21/10/2014 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Evènement sportif

Jeux Equestres Mondiaux : une expérience inoubliable

Les Jeux Equestres Mondiaux (JEM) se sont déroulés pour la première fois en Normandie à Caen cet été. Retour sur cet événement auquel les étudiants vétérinaires ont participé.

La France est le pays au monde qui organise le plus grand nombre de compétitions équestres. Les Jeux Equestres Mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie se sont attachés à démontrer l’étendue du savoir-faire français en matière d’accueil d’une manifestation de cette envergure. En effet, cet événement mondial a réuni des compétiteurs de plus de 70 nations (et plus précisément 984 cavaliers et 1243 chevaux).

Une grande diversité de disciplines équestres
Les huit disciplines officielles de la Fédération Equestre Internationale (FEI) étaient représentées pendant ces quinze jours. Pendant la première semaine ont eu lieu :
- le dressage où les cavaliers effectuent une reprise (libre ou imposée selon l'épreuve) ;
- le para-dressage, c'est une épreuve similaire à celles du dressage mais les cavaliers présentent un niveau de handicap plus ou moins grand ;
- le reining, l'unique épreuve de monte western où les cavaliers réalisent des figures imposées au galop ;
- l'endurance, c'est un véritable marathon, où le couple cavalier/cheval effectue un parcours de 160 km ;
- le complet, cette discipline se déroule sur 3 jours, les cavaliers participant à une épreuve par jour : dressage, CSO et cross.

Et durant la deuxième semaine :
- le concours de sauts d’obstacles (CSO), les cavaliers réalisent un parcours ponctué d'une quinzaine d'obstacles ;
- l'attelage, où les meneurs et leur attelage de quatre chevaux participent à 3 épreuves ;
- et la voltige, discipline où le sens artistique prime, les voltigeurs devant réaliser un programme gymnastique sur le cheval dirigé par le longeur.

Deux disciplines étaient en démonstration pour le plaisir des spectateurs : le horse-ball et le polo.

Des étudiants vétérinaires parmi les 3000 bénévoles
Pendant ces Jeux Equestres, la Normandie était à l'honneur avec des sites d'épreuves variés et magnifiques (à Caen, le stade d'Ornano, l'Hippodrome de la Prairie, le Zénith et le Parc des expositions, la baie du Mont Saint-Michel, le Haras national du Pin, Deauville et Saint Lô).

Devant une compétition d'une telle ampleur, des bénévoles étaient indispensables. Les chiffres sont d'ailleurs impressionnants car c'est plus de 3000 bénévoles qui ont œuvrés sur les différents sites au sein de plus de 3798 missions (allant de l'accueil des spectateurs à l'installation du matériel de compétition).
Parmi les bénévoles, quelques chanceux étudiants vétérinaires, sélectionnés pendant l'année précédente, ont pu prendre part à cette expérience unique. Au sein des équipes vétérinaires, différents postes étaient occupés : assistant vétérinaire dans les cliniques mobiles installées sur les différents lieux d'épreuve, assistants vétérinaires dans les cliniques référées et "privatisées" pour l'événement, assistant dans l'équipe anti-dopage chevaux, etc.

Une expérience inoubliable
Ces différents postes ont été occupés par des étudiants au minimum en 3ème année et provenant des quatre écoles vétérinaires (des étudiants liégeois étaient aussi présents). C'est au final une cinquantaine d'étudiants qui ont eu le privilège de participer à cette expérience mondiale.
Au cours de ces deux semaines de sports équestres riches en émotions, les étudiants se sont impliqués quotidiennement dans cet événement. Il assistaient notamment les vétérinaires lors des inspections des chevaux lors de leur arrivée, aidaient dans les cliniques aux soins et à la logistique, accompagnaient les grooms et les chevaux au centre anti-dopage et participaient à la réalisation des prélèvements...

Ces quinze jours ont été sans aucun doute, une véritable opportunité tant sur le plan professionnel (travail en équipe, gestion de cas uniques, immersion totale dans une compétition mondiale, acquisition de certains gestes techniques, etc.), qu'humain (rencontre avec des vétérinaires expérimentés, cohésion entre bénévoles, approche des plus grands cavaliers, etc.).

Cette expérience unique, ponctuée de belles rencontres, de victoire et de bons moments, restera inoubliable pour tous !

Fleur Couturier

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Forum

Exprimez-vous et échangez entre étudiants, en toute confidentialité.

Accéder à notre forum

Le choix du libraire