L’époque du “cortibio” tend à être révolue. Car pourquoi attendre et voir quand les moyens existent pour diagnostiquer puis traiter le plus rapidement et efficacement possible. Exigences croissantes des propriétaires et voulues aussi par les vétérinaires. En témoignent les données de l’European Board of Veterinary Specialisation (EBVS)1. En 1996, 267 vétérinaires, toutes nationalités confondues, ...