• BIORAL® H120

    Vaccin vivant modifié, lyophilisé, souche H120, de la bronchite infectieuse aviaire


    Source : RCP du 11/05/2011

    Composition

    Lyophilisat pour suspension nasale, oculaire, buvable et pour nébulisation :
    Virus de la bronchite infectieuse,
    souche H 120 : 3,7-5 log10 DIO50
    Excipient q.s.p. : 1 dose

    Propriétés

    Le vaccin contient le virus vivant de la Bronchite Infectieuse, la souche H120 (sérotype Massachussetts).

    Indications

    Chez les poulets de chair et poulettes futures pondeuses et futures reproductrices : immunisation active contre la Bronchite Infectieuse afin de réduire l'infection avec le sérotype Massachusetts du virus de la Bronchite Infectieuse.
    Mise en place de l'immunité : 21 jours.
    Durée d'immunité : 6 semaines après une seule administration.

    Administration et posologie

    Voies oculo-nasale, orale ou par nébulisation.
    Poulets de chair :
    Primovaccination : à partir de l'âge de 1 jour.
    Rappel éventuel : 3 semaines après la primovaccination (pour les poulets abattus au-delà de 50 jours ou élevés en bande multiples).
    Poulettes futures pondeuses et futures reproductrices :
    Primovaccination : à partir de l'âge de 1 jour.
    Premier rappel : 4 semaines plus tard.
    Deuxième rappel : à partir de 8 semaines d’âge.
    Pour une protection pendant la ponte, un rappel avec un vaccin inactivé de la gamme GALLIMUNE® contenant la valence bronchite infectieuse doit être effectué à 18 semaines d'âge.
    Mode d'administration :
    Pour utiliser le vaccin, enfoncer l'aiguille d'une seringue préalablement remplie d'eau potable à travers le bouchon du flacon. Injecter l'eau, reprendre le vaccin reconstitué après dissolution complète à l'aide de la seringue et introduire son contenu dans le récipient contenant le volume d'eau potable nécessaire à l'administration du produit. Afin de récupérer la totalité du produit , procéder ensuite à deux rinçages du flacon.
    Vaccination individuelle :
    — Voie oculaire :
    Pour 1000 oiseaux, reprendre le lyophilisat équivalent à 1000 doses dans 1 ml d'eau potable, puis le diluer dans 50 ml d'eau potable. Déposer une goutte de solution vaccinale sur l'œil de chaque oiseau, attendre l'étalement de la goutte puis relâcher l'oiseau.
    — Trempage du bec (voie nasale), uniquement pour les poussins de 1 jour :
    Pour 1000 oiseaux, reprendre le lyophilisat équivalent à 1000 doses dans 1 ml d'eau potable, puis le diluer dans 250 ml d'eau potable.
    Tremper le bec jusqu’aux narines de façon à faire pénétrer la solution vaccinale dans les conduits nasaux.
    Vaccination collective :
    — Eau de boisson (voie orale), à partir du 5e jour :
    Pour 1000 oiseaux, reprendre le lyophilisat équivalent à 1000 doses dans 1 ml d'eau potable, puis le diluer dans un volume d'eau potable prévu pour être absorbé en une ou deux heures.
    Distribuer la solution vaccinale à des oiseaux préalablement privés d’eau pendant deux heures.
    — Nébulisation (voie respiratoire) :
    Pour 1000 oiseaux, reprendre le lyophilisat équivalent à 1000 doses dans 1 ml d'eau potable, puis le diluer dans 250 ml d'eau potable.
    Pulvériser la solution vaccinale au-dessus des oiseaux à l’aide d’un pulvérisateur à pression, capable de produire des microgouttelettes.
    Veiller à ce que les animaux soient suffisamment tassés lors de la nébulisation, et dans le quart d'heure suivant, pour une bonne répartition du vaccin.

    Contre-indications

    Ne pas vacciner les poules en période de ponte.

    Effets indésirables

    Des râles respiratoires peuvent être observés jusque chez 15 % des oiseaux entre les 5e et 14e jours après la vaccination, non accompagnés de détresse respiratoire ni de signes généraux.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Ne vacciner que des oiseaux en bonne santé.
    La souche vaccinale peut diffuser chez des oiseaux non vaccinés. L'infection de poulets non vaccinés par le virus vaccinal ne provoque aucun signe de maladie. Les essais de réversion vers la virulence ont montré que la souche vaccinale n'acquiert aucune caractéristique pathogénique après un minimum de 5 passages chez les poulets.
    Utilisation en cas de ponte :
    Utilisation contre-indiquée.
    Interactions :
    Aucune information n'est disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'utilisation concomitante de ce vaccin avec tout autre vaccin, excepté le vaccin vivant contre la maladie de Newcastle contenant la souche VG/GA et le vaccin recombinant HVT exprimant l'antigène protecteur de la bursite infectieuse aviaire. Il est par conséquent recommandé de ne pas administrer d'autres vaccins pendant les 14 jours précédant ou suivant la vaccination.
    Concernant l'association avec le vaccin recombinant HVT, l'innocuité a été établie et l'efficacité a été démontrée par épreuve pour les souches Bronchite Infectieuse et Gumboro.
    Incompatibilités :
    La présence de désinfectant et/ou d'antiseptiques dans l'eau et le matériel utilisés pour la préparation de la solution vaccinale est incompatible avec une vaccination efficace.
    Ne pas mélanger avec d'autres médicaments vétérinaires, excepté le vaccin vivant contre la maladie de Newcastle contenant la souche VG/GA.
    Surdosage :
    Aucun autre effet secondaire que ceux déjà précisés n'a été observé suite à l'administration de plus de 10 fois la dose de vaccin recommandée.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    Laver et désinfecter les mains ainsi que l'équipement après chaque vaccination.
    Pour de plus amples informations, contacter le fabricant.

    Temps d'attente

    Zéro jour.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour la production avicole.

    Conservation

    Conserver au réfrigérateur entre +2°C et +8°C et à l'abri de la lumière.
    Ne pas conserver le vaccin reconstitué à une température supérieure à 25°C.
    Durée de conservation : 18 mois.
    Après ouverture : à utiliser immédiatement et à administrer dans les 2 heures qui suivent la préparation du vaccin.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/2717939 8/1988
    Boîte de 10 flacons de 2000 doses

    GTIN 03661103035435

    Boîte de 10 flacons de 5000 doses

    GTIN 03661103035350



    MERIAL SAS

    Direction Opération France
    29, avenue Tony Garnier
    69007 LYON
    Tel. : +33 (0)4 72 72 30 00
    Dernière version de la monographie : 14/06/2012

    Mise à jour :
    Conforme RCP de 2011. DMV 2012

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité