- l'amorce d'un futur découplage total : 23 %
    - inapplicable dans la pratique quotidienne : 10 %
    - la porte ouverte à la vente de tous les médicaments sans ordonnance en pharmacie : 11 %
    - un échec des lobbyistes des organisations vétérinaires : 10 %
    - une solution pour réduire l'usage de ces antibiotiques : 2 %
    - nécessaire face aux enjeux de santé publique : 1 %
    - un risque pour la pérennité des vétérinaires : 20 %
    - un risque pour la santé animale : 10 %
    - un risque pour la santé publique : 8 %
    - une aubaine pour les ventes des laboratoires : 3 %
    - autre (merci de préciser) : 2 %

    Nombre de votants : 278

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...