• Journel C
  • PV 258
  • Août-septembre 2005
  • : Bovins

1 - Joly A. Néosporose bovine : Observation dans 162 élevages et suivi de 35 élevages contaminés. Bull. GTV. 2000:115-120.
2 - Journel C, Tainturier D, Pitel PH et coll. Neospora caninum : étude d'un élevage contaminé, quelques hypothèses de transmission. Point Vét. 1999;30(200):397-404.
3 - Klein F, Ould Amrouche A, Osdoit C et coll. Neospora caninum : enquête séroloépidémiologique dans l'Orne. Bull. GTV. 2000:121-125.
4 - Kyaw T, Suwimonteerabutr J, Virakul P et coll. Seronegative conversion in four Neospora caninum-infected cows, with a low rate of transplacental transmission. Vet. Parasitol. 2005;131:145-150.
5 - Stenlund S, Kindhal H, Magusson U et coll. Serum antibody profile and reproductive performance during consecutives pregnancies of cows naturally infected with Neospora caninum. Vet. Parasitol. 1999;85:227-234.

Tableau
Séronégativation à Neospora caninum dans les cinq élevages étudiés.*


Elevage Nombre de VL dans le troupeau Nombre de sérologies réalisées à t0 Nombre de sérologies positives en Néosporose à t0 Nombre de BV positif qui semblent infectes après la naissance à t0 Sérologies négatives de ces mêmes bovins à t0 + 1 an. Intervalle entre les 2 séries de PS % de séro-négativation
A 60 111 74 59 35 8 mois 59%
B 30 40 19 16 10 8 mois 62%
C 70 135 94 37 15 12 mois 40%
D 70 115 42 11 7 12 mois 63%
E 50 94 36 26 19 14 mois 73%
149 86 57.7%


Dans l'ensemble des cinq troupeaux, plus de 50 % des bovins qui semblent avoir été infectés par voie horizontale ne présentent plus d'anticorps détectables huit à quatorze mois plus tard.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...