- M'attriste, ils ne seront plus vraiment véto : 72 %
    - Me réjouis, le contenu de l'enseignement sera renforcé : 16 %
    - M'indiffère : 12 %
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK