• PARVOVAX®

    Vaccin à virus inactivé adjuvé de la parvovirose porcine


    Source : RCP du 15/12/2010

    Composition

    Emulsion injectable :
    Parvovirus porcin inactivé : ≥2 U.IHA*
    Huile légère de paraffine : 449,6 à 488,2 mg
    Acides gras polyoxyéthylénés : 43,6 à 69 mg
    Ether d'alcools gras et de polyols : 31,4 à 57 mg
    Thiomersal : ≤0,2 mg
    Excipient q.s.p. : 2 ml
    * U.IHA : q.s. pour obtenir chez le cobaye des titres en anticorps IHA de 1 log10 après administration du vaccin

    Propriétés

    Le vaccin est inactivé adjuvé et il est destiné à stimuler une immunité active contre la parvovirose porcine.

    Indications

    Chez les porcs reproducteurs ou futurs reproducteurs : immunisation active contre la parvovirose porcine.

    Administration et posologie

    Voie I.M.
    Porcins : 1 dose de 2 ml par voie I.M. profonde en arrière de l'oreille, selon les modalités suivantes :
    Primovaccination :
    Truies : une seule injection en période de lactation, au plus tard le jour du sevrage.
    Cochettes, jeunes verrats :
    . En l'absence d'anticorps anti-parvovirus porcin : 1 injection 2 semaines avant la saillie.
    . En cas de statut inconnu vis-à-vis des d'anticorps d'origine maternelle anti-parvovirus porcin : 2 injections à 15-21 jours d'intervalle, la seconde injection étant pratiquée 10 jours au moins avant la saillie.
    Rappel :
    Truies : à la lactation suivante, au plus tard le jour du sevrage, puis tous les 2 ans.
    Verrats : 6 mois après la primovaccination, puis tous les 2 ans.
    Il est recommandé de vacciner l'ensemble des animaux reproducteurs lors de la mise en place du programme de prophylaxie médicale, et pour les truies, en intervenant au fur et à mesure durant la période de lactation.
    Agiter avant l'emploi.
    Ne pas utiliser d'injecteur automatique pneumatique.

    Précautions d'emploi

    Précautions particulières d'emploi :
    Ne vacciner que les animaux en bonne santé.
    Respecter les conditions habituelles de manipulation des animaux.
    Respecter les conditions habituelles d'asepsie.
    Utilisation en cas de gravidité ou de lactation :
    Le vaccin peut être utilisé durant la gestation et la lactation.
    Interactions :
    Aucune information n'est disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'association de ce vaccin avec un autre médicament vétérinaire ; la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger avec d'autres médicaments.
    Surdosage :
    Aucun effet indésirable n'a été constaté après administration d'une double dose de vaccin.
    Mises en garde particulières à chaque espèce cible :
    Dans le cas de la vaccination des mâles reproducteurs, un repos de 3 semaines minimum est à prévoir après chaque injection.
    Précautions particulières pour l’utilisateur :
    — A l'attention de l'utilisateur :
    Ce produit contient de l'huile minérale. Son injection accidentelle chez l'homme peut entraîner une douleur importante et de l'œdème, particulièrement s'il est injecté dans une articulation ou un doigt, et dans de rares cas pourrait se traduire par la perte du doigt concerné si une intervention médicale rapide n'est pas réalisée.
    Si vous êtes victime d'une injection accidentelle du produit, demandez rapidement un avis médical, même si la dose injectée est très faible, et munissez-vous de la notice. Si la douleur persiste plus de 12 heures après examen médical, demandez à nouveau conseil à un médecin.
    — A l'attention du médecin traitant :
    Ce produit contient de l'huile minérale. Même si la quantité de produit injecté est vraiment minime, l'injection accidentelle de ce produit peut entraîner un œdème important, qui peut, par exemple, aboutir à une ischémie nécrosante et à la perte d'un doigt.
    Un examen chirurgical approfondi et rapide est requis et peut nécessiter la réalisation d'une incision précoce et d'une irrigation du site d'injection, spécialement quand la pulpe du doigt ou un tendon sont impliqués.

    Temps d'attente

    Viandes et abats : zéro jour.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour la production porcine.

    Conservation

    Durée de conservation : 2 ans.
    Après ouverture, utiliser immédiatement.
    Conserver et transporter à une température comprise entre +2°C et +8°C, à l'abri de la lumière.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/1134836 8/1988
    Boîte de 1 flacon de 5 doses

    GTIN 03661103002888

    Boîte de 1 flacon de 25 doses

    GTIN 03661103002871



    Titulaire de l'A.M.M. : MÉRIAL (France)
    Exploitant :

    CEVA Santé animale

    10, avenue de la Ballastière
    33500 LIBOURNE
    Tél. : 05.57.55.40.40
    Dernière version de la monographie : 04/04/2017

    Mise à jour :
    Modification : La distribution du produit est désormais assurée par le laboratoire CEVA, et non plus par le laboratoire MERIAL.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité