- Le maintien de la corrida en France : 33 %
    - L'interdiction de la corrida en France : 57 %
    - Ne se prononce pas : 10 %