La protection face aux risques liés aux radiations lors d’examens radiographiques fait l’objet d’une attention soutenue des pouvoirs publics depuis quelques années. Les principales mesures de radioprotection sont (source : Semaine vétérinaire, 1292) :

  • informer et former les acteurs professionnels sur les principales consignes de sécurité ; éviter les expositions inutiles aux rayonnements, minimiser le temps d’exposition, respecter les distances, ne jamais placer les mains dans le faisceau primaire, même avec des gants plombés, etc.
  • assurer un suivi médical : le vétérinaire non salarié le met en œuvre pour lui-même ; les salariés sont soumis à une visite d’aptitude préalable à l’emploi, puis à un suivi médical renforcé (SMR) avec une visite annuelle
  • fournir des équipements de protection : le vétérinaire est responsable de la fourniture, de l’entretien et du contrôle des équipements de protection individuelle (EPI) pour ses employés ou les tiers exposés aux rayonnements (tabliers, gants) et doit les sensibiliser à la nécessité de les porter
  • fournir un dosimètre individuel et nominatif pour chacun, salarié ou non, qui doit être porté lors de la prise de clichés, dans la salle de radiologie, sous le tabler, à hauteur de poitrine. Un dosimètre témoin externe est à placer en dehors de la salle, ainsi qu’un dosimètre ambiance interne dans la salle de radiologie.
  • Signalisation : à l’entrée de la salle, un affichage réglementaire est nécessaire (trèfle gris bleuté, plan de la salle, accès réglementé et consignes de sécurité)
  • Contrôle du générateur : obligatoire, il est réalisé par un organisme agréé avant la première utilisation, lors du renouvellement d’un générateur ou d’un changement de local, puis périodiquement (actuellement, une fois par an). L’installation électrique du générateur doit être conforme (ligne dédiée, prose à la terre, coup de poing, disjoncteur, lumière rouge).
  • Classer les zones et les travailleurs : ces classifications dépendent de données propres à chaque structure. Par exemple, en activité canine, nombre de clichés radiologiques globaux et individuels, mesures effectuées par un organisme agréé à 10 et 50 cm du faisceau primaire
  • Dépôt du dossier de demande d’autorisation : les formulaires proposés par Formavéto ont été mis à jour début octobre 2007, à la suite des remarques des divisions régionales de l’Autorité de Sureté Nationale qui instruisent les dossiers. Une liste des documents et les principaux formulaires types à joindre au dossier sont développés.

La loi fait obligation de conserver les résultats des dosimétries mensuelles successives. Pour vous faciliter cela, nous vous proposons un tableau Excel à télécharger.

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?

Rester connecté

Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...