toujours présent sur fichier coveto de mars. Présentation absente sur site Alcyon => suivre la suppression.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité