Question :

Temps de travail

Employeur en rurale, mes salariés vétérinaires sont au forfait jours. Y a t-il, hors des heures de repos quotidiennes et hebdomadaires, des limites de temps de travail quotidien sous peine d'un risque de requalification du contrat en forfait heures ? Le salarié peut-il arriver par ailleurs le matin trente minutes après l'horaire d'ouverture de la structure, à son initiative, au risque de désorganiser l'équipe ? Peut-il, dans le même esprit, rentrer chez lui le soir bien avant l'heure de fermeture de la structure sans qu'un reproche ne puisse lui être opposé ?

 



Cette page est réservée aux membres du site lepointveterinaire.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


A propos de l'auteur
Jean-Pierre Kieffer


Doté d'une expérience de 36 ans en pratique canine, Jean-Pierre Kieffer (T 75) a exercé en région parisienne. Il a également assumé des responsabilités syndicales au niveau national pendant une vingtaine d'années, ainsi que des responsabilités ordinales régionales pendant 12 ans à la Commission d’examen des contrats de travail.

Négociateur des conventions collectives vétérinaires, au titre de la représentation patronale, il a également dispensé des formations de droit du travail, destinées aux entreprises vétérinaires. Jean-Pierre Kieffer est l'un des auteurs de La Semaine Vétérinaire, traitant les sujets qui touchent au droit du travail.