- oui, ça simplifierait devis et facturations: 24 %
    - oui, ça faciliterait la communication avec les clients ou leurs assurances: 25 %
    - oui, c'est en faveur d'une concurrence loyale: 19 %
    - non, ce serait donner un cadre trop rigide à mon métier: 15 %
    - non, c'est contre les règles de la concurrence: 2 %
    - non, c'est une atteinte à ma liberté de praticien: 11 %
    - sans opinion: 4 %

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...