• MILOXAN®

    Vaccin inactivé adjuvé des infections à germes anaérobies des bovins, ovins et caprins


    Source : RCP du 22/07/2016

    Composition

    Suspension injectable :
    Clostridium perfringens type B (bêta),
    anatoxine : ≥10 U.I.*
    Clostridium perfringens type D (epsilon),
    anatoxine : ≥5 U.I.*
    Clostridium septicum, anatoxine : ≥2,5 U.I.*
    Clostridium novyi, anatoxine : ≥3,5 U.I.*
    Clostridium tetani, anatoxine : ≥2,5 U.I.*
    Clostridium sordellii, anatoxine : 90% PC**
    Clostridium chauvoei,
    anaculture : 90% PC**
    Formaldéhyde : ≤3,2 mg
    Aluminium (s.f. d'hydroxyde) : 4,2 mg
    Excipient q.s.p. : 2 ml
    * U.I. : titre en anticorps obtenus dans les conditions des monographies de la Ph. Eur.
    ** 90 % PC : 90 % de protection à l'épreuve des cobayes vaccinés (selon la monographie de la Ph. Eur. pour Clostridium chauvoei, selon la monographie interne pour Clostridium sordellii)

    Propriétés

    Vaccin inactivé adjuvé contre les toxi-infections à bactéries anaérobies (Clostridium chauvoei, Clostridium novyi, Clostridium septicum, Clostridium perfringens types B, C et D, Clostridium sordellii et Clostridium tetani) des ruminants.

    Indications

    Chez les bovins, ovins et caprins : immunisation active contre les maladies provoquées par Clostridium sordellii, Clostridium perfringens types B, C et D, Clostridium chauvoei, Clostridium septicum, Clostridium novyi et Clostridium tetani.

    Administration et posologie

    Voie S.C.
    Bovins de moins de 4 mois, ovins, caprins  : 2 ml.
    Bovins de plus de 4 mois : 4 ml.
    Primovaccination : 2 injections à 4 semaines d'intervalle.
    Rappels : annuel.
    Cas praticuliers :
    Animaux gestants : afin de fournir une protection passive des nouveau-nés par l'intermédiaire du colostrum, la seconde injection de primovaccination ou l'injection de rappel doit être administrée durant le dernier tiers de gestation (entre 6 et 2 semaines avant la date présumée de mise-bas).
    Jeunes animaux :
    Issus de mères non vaccinées : vaccination à partir de la 2e semaine d'âge.
    Issus de mères vaccinées : vaccination à partir de la 8e semaine d'âge.
    Respecter les conditions d'asepsie. Bien agiter le flacon avant utilisation.

    Contre-indications

    La vaccination des chèvres, en particulier durant les derniers mois de la gestation peut entraîner des réactions secondaires dues à la sensibilité particulière des chèvres pour toute injection. Il est préférable en conséquence de ne pas vacciner les chèvres en gestation.

    Effets indésirables

    Des réactions d'hypersensibilité peuvent occasionnellement être observées. Dans ce cas, il convient d'administrer sans attendre un traitement approprié comme de l'adrénaline et/ou un antihistaminique.
    Occasionnellement, une réaction locale peut survenir au site d'injection, elle rétrocède en quelques semaines.

    Précautions d'emploi

    Précautions d'emploi et mises en garde pour les espèces cibles :
    La vaccination des chèvres, en particulier durant les derniers mois de la gestation peut entraîner des réactions secondaires dues à la sensibilité particulière des chèvres pour toute injection.
    Ne vacciner que les animaux en bonne santé.
    Utilisation en cas de gravidité ou de lactation :
    Ce vaccin est indiqué pour l'administration aux animaux gestants entre 6 et 2 semaines avant la parturition.
    Interactions :
    Aucune information n'est disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'association de ce vaccin avec un autre médicament vétérinaire. En conséquence, la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.
    Incompatibilités :
    Ne pas mélanger avec d'autres médicaments.
    Surdosage :
    Aucun effet indésirable n'a été constaté après administration d'une double dose de vaccin.
    Précautions pour l’utilisateur :
    En cas d'injection accidentelle du vaccin à l'homme, une consultation médicale est nécessaire.

    Temps d'attente

    Zéro jour.

    Catégorie

    A ne délivrer que sur ordonnance devant être conservée pendant au moins 5 ans.
    Accessible aux groupements agréés pour les productions bovine, ovine et caprine.

    Conservation

    Conserver et transporter entre +2 et +8°C, à l'abri de la lumière. Ne pas congeler.
    Après ouverture : utiliser immédiatement.

    Présentation(s)

    A.M.M. FR/V/6248297 4/1985
    Boîte de 1 flacon de 50 ml

    GTIN 03661103002680

    Boîte de 1 flacon de 250 ml

    GTIN 03661103002673

    Boîte de 10 flacons de 4 ml

    GTIN 03661103035688



    MERIAL SAS

    Direction Opération France
    29, avenue Tony Garnier
    69007 LYON
    Tel. : +33 (0)4 72 72 30 00
    Dernière version de la monographie : 16/09/2016

    Mise à jour :
    Nouveau RCP : Pas de modifications à relever.

Pour bénéficier de l'accès total à cette page, vous devez être abonné au DMV et être identifié(e).

Déjà abonné ? Identifiez-vous


  Mot de passe oublié ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Sondage de la semaine

Jacques Mézard, sénateur du Cantal, est nommé ministre de l’Agriculture. Vous diriez plutôt que :

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité