Le chien, un objet de commerce comme un autre ? Les “usines à chiots”, aux pratiques d’élevage désastreuses, écoulent leurs “produits” au sein de l’Europe pour répondre à une demande en chiens de race que l’offre locale ne parvient pas à satisfaire. Importations illégales d’animaux souvent trop jeunes, s’accompagnant de passeports non valides, manquements aux obligations de vaccination, fraudes au ...