• PROSOLVIN®

    Solution injectable d’analogue de la prostaglandine F2 alpha


    Source : RCP du 08/08/2012

    Composition

    Solution injectable :
    LUPROSTRIOL : 7,5 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Le luprostiol (analogue de la prostaglandine F2-alpha) possède une activité lutéolytique. Il a un effet mimétique de la prostaglandine F2-alpha naturelle sur le muscle lisse.
    La fertilité au cours de l'œstrus induit est du même ordre que celle observée dans les conditions naturelles.

    Indications

    Chez les juments, vaches et truies : suppression de l'activité du corps jaune par lutéolyse.
    • Chez les juments :
    — Induction de l'œstrus ;
    — Traitement de l'anoestrus ;
    — Traitement adjuvant des pyomètre et endométrite ;
    — Induction du poulinage après 330 jours de gestation.
    • Chez les vaches :
    — Synchronisation ou induction de l'œstrus ;
    — Traitement du subœstrus et des désordres associés (endométrite, pyomètre) ;
    — Induction du vêlage après 270 jours de gestation ;
    — Induction de l'avortement ;
    — Elimination de fœtus momifiés.
    • Chez les truies : induction de la mise-bas après 113 jours de gestation.

    Administration et posologie

    Voie I.M.
    Juments : 1 ml (=7,5 mg de luprostiol) par jument.
    — Induction d'une 2e chaleur après poulinage : ignorer la 1re chaleur et faire une injection 20 jours après le poulinage.
    — Traitement de l'anoestrus lié à la présence d'un corps jaune : 1 injection après diagnostic.
    Vaches : 2 ml (=15 mg de luprostiol) par vache.
    — Maitrise de l'œstrus sans détection des chaleurs : 2 injections séparées de 11 à 13 jours suivies de 2 inséminations 72 à 96 h après la 2e injection.
    — Traitement du subœstrus : injecter en phase lutéale puis inséminer aux prochaines chaleurs.
    — Induction de la parturition : 1 injection après le 270e jour de gestation.
    — Avortement : en 2 à 7 jours après une injection faite avant le 5e mois de gestation.
    — Endométrite, pyomètre et fœtus momifié : 1 à 2 injections séparées de 10 à 12 jours.
    Truies : 1 ml (=7,5 mg de luprostiol) par truie.
    Induction de la mise-bas : 1 injection à partir du 113e jour de gestation.

    Contre-indications

    Ne pas administrer :
    — aux femelles gestantes chez lesquelles l'induction de l'avortement ou de la parturition n'est pas désiré,
    — aux animaux présentant une maladie spastique du tractus respiratoire ou gastro-intestinal.

    Effets indésirables

    De la transpiration ainsi que des signes respiratoires modérés et transitoires ont été rapportés chez un petit nombre de chevaux. Les prostaglandines peuvent aussi causer de la diarrhée chez les chevaux et une gêne abdominale chez les bovins.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    — Administration non recommandée par voie intraveineuse.
    — Pour réduire le risque d'infections anaérobies, potentiellement lié aux propriétés pharmacologiques des prostaglandines, éviter d'injecter à travers une zone de peau contaminée. Nettoyer et désinfecter soigneusement les sites d'injection avant l'administration.
    — Il existe une période réfractaire d'environ 4-5 jours après l'ovulation au cours de laquelle les animaux ne répondent pas au traitement.
    — La durée de gestation chez la truie peut varier en fonction de la race. Ne pas administrer le produit plus de 2 jours avant la date prévue de mise bas.
    — Un risque de viabilité réduite des porcelets existe si la mise-bas est induite plus de 48 h avant la date prévue de parturition.
    — Une induction précoce de la mise-bas chez la vache peut provoquer une élévation de l'incidence de rétention des enveloppes placentaires.
    — Quand les prostaglandines sont utilisées dans le traitement de l'endométrite bovine, un traitement associé peut être utile dans certains cas.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Ne pas administrer aux femelles gestantes chez lesquelles l'induction de l'avortement ou de la parturition n'est pas désiré.
    Le produit peut être utilisé pendant la lactation.
    Interactions :
    L'utilisation concomitante d'ocytocine et de luprostiol augmente les effets sur l'utérus.
    Surdosage :
    Un surdosage élevé peut provoquer une diarrhée passagère. Pas d'antidote disponible.
    Précautions pour l’utilisateur :
    Eviter tout contact direct avec la peau ou les muqueuses. Les prostaglandines F2-alpha peuvent être absorbées par la peau et peuvent provoquer des spasmes bronchiques ou des avortements. Manipuler avec attention afin d'éviter tout risque d'auto-injection ou de contact avec la peau.
    Les femmes enceintes, les femmes en âge de procréer, les asthmatiques ou les personnes présentant des maladies respiratoires ne doivent pas manipuler le produit.
    En cas d'aspersion accidentelle sur la peau, laver immédiatement la zone contaminée avec de l'eau et du savon.
    En cas d'auto-injection accidentelle, demander immédiatement conseil à un médecin et lui montrer la notice ou l'étiquette du produit.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : 1 jour.
    Lait : zéro jour.

    Catégorie

    Liste I.
    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour les productions bovine et porcine.

    Conservation

    Conserver à l'abri de la lumière.
    Durée de conservation après ouverture : 28 jours.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/9749237 1/1982
    Boîte de 10 flacons verre de 2 ml

    GTIN 03597132001908

    Boîte de 1 flacon verre de 10 ml

    GTIN 03597132001915

    Boîte de 1 flacon verre de 20 ml

    GTIN 03597132001922

    VIRBAC FRANCE

    1ère avenue 3e rue LID
    Espace Azur Mercantour
    06515 CARROS CEDEX
    Tél. : 0811.904.606
    Dernière version de la monographie : 02/01/2013

    Mise à jour :
    Modification : nouveau RCP. Ajout des effets indésirables attendus, de contre-indications et de précautions d'emploi.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Le nouveau ministre de l'Agriculture envisage une simplification administrative pour le secteur agricole.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité