• Verstegen J, Onclin K, Scalais S
  • PV 248
  • Août-septembre 2004
  • : Chien, chat

1. Donnay I, Rauis J, Verstegen J. Influence des antécédents hormonaux sur l'apparition clinique des tumeurs mammaires chez la chienne. Ann. Méd. Vét. 1994;138:109-117.

2. Hampe JF, Misdorp W. Tumours and dysplasias of the mammary glands. Bull. World Health Org. 1974;50:111-133.

3. Misdorp W. Progestagens and mammary tumours in dogs and cats. Acta Endocrinol. 1991;125:27-31.

4. MurrelTGC Epidemiological and biochemical support for a theory on the cause and prevention of breast cancer> Medical hypothesis 1991, 36,389-396

5. Okkens AC, Bevers MM, Dielemen SJ et coll. Evidence for prolactin as the main luteotrophic factor in the cyclic dog. Vet. Quart.1990;36:389-396.

6. Okkens AC, Dieleman SJ, Kooistra HS. Plasma prolactin concentration and the effect of metergoline in pseudopregnant Afghan hounds. Tijdschr Diergeneesk. 2000;125(3):81-85.

7. Onclin K, Silva LDM, Donnay I et coll. The luteotrophic function of prolactin in dogs and the effects of dopamine agonists J. Reprod. Fert. 1993;47:403-409.

8. Onclin K, Verstegen J. Secretion patterns of plasma prolactin and progesterone in pregnant versus non pregnant diestrous beagle bitches. J. Reprod. Fert. 1997;51:203-208.

9. Verstegen J, Touati K, Donnay I et coll. La lactation nerveuse ou lactation de dioestrus chez la chienne non gestante. Ann. Méd. Vét. 1989;133:5-13.

Tableau 2
Paramètres mesurés chez les animaux traités


* Différences significatives (P< 0,05) deux à deux au sein d'une même colonne. # Différences significatives (P<0,05) pour le paramètre avant et après traitement au sein d'une même ligne.
- : absent, + faible, ++ modéré, +++ marqué.


Figure 1
Hyperplasie mammaire avant et après traitement à la cabergoline

Évolution de l'hyperplasie mammaire associée à la pseudogestation chez les animaux traités à la cabergoline
- hyperplasie forte : congestion, hyperplasie et lactation ;
- modérée : présence significative de l'un ou l'autre des symptômes ;
- faible : léger développement mammaire ou présence de lait perlant de la mamelle à la stimulation ;
- absente.


Figure 2

Intensité de la lactation de pseudogestation et facilité de l'intervention chirurgicale après traitement à la cabergoline


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...