• MASTITAR® HL

    Suspension intramammaire antibiotique pour le tarissement chez les vaches


    Source : RCP du 22/03/2016

    Composition

    Suspension intramammaire :
    BENZYLPENICILLINE
    (s.f. de procaïne monohydratée) : 0,568 g
    BENZYLPENICILLINE
    (s.f. de sel de potassium) : 0,281 g
    NEOMYCINE (s.f. de sulfate) : 500 000 U.I.
    Excipients q.s.p. : 1 seringue de 9 g

    Propriétés

    — La benzylpénicilline est un antibiotique bactéricide temps-dépendant qui agit sur les bactéries en phase de multiplication en bloquant la biosynthèse de leur paroi. Son spectre étroit est limité aux bactéries Gram positif et aux pasteurelles.
    — La néomycine est un antibiotique de la famille des aminoglycosides, obtenu à partir de Streptomyces fradiae. Son spectre d'activité couvre les germes Gram positif, en particulier les staphylocoques et de façon moins active les streptocoques et les germes Gram négatif, en particulier E. coli. La néomycine se lie à la sous-unité 30S du ribosome bactérien, ce qui perturbe la lecture du code constitutif de l'ARNm et donc la synthèse protéique bactérienne. A fortes concentrations, les aminoglycosides endommagent la paroi bactérienne, ce qui ajoute des propriétés bactéricides aux propriétés bactériostatiques.
    — L'association des 2 antibiotiques se traduit in vitro par un effet synergique, la pénicilline renforce la pénétration de la néomycine dans la bactérie. Elle assure une activité complémentaire sur les bactéries Gram positif (staphylocoques, streptocoques, corynebactéries, bacilles anaérobies, Erysipelothrix), sur les bactéries Gram négatif (pasteurelles, Histophilus, actinobacilles) et sur les spirochètes.

    Indications

    Chez les vaches au tarissement, affections à germes sensibles à la pénicilline et à la néomycine : prévention des nouvelles infections et traitement des mammites subcliniques à Staphylococcus aureus, Streptococcus agalactiae, Streptococcus dysgalactiae, Streptococcus uberis.

    Administration et posologie

    Voie intramammaire.
    Vaches : le contenu d'une seringue dans chaque quartier (=850 mg de benzylpénicilline et 500 000 U.I. de néomycine par quartier).
    Après la dernière traite, désinfecter l'orifice des trayons et administrer par le canal du trayon en respectant les précautions habituelles d'asepsie. Procéder à un dernier trempage des trayons avec une solution désinfectante appropriée.

    Contre-indications

    Ne pas administrer en cas d'hypersensibilité connue à l'un des constituants de la spécialité ou à toutes autres ß-lactamines.

    Effets indésirables

    Des réactions allergiques immédiates ont été décrites chez certains animaux (agitation, tremblement, œdème de la mamelle, des paupières et des lèvres) pouvant entraîner la mort des animaux.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    L'efficacité n'a été établie que contre les germes mentionnés dans les indications. La survenue après le tarissement d'une mammite grave (pouvant être mortelle) due à d'autres germes, en particulier Pseudomonas aeruginosa, reste donc possible.
    Pour diminuer ce risque, respecter scrupuleusement les règles d'asepsie lors de l'administration, surveiller les vaches dans les jours suivant le tarissement et les maintenir dans un environnement hygiénique éloigné de l'ambiance de traite.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Ne pas utiliser chez les vaches laitières en lactation.
    L'innocuité n'a pas été montrée chez la vache laitière pendant la gestation. Toutefois, les quantités de principes actifs absorbés par voie intramammaire étant faibles, l'utilisation pendant la gestation ne pose pas de problème particulier.
    Précautions pour l’utilisateur :
    La benzylpénicilline et la néomycine contenues dans ce produit peuvent provoquer une réaction d'hypersensibilité (allergie), pouvant parfois être grave, après injection, ingestion ou contact cutané. L'hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner une allergie croisée avec les céphalosporines et inversement. En cas d'hypersensibilité, éviter tout contact avec le produit.
    En cas d'apparition d'érythème cutané, prendre l'avis d'un médecin.
    En cas d'apparition d'œdème du visage, des lèvres, des yeux ou en cas d'apparition d'une difficulté respiratoire, consulter immédiatement un médecin.
    Se laver les mains après utilisation du produit.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : 19 jours.
    Lait :
    — 2,5 jours après le vêlage si la période de tarissement est égale ou supérieure à 35 jours,
    — 37,5 jours après le traitement si la période de tarissement est inférieure à 35 jours.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour la production bovine.

    Conservation

    A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.
    Durée de conservation : 2 ans.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/4395848 5/1987
    Boîte de 24 seringues

    GTIN 03597132209106

    Boîte de 60 seringues

    GTIN 03597132104401

    Boîte de 120 seringues

    GTIN 03597132209113

    VIRBAC FRANCE

    1ère avenue 3e rue LID
    Espace Azur Mercantour
    06515 CARROS CEDEX
    Tél. : 0811.904.606
    Dernière version de la monographie : 16/05/2016

    Mise à jour :
    Modification (nouveau RCP) : Modification des temps d'attente. Pour la viande et les abats, le délai passe de 30 à 19 jours. Pour le lait, le délai passe de 0 à 2,5 jours après le vêlage et si le tarissement est égale ou supérieur à 35 jours et à 37,5 jours si le tarissement est inférieur à 35 jours.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité