• SEBACIL® 50 % Solution

    Antiparasitaire externe insecticide et acaricide (phoxime) pour bovins, ovins, caprins, porcins et équins


    Source : RCP du 20/05/2014

    Composition

    Solution à diluer pour application cutanée :
    PHOXIME : 500 mg
    Excipients (dont xylène) q.s.p. : 1 ml

    Propriétés

    Le phoxime est un inhibiteur de l'enzyme cholinestérase au niveau des synapses du ganglion nerveux. L'inhibition de l'enzyme est irréversible dans les conditions physiologiques. L'accumulation postsynaptique d'acétylcholine interfère avec la transmission normale des impulsions du système nerveux central des arthropodes. Une phase d'hyperexcitation marquée et des convulsions sont suivies par la paralysie et la mort.
    Le phoxime est hydrolysé en composés inactifs et est éliminé principalement par voie urinaire.

    Indications

    Chez les équins, bovins, ovins, caprins et porcins : traitement des myiases, de la gale et des infestations par les tiques, les poux et les mélophages.

    Administration et posologie

    Usage externe.
    Equins, bovins, ovins, caprins, porcins : 3 à 10 mg de phoxime par kg de poids vif en balnéation, pulvérisation ou friction à l'éponge, en une application unique après dilution du produit selon les recommandations ci-après.
    Gales :
    Equins : 1 ml dans 1 litre d'eau. Application à l'éponge.
    Bovins : 1 litre dans 1000 litres d'eau.
    Pour les gales anciennes : 1 litre dans 500 litres d'eau.
    Ovins, caprins : 1 litre dans 2000 litres d'eau.
    Pour les gales anciennes : 1 litre dans 1000 litres d'eau.
    Porcins : 10 ml dans 10 litres d'eau.
    Pour les gales anciennes : 20 ml dans 10 litres d'eau.
    Mélophages, poux, myiases, tiques :
    Equins : 1 ml dans 1 litre d'eau. Application à l'éponge.
    Bovins : 1 litre dans 1000 litres d'eau.
    Ovins, caprins : 1 litre dans 2000 litres d'eau.
    Porcins : 10 ml dans 20 litres d'eau.
    Recharge des bains : lorsque le volume du bain a diminué de 20 %, recharger avec une solution de 250 ml de produit pur dans 125 litres d'eau. Il est possible de recharger le bain les 3 premiers jours.
    Pour des raisons d'efficacité et d'hygiène, il est nécessaire de renouveler le bain complet le 5e jour.
    La rémanence est de 2 à 8 semaines selon les espèces de parasites suivants : gales, mélophages, poux et myiases.
    L'activité sur les tiques est curative. Le produit possède une efficacité acaricide sur les tiques dès 24 heures après l'application.
    Le traitement complet d'un cheval à l'éponge nécessite 2 à 3 litres de solution.

