Développement de projets entre vétérinaires et médecins

19.01.2012 à 06:00:00 |
©

Jean-Paul Mialot a énuméré les axes stratégiques et les projets de l’école d’Alfort pour 2012.

La cérémonie des vœux du directeur de l’ENVA, le 12 janvier dernier, fut l’occasion pour Jean-Paul Mialot de se féliciter de l’année passée, qui, en célébrant la profession vétérinaire, donna l’occasion de mettre en avant le patrimoine historique de l’établissement. Cette valorisation culturelle devrait se poursuivre en 2012 avec la participation de l’école à plusieurs expositions*.
2011 promut également la connivence des 2 médecines et, de manière opportune, un projet de convention de rattachement entre l’ENVA et l’université Paris-Est Créteil (Upec) – dont la faculté de médecine – a été voté en décembre. Ce rapprochement devrait se finaliser en 2012. Si les projets menés au sein du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur Paris-Est (Pres) n’ont pas été retenus parmi les initiatives d’excellence financées par le grand emprunt, ils auront permis, selon Jean-Paul Mialot, de développer certains axes stratégiques, dont le pôle “santé et société”. Amorcé en 2008, ce projet entend synthétiser les spécificités du site d’Alfort et le rapprocher des instituts de santé qu’il concentre autour de lui**. Son objectif, à terme, serait de créer une école de santé interdisciplinaire (réunissant médecins, vétérinaires et autres professionnels de santé, ingénieurs de l’industrie biomédicale, chercheurs en sciences humaines), qui contribuera à ancrer les vétérinaires dans l’enseignement supérieur et la recherche. L’ENVA poursuivra en 2012 sa restructuration avec le ravalement du bâtiment Blin, la destruction du pavillon Goret et le début de la construction du nouveau pôle à risque biologique (PRB), qui deviendra le pavillon Camille Guérin.

Michel Bertrou

* Notamment « La beauté animale » au Grand Palais en mars prochain.

** Le pôle regrouperait l’ENVA, les forces médicales de l’Upec et l’Anses, auxquels s’ajouteraient des partenariats avec l’InVS, l’Institut Pasteur, l’Inserm, l’Établissement français du sang.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...