• Desfontis J-C
  • PV 235
  • Mai 2003
  • : Bovins

Pour en savoir plus
- Physiology of small and large animals.
Ruckebusch Y., Phaneuf L.P., Dunlop R.
1991, édition BC Decker Inc, Philadelpia
- Merck Veterinary Manual
Aiello S.E., Mays A.
1998, 8th edition, Merck & Co. Inc.
- Some aspects of immunology of the bovine uterus related to treatments for endometritis
Dhaliwal G.S., Murray R.D., Woldehiwet Z.
2001, Animal Reproduction Science, 67, 135-152
- Reproductive efficiency of cows with endometritis after treatment with intrauterine infusions or prostaglandin injections, or no treatment.
Knutti B., Küpfer U., Busato A.
2000, J Vet Med A, 47, 609-615
- The effect of treatment of clinical endometritis on reproductive performance in dairy cows.
Leblanc S.J., Duffield T.F., Leslie K.E., Bateman K.G., Keefe K.E., Walton J.S., Johnson W.H.
2002, J Dairy Sci, 85, 2237-2249

Législation
Conserver l'ordonnance pendant 5 ans dans le registre d'élevage
Les dispositions du code rural imposent depuis le 5 juin 2000 que les ordonnances soient conservées cinq années dans le registre d'élevage. Depuis le 20 mars 2003, la mention « à ne délivrer que sur ordonnance à conserver pendant le temps d'attente du médicament » qui figurait sur l'étiquette des médicaments est abrogée et remplacée par la mention « à ne délivrer que sur ordonnance à conserver pendant cinq années dans le registre d'élevage ». Dans un objectif de bonne pratique "supraréglementaire", cette mention peut aussi figurer sur l'ordonnance.