    Contre-indications

    Ne pas utiliser :
    — chez les femelles laitières en lactation,
    — chez les animaux malades ou très stressés ou chez les animaux convalescents,
    — en cas d'hypersensibilité connue aux organophosphorés ou à l'un des excipients du produit.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    — Prendre des précautions particulières en cas d'utilisation chez des animaux atteints d'insuffisance cardiaque, de bronchospasme, d'insuffisance rénale ou hépatique, ou prédisposés aux convulsions.
    — Cette solution ne doit pas être utilisée en l'état, mais doit être diluée avant utilisation.
    Lors de la préparation de grande quantité de solution et afin d'obtenir une émulsion homogène, il est préférable de diluer la quantité de produit pur nécessaire au traitement dans environ 5 litres d'eau puis d'ajouter cette pré-dilution à l'eau du bain ou des douches.
    Précautions en cas de gravidité ou de lactation :
    Les études chez les animaux de laboratoire (rat et lapin) et chez la truie n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène ou embryotoxique du phoxime.
    L'utilisation du produit est possible chez la truie pendant tous les stades de gestation et ne devrait pas poser de problème particulier chez les autres espèces.
    Ne pas utiliser chez les femelles en lactation.
    Interactions :
    Ne pas utiliser le médicament 10 jours avant et 10 jours après l'administration d'autres inhibiteurs des cholinestérases, de phénothiazines ou de myorelaxants. Eviter également l'utilisation simultanée avec des anesthésiques généraux.
    Surdosage :
    Comme tous les organophosphorés, un surdosage peut provoquer des effets secondaires et des symptômes d'intoxication : ptyalisme, nystagmus, diarrhée, bradycardie, raideur musculaire, ataxie, trémulations musculaires, convulsions et coma avec détresse respiratoire.
    Le traitement est symptomatique et requiert un antidote (atropine à la dose minimale de 0,1 mg/kg par voie intraveineuse ou intramusculaire). Le dosage doit être adapté individuellement en fonction de la sévérité des symptômes. Continuer le traitement jusqu'à disparition de la salivation. Si les symptômes réapparaissent, ré-administrer l'antidote.
    Précautions pour l’utilisateur :
    Ne pas stocker à proximité des denrées alimentaires. Ne pas manger, boire ou fumer pendant l'application.
    Eviter tout contact du produit et de la solution préparée avec la peau et les yeux. En cas de versement accidentel sur la peau, laver à l'eau et au savon. Rincer abondamment les yeux à l'eau.
    Porter des gants (jetables en nitrile), des vêtements de protection (chemise à manches longues, pantalon long, bottes et tablier résistant à l'eau) lors de l'utilisation du produit. En cas de contamination accidentelle des vêtements, les retirer immédiatement.
    Ne pas inhaler le brouillard de pulvérisation. Ne pas pulvériser contre le vent. Lors de pulvérisation en intérieur, utiliser un masque de protection respiratoire type FFP3 (protection contre les poussières fines et aérosol aqueux).
    Ne pas pulvériser en présence de personnes non protégées.
    Comme pour les autres organophosphorés, en cas de symptômes toxiques, consulter immédiatement un médecin et lui présenter l'étiquette.
    Ne pas ré-utiliser l'emballage vide.
    Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.
    Précautions vis à vis de l'environnement :
    Le phoxime est hautement toxique pour les organismes aquatiques, oiseaux et abeilles. Il peut causer à long terme des effets néfastes sur l'environnement aquatique. Ne pas contaminer les rivières, les réservoirs, les cours d'eau, barrages et autres sources d'eau.
    Lors de l'épandage des résidus des bains sur des terres agricoles, une distance de sécurité de 10 m doit être respectée par rapport aux points d'eau, de façon à éviter l'exposition de l'environnement aquatique.

    Temps d'attente

    Viandes et abats :
    — Bovins : 40 jours.
    — Equins, ovins, caprins : 28 jours.
    — Porcins : 10 jours.
    Lait : en l'absence de LMR pour le lait, ne pas utiliser chez les femelles productrices de lait destiné à la consommation humaine, en lactation ou en période de tarissement ni chez les futures productrices de lait de consommation dans les 2 mois qui précèdent la mise-bas.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour les productions bovine, ovine, caprine et porcine.

    Conservation

    Ne pas conserver à une température supérieure à 25°C.
    Durée de conservation : 30 mois.
    — Après première ouverture : 6 mois.
    — Après dilution : 24 heures.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/5882196 3/1985
    Flacon de 250 ml

    GTIN 04007221030249

    Bidon de 1 litre

    GTIN 04007221030225

    BAYER SANTE Division Animal Health

    BAYER SAS
    Bayer Division Animal Health
    10, place de Belgique
    BP 103
    92250 La Garenne-Colombes Cedex
    Tél. : 01 49 06 50 00
    Dernière version de la monographie : 07/07/2016

    Mise à jour :
    Ajout des codes Alcyon.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité