• BIOVEINE Calcium G.M.C.

    Perfusion intraveineuse de calcium, magnésium, glucose, choline et acétyl-méthionine pour bovins


    Source : RCP du 19/01/2012

    Composition

    Solution injectable :
    CALCIUM
    (s.f. de gluconate monohydraté) : 25,04 mg
    Hypophosphite de MAGNESIUM
    (s.f. d'hexahydrate) : 52,96 mg
    Chlorure de choline : 4 mg
    Acétylméthionine : 20 mg
    Glucose monohydraté : 46 mg
    Acide benzoïque : 0,4 mg
    Phénol : 1 mg
    Acide borique : 57,5 mg
    Excipients q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Propriétés pharmacodynamiques :
    — Le soluté concentré de gluconate de calcium et d'hypophosphite de magnésium apporte à l'organisme des sels de calcium, de magnésium et du phosphore directement métabolisables. L'administration parentérale permet d'augmenter rapidement les concentrations plasmatiques de ces ions pour le traitement des hypocalcémies associée à une hypomagnésiémie et/ou une hypophosphatémie.
    — La méthionine, acide aminé soufré, précurseur des phospholipides, est un chaînon indispensable à la formation des lipoprotéines de très basse densité donc à l'exportation des triglycérides par le foie.
    — La choline est un hépatoprotecteur de type lipotrope, donneur de radicaux méthyles favorisant la synthèse des phospholipides. De plus, en tant qu'alcool aminé limitant la protéosynthèse, elle stimule la synthèse d'apolipoprotéines indispensables à la production de triglycérides hépatiques.
    — Le glucose est la source d'énergie métabolisable la plus simple et la plus sûre pour l'organisme.
    Propriétés pharmacocinétiques :
    Après administration parentérale, le calcium et l'hypophosphite de magnésium sont rapidement distribués dans l'organisme. Taux de fixation aux protéines plasmatiques voisin de 50 % pour le calcium et de 30 à 50 % pour le magnésium.
    Le calcium est essentiellement éliminé par les fèces et le magnésium par voie urinaire.
    Pendant la perfusion, le glucose est d'abord distribué dans le compartiment intravasculaire puis absorbé dans le compartiment intracellulaire. Pendant la glycolyse, il est métabolisé en pyruvate ou en lactate. Le lactate peut être à nouveau partiellement absorbé par le métabolisme du glucose (cycle de Cori). Dans des conditions aérobies le pyruvate est complètement oxydé en dioxyde de carbone et en eau.

    Indications

    Chez les bovins : prévention et traitement des hypocalcémies et/ou des hypomagnésiémies et/ou des hypophosphatémies associées à des troubles métaboliques et hépatiques lors de fièvre vitulaire, parésies péri-partum, tétanie d'herbage, éclampsie.

    Administration et posologie

    Voie I.V. lente.
    Bovins : 0,5 à 1 ml par kg de poids vif par administration (=12,5 à 25 mg/kg de calcium et 26,5 à 53 mg/kg d'hypophosphite de magnésium).
    L'administration peut être renouvelée, si nécessaire, toutes les 12 heures pendant 1 à 2 jours.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser chez les animaux présentant des troubles cardiaques.

    Effets indésirables

    Une administration intraveineuse trop rapide peut provoquer une arythmie cardiaque et conduire à un collapsus mortel.
    Les symptômes d'une hypercalcémie peuvent survenir dans les 30 minutes après l'administration (tremblements, excitation, transpiration, hypotonie jusqu'au collapsus).

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    Réchauffer la solution à la température corporelle avant administration.
    L'administration par voie intraveineuse doit être lente, par exemple en perfusion, et immédiatement arrêtée en cas d'apparition d'effets indésirables.
    L'utilisation et la réutilisation de ce produit doit faire l'objet d'une évaluation bénéfice/risque en fonction des traitements précédents éventuels, notamment ceux à base de calcium.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    L'innocuité de la spécialité n'a pas été évaluée chez les espèces cibles en cas de gravidité et de lactation. Toutefois, l'utilisation du médicament dans ces cas ne pose pas de problème particulier.
    Incompatibilités :
    La compatibilité avec un autre médicament doit être vérifiée avant le mélange afin d'éviter la formation d'un précipité.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : zéro jour.
    Lait : zéro heure.

    Catégorie

    Médicament à usage vétérinaire.

    Conservation

    Durée de conservation : 2 ans.
    Après ouverture : utiliser immédiatement et ne pas conserver un flacon entamé.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/8411172 2/1992
    Flacon de 500 ml

    GTIN 03760161600156

    Laboratoires BIOVÉ

    3, rue de Lorraine
    62510 ARQUES
    Tél. : 03.21.98.21.21

    info@labobiove.com

    Dernière version de la monographie : 14/05/2014

    Mise à jour :
    Suppression du flacon de 250 ml.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité