• Desfontis J-C
  • PV 235
  • Mai 2003
  • : Bovins

Pour en savoir plus
- Physiology of small and large animals.
Ruckebusch Y., Phaneuf L.P., Dunlop R.
1991, édition BC Decker Inc, Philadelpia
- Merck Veterinary Manual
Aiello S.E., Mays A.
1998, 8th edition, Merck & Co. Inc.
- Some aspects of immunology of the bovine uterus related to treatments for endometritis
Dhaliwal G.S., Murray R.D., Woldehiwet Z.
2001, Animal Reproduction Science, 67, 135-152
- Reproductive efficiency of cows with endometritis after treatment with intrauterine infusions or prostaglandin injections, or no treatment.
Knutti B., Küpfer U., Busato A.
2000, J Vet Med A, 47, 609-615
- The effect of treatment of clinical endometritis on reproductive performance in dairy cows.
Leblanc S.J., Duffield T.F., Leslie K.E., Bateman K.G., Keefe K.E., Walton J.S., Johnson W.H.
2002, J Dairy Sci, 85, 2237-2249

Législation
Conserver l'ordonnance pendant 5 ans dans le registre d'élevage
Les dispositions du code rural imposent depuis le 5 juin 2000 que les ordonnances soient conservées cinq années dans le registre d'élevage. Depuis le 20 mars 2003, la mention « à ne délivrer que sur ordonnance à conserver pendant le temps d'attente du médicament » qui figurait sur l'étiquette des médicaments est abrogée et remplacée par la mention « à ne délivrer que sur ordonnance à conserver pendant cinq années dans le registre d'élevage ». Dans un objectif de bonne pratique "supraréglementaire", cette mention peut aussi figurer sur l'ordonnance.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...