• Vandaële E
  • PV 273
  • Mars 2007

Rôle des antigènes parasitaires solubles dans la pathogénie de la piroplasmose
Les antigènes parasitaires solubles (APS) présentent des effets toxiques directs : ils se fixent sur les érythrocytes sains ou parasités, ce qui provoque leur agglutination, la formation de thrombus et une hémolyse intravasculaire. La symptomatologie dépend alors de la localisation de ces caillots, avec des formes rénales ou nerveuses. Dans ce cas, l'injection d'héparine entraîne la lyse de ce thrombus et une forte augmentation de la parasitémie, avec libération des babésies séquestrées dans ces caillots. Les APS libres induisent aussi une vasodilatation suivie d'une hypotension, puis une baisse de l'hématocrite par hémodilution.
L'anémie observée lors des babésioses est donc issue à la fois d'une action mécanique de destruction (éclatement) des globules rouges parasités et de l'action pathogène des APS (hémodilution, séquestration des érythrocytes dans la rate et les vaisseaux périphériques).
La vaccination a donc pour objectif de neutraliser ces APS grâce à une production suffisante d'anticorps.


Différents types de Babesia présents chez le chien

Babesia canis canis (la principale en France)
- Type A : 1 % des cas en France
Type B : 58 % des cas
- Type 34-01 : 22 % des cas
- Type Robin/Villeurbanne : 19 %
- Dermacentor reticulatus
- Tique saisonnière (printemps, automne) de broussailles
- Très présente en France (sauf en région méditerranéenne)
Babesia canis vogeli
- Peu virulente
- Présente en Espagne
- Rare en France
- Rhipicephalus sanguineus
- Tique méditerranéenne présente en France
Babesia canis rossi
- Très virulente mais absente en Europe
- Maladie décrite en Afrique du Sud
Hæmaphylasis leachi
Microbabésies : B. gibsoni et B. microti
- Non décrites en France
- Présentes en Espagne, en Italie et en Hongrie
- Rhipicephalus sanguineus (vecteur présent en France)
- Hæmaphylasis

Le vaccin Nobivac Piro® contient les APS d'une souche de B. canis canis de type A et d'une souche africaine de B. canis rossi. Il a démontré une protection croisée (ou hétérologue) contre B. canis canis, la principale babésiose présente en France. Le vaccin Pirodog® contient le type Robin/Villeurbanne.

En savoir plus
En savoir plus
- Site Internet Intervet et ENV Lyon http://www.respac.fr/
- Rapport public de l'Agence européenne du médicament : http://www.emea.europa.eu/vetdocs/vets/Epar/nobivacPiro/nobivacPiro.htm
- Special issue : Babesiosis. Vet Parasitol. 2006;138(1-2):168p.
- Bourdeau P. Résultats d'une enquête nationale sur la prévalence de la babésiose canine en France. Semaine Vét. 2006;1214:40-41.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...